Cinquantenaire du FESPACO : IBK honoré de la médaille de Grand-croix de l’Etalon

0
Le Président IBK est arrivé Ouagadougou, Capitale de la culture africaine
IBK- Roch Marc Christian Kabore

Le Président Ibrahim Boubacar Kéïta fait l’unanimité dans l’espace culturel africain. Aussitôt arrivé au Burkina Faso, le Chef de l’Etat malien, Champion de l’Union Africaine pour les Arts, la Culture et le Patrimoine, a été décoré, au cours d’un dîner, de la plus haute distinction du Faso : la médaille de la Grande Croix de l’Etalon.

Le couple présidentiel malien était à Ouagadougou, les vendredi 1er et samedi 2 mars 2019, dans le cadre de la 26e édition et du cinquantenaire du Festival Panafricain du Cinéma et de la Télévision (FESPACO), où il a honoré avec son homologue rwandais Paul Kagamé l’invitation du Président du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré, afin de prendre part à la clôture solennelle de cet important événement biennal de la culture africaine.

Pour agrémenter l’événement, le Président du Faso, Rock Marck Christian Kaboré, a offert un dîner à ses pairs invités d’honneur. L’événement convivial qui a eu lieu dans la soirée du samedi 1er mars 2019, dans la salle polyvalente du Palais présidentiel du Burkina Faso, village de Kossiam, a regroupé autour des trois Chefs d’Etat et des premières dames du Mali et du Burkina Faso, les Présidents des Institutions du Burkina Faso, les membres du Gouvernement du Burkina Faso, la Secrétaire Générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) , les invités du FESPACO, entre autres.

Profitant du dîner qu’il avait offert à ses pairs invités d’honneur la veille, le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, avait déclaré à l’adresse de son frère et ami du Mali: «Monsieur le Président et Cher Frère Ibrahim Boubacar Kéïta, votre participation et celle des cinéastes de renom de votre pays à ce grand rendez-vous culturel traduit sans doute l’intérêt particulier que vous accordez à l’Histoire et à la Culture africaine».

Au cours de ce dîner, le Président de la République du Mali, Ibrahim Boubacar Kéïta, a été décoré de la plus haute distinction du Burkina Faso : ‘‘La médaille de la Grande Croix de l’Etalon’’.

En effet, après avoir reçu sa distinction honorifique, le Président IBK, très surpris par cet acte singulier de son homologue burkinabé, a déclaré en sa qualité de Coordinateur africain pour la culture que ce pays des Hommes intègres ne cessera jamais de surprendre plus d’un.

«Initiative heureuse, oui, elle le fut, celle qui a vu la première projection cinématographique dans le cadre du FESPACO 1969. Ce pays a eu des épreuves, il fallait un événement de cette espèce-là, pour nous faire nous sentir nous-mêmes, que nous nous voyons tel que nous sommes. Quelques grandes productions cinématographiques nous avaient habitué à nous voir, nous sentir dans notre être, notre identité africaine, dont nous n’avons aucun lieu d’avoir honte quand nous fûmes, et l’antériorité du cinéma négro-africain », a exprimé le Chef de l’Etat IBK.

Le Champion de l’Union Africaine pour les Arts, la Culture et le Patrimoine a saisi l’occasion pour rendre un hommage mérité à la Culture africaine à travers l’anthropologie. Tout en saluant et remerciant son homologue Burkinabé pour toute la gratitude dont il a été l’objet avec le Peuple malien en recevant la plus haute distinction du pays des Hommes intègres.

Il faut aussi noter que le Président Rwandais SEM Paul Kagamé a reçu également au cours de cette cérémonie la même décoration honorifique.

Cyril ADOHOUN

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here