Sortie de film : “Gao, la résistance d’un peuple” en salle demain à Bamako

0

Le moyen métrage de notre compatriote Kassim Sanogo, revient sur la résistance de la population de Gao face aux séparatistes et aux terroristes pendant l’occupation en 2012. En conférence de presse hier à l’institut Français de Bamako, le réalisateur a annoncé la diffusion de son film ce mercredi  17 janvier au Ciné Babemba.

 

Début 2012, le nord du Mali est occupé par divers groupes armés qui revendiquent la scission et l’imposition de la loi islamique, la charia. A Gao, les rebelles indépendantistes sont défaits des groupes djihadistes qui prend la ville en avril 2012. Face à ces nouveaux occupants, la résistance s’organise avec au cœur la jeunesse de Gao  pour  protéger les familles et libérer la ville.

Dans son film : “Gao, la résistance d’un peuple”, le réalisateur Kassim Sanogo, fait revivre cette page noire de l’histoire du Mali. Avec des images inédites, son moyen métrage de 54 minutes ” témoigne la résistance héroïque et historique de la population de Gao”, a expliqué le cinéaste.

“Toutes les régions du Nord ont résisté contre l’occupation, mais à Gao les papas, les mamans, les enfants et les jeunes à mains nues ont affronté des gens avec des kalachnikovs pour leur dire de partir de chez nous, C’est quelque chose de très remarquable”, a soutenu Kassim Sanogo.

Pour le réalisateur son film vise aussi à engager le dialogue entre le Nord et le Sud du Mali.

“Les gens du Nord pensent que les gens du Sud gèrent mal le pays et les gens du sud pensent que ceux du nord sont en complicité avec les envahisseurs. Le film veut créer un dialogue national pour que les gens se parlent en face », a expliqué Kassim Sanogo.

Après une première projection en avant-première à Paris à la Quinzaine du cinéma francophone fin décembre,  “Gao la résistance d’un peuple” sera projeté ce jeudi à Bamako au Ciné Babemba à 21heures. Et le 12 février à l’Institut français de Bamako suivi d’une conférence débat en présence du réalisateur et des personnages du film.

Maliki Diallo      

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here