Trafic d’œuvres d’art malien : Utilisation frauduleuse du logo UNESCO

0

Des sites archéologiques pillés à Tombouctou et Gao.  L’argent récolté de ce commerce illicite alimente les conflits au Mali. En effet, des groupes armés financent l’effort de guerre en utilisant frauduleusement le logo de l’organisme onusien dédié à l’éducation et à la culture. Qui, d’ailleurs, ne délivre aucune autorisation de sortie des œuvres d’art. Le pays dogon n’est pas aussi épargné. Des masques plusieurs fois centenaires ont totalement disparus. Un phénomène aggravé ces derniers en raison des soubresauts sanglants qui agitent la région de Mopti. L’insécurité endémique qui règne dans cette partie du territoire a créé un appel d’air dans lequel s’est engouffré Al Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) et l’Etat islamique (EI).

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here