Théâtre : Un chantier innovateur voit le jour au Mali

0

Les associations culturelles, Anw Ka Blon et Acte Sept viennent en soutien au spectacle vivant, le théâtre quasi-agonisant au Mali, à travers “Le chantier dramaturgique”. Une initiative innovante pour vivifier le 6e art malien.

Comme toute activité humaine face à l’évolution du monde, les métiers des arts ont besoin de sang nouveau pour subsister. C’est dans cette optique que les associations maliennes, Anw Ka Blon et Acte Sept ont entrepris Le chantier dramaturgique afin d’adapter le théâtre au temps et lui donner ses lettres de noblesse.

En effet, Le chantier dramatique est un programme de mise en voix radiophonique des textes théâtraux qui répond également à un laboratoire de recherche et un chantier de formations en métiers de techniciens sons, créateurs sonores, metteurs en scène, comédiens, scénographes et écritures dramatiques. Ainsi, à travers des ateliers à l’endroit des aspirants et professionnels du métier, cette initiative compte pallier le manque de formation dans le domaine et combler les déficits dans le secteur du spectacle vivant au Mali, notamment le théâtre.

Comme coup d’essai, Le chantier dramaturgique proposera ses activités au Festival théâtre des réalités prévu en décembre 2020 à Sikasso, ensuite début 2021, à l’Institut Français du Mali à l’endroit des collégiens. Afin d’atteindre plus de monde, la Radio Djoliba FM et des plateformes web comme le Journal Estival, Culturethèque, Acte Sept et çabougeaumali seront associés aux différents programmes du Chantier.  Une grande innovation dans le métier du théâtre au Mali qui encouragera la formation, l’entrepreneuriat, la création d’emploi, la promotion du secteur artistique et culturel au Mali. Aussi, des panels de sensibilisation sur les questions de stabilité et de paix seront organisés.

Les ambitions  du Chantier dramaturgique vont au-delà des frontières. Les initiateurs du concept envisagent, en effet, une collaboration  avec Les Récréâtrales  du Burkina Faso et des passages à Univers des mots en Guinée Conakry, et Ça va ça va le monde sur Rfi, un programme développé par Pascal Paradou. C’est dire que Le chantier dramaturgique voit plus grand pour les arts de la scène, notamment le théâtre.

A noter qu’un appel à candidature sera bientôt lancé pour sélectionner une dizaine d’artistes (femmes et hommes) qui prendront part aux ateliers en vue, avant et pendant le festival à Sikasso.                                                                              

   Youssouf KONE

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here