Culture africaine: les rendez-vous en février

0

Pendant ce mois de février, où auront lieu les rendez-vous phares de la culture africaine ? Voici treize propositions. Et n’hésitez pas à nous envoyer vos « incontournables » à l’adresse [email protected].

« Affronter sa peur » est le thème de l’édition 2020 du In Out Dance Festival à Bobo-Dioulasso, au Burkina Faso. Entre le 1er et le 9 février, ce festival international fait partie des plus importants événements de danse contemporaine sur le continent africain. Les pays invités : Allemagne, Bénin, Belgique, Burkina Faso, Burundi, Canada, Côte d’Ivoire, France, Ghana, Hollande, Israël, Mali, Togo, États-Unis.

« Culture et lien social – ensemble, ça va mieux » s’intitule le 11e Festival Rendez-Vous Chez Nous à Ouagadougou. Du 1er au 16 février, ce festival des arts de rue propose spectacles, formations, rencontres et scénographies. L’année dernière, il avait rassemblé 50 compagnies d’Afrique de l’Ouest et d’Europe ainsi que 220 000 spectateurs.

Dans le cadre du Black History Month, Cotonou Creative et Artisttik Africa invitent à participer au plaidoyer pour déclarer la traite des Noirs et l’esclavage crime contre l’humanité. Le rendez-vous aura lieu le 4 février à 16h au Centre culturel Artisttik Africa, à Cotonou, au Bénin, en présence de Karfa Sira Diallo et Camille Amouro.

À Ségou, du 4 au 9 février, la 16e édition de Ségou’Art, le Festival sur le Niger ouvre ses portes sous le signe de « Réconciliation & Cohésion sociale » avec une caravane culturelle pour la paix, des concerts géants sur les berges du fleuve Niger, un salon d’art contemporain, du théâtre, de la danse, des master class…

« Un poème qui n’est pas le nôtre ». Du 5 février au 5 juillet, la première grande rétrospective consacrée à William Kentridge dans un musée français explore tous les médiums du grand artiste sud-africain : dessin, gravure, sculpture, tapisserie, film d’animation, performance, installation vidéo… Le Lille Métropole Musée à Villeneuve-d’Ascq (LaM) promet une vision à la fois poétique et critique de sujets délicats comme la décolonisation, l’apartheid ou le rôle de l’Afrique dans la Première Guerre mondiale.

Le 8 février seront décernés les Vercingétorix, les prestigieux trophées du Festival international du court métrage de Clermont-Ferrand, dans le centre de la France. Dans la compétition 2020 du plus grand festival du monde dédié aux courts métrages, on trouve des films du Ghana, d’Égypte et d’Afrique du Sud, sans parler de la sélection spéciale « Regards d’Afrique » avec une flopée de jeunes cinéastes africains qui donnent « le ton d’une Afrique nouvelle ».

Rendez-vous majeur de la scène artistique en Afrique, la 8e édition de l’Investec Cape Town Art Fair, au Cap, en Afrique du Sud, se déroule entre le 13 et 16 février. Un rendez-vous incontournable au niveau international pour les artistes et le marché de l’art pour célébrer l’art de l’Afrique du Sud et du continent africain en général.

La 7e Fête du livre de Kinshasa, en RDC, ouvre le 14 février ses portes. Parmi les écrivains invités se trouvent In-Koli Jean Bofane, Julien Loiseau, Gauz, Wilfried N’Sondé… pour échanger et partager les littératures au présent.

L’exposition Maroc, une identité moderne raconte comment sont reliés la tradition millénaire, la production populaire et l’art moderne et contemporain. Du 15 février au 14 juin, l’Institut du monde arabe à Tourcoing fait le récit d’une rencontre : celle de la créativité populaire marocaine et des artistes du Groupe de Casablanca : Farid Belkahia, Mohammed Melehi, Mohamed Chabâa, Mohamed Hamidi…

La 12e Rentrée littéraire du Mali qui accueille chaque année 50 000 festivaliers et une centaine d’écrivains des cinq continents aura lieu du 18 au 23 février à Bamako, Sikasso, Djenné et Tombouctou. Sous le thème « Petites histoires et grands récits », l’événement littéraire de référence du pays propose des cafés littéraires, des lectures, des dédicaces, des débats, des ateliers, des spectacles et des prix littéraires.

Les Rencontres Audiovisuelles de Douala (RADO) fêtent entre le 21 et 28 février leur dixième anniversaire. Sous le thème « Dynamique des festivals et des nouveaux médias en Afrique », le festival propose 24 films, dont une sélection de films primés par des festivals partenaires comme le Fespaco, le JCC ou Vues d’Afrique. L’invité d’honneur est la Tunisie.

Have You Seen A Horizon Lately ? Tirée d’une chanson de Yoko Ono, l’exposition fait résonner les questions comme l’écologie, la répartition des richesses ou la colonisation des territoires à travers d’une sélection d’œuvres d’artistes internationaux comme Yoko Ono, Kapwani Kiwanga, mais aussi la jeune photographe nigériane Rahima Gambo ou l’artiste-peintre marocaine Amina Benbouchta. Du 25 février au 19 juillet au Musée d’art contemporain africain Al Maaden (Macaal) de Marrakech.

La 4e édition du Festival Afropolitan au Palais des Beaux-Arts à Bruxelles, en Belgique, invite « des artistes et le public à célébrer leurs héroïnes et héros » : Fela Kuti, Miriam Makeba, Toni Morrison… Le rendez-vous propose entre le 28 février au 1er mars des concerts, des films, des performances et des défilés de mode et un concert exclusif du groupe légendaire congolais Zaïko Langa Langa qui fête ses 50 ans.

Envoyez-nous vos « incontournables » de la culture africaine en 2020 à l’adresse [email protected].

SOurce: http://www.rfi.fr/fr

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here