Pour promouvoir la culture malienne et redorer l’image du pays : Kobedi et Prestige Consulting lancent la 1ère édition du ‘’Festi Mali’’ en France !

0

Festi Mali est une initiative de ‘’Prestige Consulting’’ et la société d’évènementiels et de communication ‘’Kobedi’’. Il entend réunir toute la diaspora malienne voire africaine à Paris, précisément dans la ville de Montreuil le dernier week-end du mois de juin 2021. Pour donner plus de détails, ses organisateurs ont tenu une conférence de presse le mardi 26 janvier à l’hôtel Laïco de l’amitié de Bamako en présence de Sékou Kouyaté dit Ryan cheick, promoteur dudit festival, d’Ismaël Ballo surnommé Ballody, PDG de ‘’Prestige Consulting’’ ainsi que le parrain et la marraine de l’évènement Bassidi Dembélé alias Roi 12 12 et Djénèba Keita, maire adjointe de Montreuil.

Le Mali, ce n’est pas seulement la guerre ni les crises socio-politiques ! C’est de cette philosophie qu’est né ce programme culturel ‘’Festi Mali’’. Une idée originale de la société d’évènementiels et de Communication ‘’Kobedi’’ en partenariat avec ‘’Prestige Consulting’’. Il se tiendra durant le dernier week-end du mois de juin prochain (si tout va bien) en France dans la ville de Montreuil.

En effet, ‘’Festi Mali’’ a pour objectif de ressembler aussi bien la diaspora que de participer à la réunification du Mali et ainsi redorer l’image du pays suite aux récents évènements. Puis, il s’agira de présenter les différentes cultures et coutumes (Bozo, Dogon, Malinké, Soninké, Peulh, Tamasheq, Songhoï, Bambara, Diawando, Senoufo, Songhaï, Bobo, etc.). Également, au cours de cette 1ère édition, il sera question de présenter et de réunir sur une même plateforme toutes les associations maliennes en France afin que la diaspora puisse disposer d’un outil d’informations utiles dans leur quotidien et apporter ainsi plus de visibilité aux associations méconnues du grand public.

En sa qualité de promoteur du festival, Sékou Kouyaté dit Ryan Cheick, dira  que cette conférence a été organisée dans le but de mettre la lumière sur leur projet qu’est ‘’Festi Mali’’ pour redorer l’image du Mali. « Raison pour laquelle, le projet a le nom du Mali, c’est pour le Mali que nous le faisons. Avant d’aller faire quoi que ce soit, on doit informer nos frères et sœurs maliens, d’où la tenue de cette conférence » a-t-il déclaré.

Selon lui, ce festival est socio-culturel et un évènement complet, histoire de ne pas juste être dans la culture et faire venir seulement les artistes. Pour cela, ils ont programmé trois villages lors de ce rendez-vous culturel. Ce sont les villages d’entreprenariat, culturel qui regroupe les artisans, les artistes, les comédiens…. et le village associatif (pour les aides humanitaires). Aussi, qu’il y aura des mini conférences sur la sensibilisation contre la migration irrégulière.

« En tant que malien, ça me fait mal et ça me blesse que quand on veut quitter même le Mali pour partir en France, et que les français ou d’autres nationalités nous posent la question si nous sommes sûrs de revenir dans notre pays parce qu’ils entendent à son sujet, la guerre, les histoires de Djihadisme, de terrorisme…. » a regretté le promoteur du Festi Mali.

Il précise également que pour valoriser nos valeurs, qu’il va falloir que la jeunesse s’engage à soigner l’image du Mali et qu’on ne le voit plus comme un pays de guerre et de misère.

Quand à la marraine, Djénèba Keita, non moins maire adjointe de Montreuil, elle a dit être animée d’un sentiment de fierté étant donné que le pays vit un moment difficile, malgré cela, que la facilité est de se dire qu’on laisse tout tomber car rien ne marche. Comme conseil, elle  a laissé entendre que personne ne viendra développer cette Nation à notre place dans la mesure où qu’on a tous les atouts, et qu’on doit se lier pour faire avancer le Mali. Elle a aussi rassuré qu’ils sont en relation avec les autorités maliennes et celles de la France pour l’organisation du Festi Mali. Le rendez-vous est donc pris pour fin juin.

Par Mariam SISSOKO

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here