Festival de film Ciné Droit Libre : Après Ouagadougou, Abidjan et Dakar, Bamako abrite depuis ce jeudi, le festival Ciné Droit Libre.

0

Le  Festival Ciné Droit Libre a pour but de défendre la cause des droits de l’homme et de la liberté d’expression. Durant 3 jours, les artistes venus du Burkina Faso, du Sénégal et du Mali vont partager et mutualiser leurs expériences de luttes citoyennes. Cette édition est parrainée par l’activiste Sénégalais Didier Awadi. La cérémonie d’ouverture s’est tenue au Centre Culturel Français. « Quand la jeunesse se met débout », C’est le thème de cette 4ème  édition du plus grand festival concernant  les droits humains et la liberté d’expression en terre africaine. C’est suite à la marche victorieuse de la jeunesse Burkinabé entrainant le départ de l’ancien Président Blaise Compaoré du pouvoir depuis plus 20 ans que la première édition de ce festival a vu le jour. Abdoulaye DIALLO, promoteur du Festival a expliqué le contexte de création de ce festival. Le Festival Ciné Droit Libre regroupe en son sein de grands artistes reconnus pour leur lutte en faveur de l’éveil de la conscience africaine. Didier Awadi du Sénégal, Smokey de Burkina Faso et Master Soumi du Mali entre autres. Le ministre des Affaires religieuses et du culte, Thierno Amadou Oumar Hass Diallo a salué l’initiative et demandé sa pérennisation. Ce festival de 3 jours verra la projection de plus d’une vingtaine de films. Films qui seront suivis de débats passionnants sur l’engagement de la jeunesse malienne face aux défis de la préservation des acquis démocratiques. La clôture du festival est prévue pour ce Samedi à la Maison de la presse.

 Ousmane SAGARA

PARTAGER