6eme assises internationales du tourisme durable : Bamako donne le ton d’un tourisme au service de la paix en Afrique

0

La salle de conférence du Centre Régional de l’Energie Solaire à Badalabougou, a servi de cadre aux travaux des 6èmes  assises internationales du tourisme durable. Cet événement  majeur est une initiative du Réseau Malien pour le Tourisme Responsable (REMATOURD), en partenariat avec le ministère du Tourisme du Mali et l’ONG Tourisme sans frontières. Trois jours durant, soit les 11, 12 et 13 janvier ; des professionnels du tourisme, venus du Togo, Bénin, Cameroun, Sénégal et de la France, ont fait de Bamako la capitale du  tourisme africain.

L’événement était placé sous la haute présidence de Keïta Aminata Maiga, première dame du Mali. Etaient présents, Madame Nina Walet Intallou, ministre  de l’artisanat et du tourisme du Mali, Amadou Ouattara, maire de la commune V district de Bamako et Marc Dumoulin, président de Tourisme sans frontières.

Dans son allocution, le maire de la commune V a salué le REMATOURD pour sa belle initiative de contribuer à relancer le tourisme au Mali et en faire un véritable outil de développement.

Le président de Tourisme sans Frontières, Marc Dumoulin, a remercié  le président IBK et son épouse Aminata Keïta pour avoir accordé au tourisme une place de choix.  Il s’est réjoui de la tenue desdites assises au Mali, malgré le contexte actuel. Selon lui, le tourisme doit être entretenu, dans la mesure où il touche tous les secteurs d’activité.

Madame  Nina Walet Intallou, ministre de l’artisanat et du tourisme, a félicité le REMATOURD pour avoir porté haut le flambeau du Mali. Elle a aussi rassuré les organisateurs du soutien de son département. Toutes choses confirmées par Seybou KEITA, maitre de cérémonie du jour mais surtout président de la commission communication de l’organisation de ces assises. Il dira que le département de Nina Wallet a accordé une subvention de 9 millions CFA au REMATOURD pour organiser les 6èmes assises de Bamako.

Keïta Aminata Maiga, Première Dame du Mali, a remercié tous ceux qui  ont participé  à la réalisation de cet événement qui, dit-  elle, est aussi facteur de cohésion et de promotion du Mali. Elle s’est beaucoup réjouie de l’engouement que règne autour de  l’événement, avant de réitérer son soutien au tourisme malien.

Durant trois jours, les participants à ces assises ont débattu plusieurs thématiques. Il s’agit de : Stratégie de communication en matière de tourisme dans un pays en situation de crise sécuritaire ; Comment développer le tourisme domestique et interafricain ?; l’écotourisme, facteur de développement et création d’emploi, etc.

A noter que le thème principal des travaux de Bamako portait sur : Le Tourisme local et interafricain, source de paix

Nouhoum KONARE

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER