Eco: le président nigérian évoque un risque de dislocation de la Cédéao

11

Le président du Nigéria, Muhammadu Buhari, a pour la première fois évoqué ce mercredi un risque de dislocation de la Cédéao, en cas d’arrivée de la monnaie eco en remplacement du franc CFA par la zone UEMOA. Même s’il ne s’agit pas d’une menace, les déclarations de Muhammadu Buhari montrent que les positions restent tranchées.

L’adoption d’une monnaie unique en Afrique de l’Ouest fait toujours débat. Plus de six mois après l’annonce d’Abidjan, le projet de loi portant modification du traité de l’UEMOA est toujours sur les tables des Parlements nationaux des pays membres, ainsi que sur celle du Parlement français.

Une monnaie trop proche du franc CFA

Dans ce document, la monnaie eco a un taux de change fixe avec l’euro. Et malgré le départ des représentants de Paris des instances de la politique monétaire de la nouvelle devise, le statut de garant financier donne à la France le droit de nommer, en cas de crise, des représentants au sein du Conseil de politique monétaire de la Banque centrale des États d’Afrique de l’Ouest.

►À lire aussi : Fin du franc CFA : une nouvelle monnaie à petits pas

Pour le Nigeria, il n’y a pratiquement aucune différence entre l’eco de la zone UEMOA et le franc CFA actuel. Et c’est cette confusion que les pays de la Cédéao, qui ont aujourd’hui chacun leur propre monnaie, veulent lever. D’autant plus que la monnaie unique des 15 pays d’Afrique de l’Ouest aura un taux de change flexible face à un panier de devises. L’eco devrait en principe commencer à circuler avant la fin de cette année.

La série de tweets du président nigérian souligne donc l’urgence de clarifier cette situation. Et Muhammadu Buhari, dont le pays représente plus de 60% du PIB de la Cédéao, dit qu’il a tellement misé sur le projet de monnaie unique, « pour laisser faire les choses à la simple convenance et à la commodité ».

Commentaires via Facebook :

11 COMMENTAIRES

  1. Dans les années 1960-1970, le le LIBERIA, c’était ” l’El Dorado ” pour beaucoup de ouest-Africains.

    La guerre civile a appauvri et ramené les Libériens en arrière.

    Ce n’est plus un pays qui fait rêver, comme avant la guerre civile.

    La monnaie Ouest-Africaine, l’ECO pourrait aider le pays en s’en sortir, voire plus… !

    Vivement le Mali pour nous tous.

  2. ” … le statut de garant financier donne à la France le droit de nommer, en cas de crise, des représentants au sein du Conseil de politique monétaire de la Banque centrale des États d’Afrique de l’Ouest… ” … ///…

    :
    Rien n’aura alors changé, quoi… !

    CFA hier, CFA toujours… ???

    Vivement le Mali pour nous tous.

  3. RINZ ce que j’ai dit est correct ou les pays Francophones de la FrancAfrique se decident de se liberer ou ils restent des esclaves de France car economiquement de pendants de France avec le Franc CFA depuis des siecles et c’est le fond du probleme car notre independance n’a pas de prix et notre liberté n’a pas de prix! La verite est que quand la CEDEAO va se mettre ensemble elle sera une puissance mondiale car un marche commun avec des ressources naturelles enormes et des politiques communes de developpement. Saluons Muhammadu Buhari un vrai fils de l’Afrique. A bon entendeur, salut.

  4. ESCLAVE D’ALLAH

    Tu trouves qu’en ce moment les ANGLOPHONES ONT PLUS DE LIBERTE DANS LA GESTION DES CHOSES
    PUBLIQUES..
    TU es Africain et tu ne sais pas ce qui ce passe en ce moment aux USA?
    ” LIVE BLACK MATTERS “….tu connais ?
    Et l’Afrique du SUD avec ses ghettos ???

  5. ESCLAVE D’ALLAH

    Le LIBERIA est de langue Anglaise ainsi que la GAMBIE …

    Yahya JAMMEH avait une grande liberté de gestion ?

    Sais tu comment vivent les populations du LIBERIA ?

  6. le NIGERIA A LE TAUX D’inflation le plus élevé..suivi par le GHANA

    Les pays francophones ont un taux d’inflation très faible , une croissance excellente

    Il faut savoir que l’inflation représente une perte de pouvoir d’achat ..le taux d’inflation du Nigéria en 2019 a été de 11.4%..
    De plus le seul pays qui pourrait avoir accès à l’ECO serait le TOGO car il passe les critères de convergence…
    Il faut se souvenir que certains pays comme le Zimbabwe ont du changer de monnaie à cause de l’inflation galopante …
    N’oublions pas que le Nigéria a fermé brutalement ses frontières avec le BENIN qui a beaucoup souffert …
    N’oublions pas non plus que les seuls pays a avoir une monnaie commune sont les pays de la CEDEAO et ceux de la CEMAC

  7. Il faut faire court et adopter la Naira du Nigeria comme monnaie unique pour le CEDEAO. Elle est déjà utilisée dans tous les pays frontaliers au Nigeria, donc bien connue, elle est forte et flexible. Enfin elle ne sera pas frappée en France cela est PRIMORDIAL et n’aura aucune liaison avec la france!

  8. La confusion a ete creee par Macron avec le support de OUATTARA pour une main mise de la France sur les ressources de la zone CEDEAO, mais le Ghana, le Nigeria, le Liberia, la Sierra Leone, la Guinee et la Gambie ne vont jamais accepter l’esclavage de France et si l’Afrique Francophone-la FrancAfrique veut courber l’echine encore pour servir, elle peut oublier les pays independants et libres comme les pays “Anglophones” et la Guinee. Le choix est le notre ou on accepte d’etre des enfants de Modibo, Sekou, Nkwameh ou nous restons les esclave de France. A bon entendeur, salut.

    • VRAI CAR LES ANGLOPHONES ONT PLUS DE LIBERTE DANS LA GESTION DES CHOSES PLUBLIQUES CONTRAIREMENT AUX FRANCOPHONES

    • Salut King

      Tu es étonnant …et un peu comme une plume au vent

      Tu changes d’avis comme de chemise

      La Guinée Conakry gère sa monnaie comme elle peut …difficilement et son taux d’inflation est de 9,5% EN 2019 ce qu veut dire que les Guinéens ont perdu presque 10% de pouvoir d’achat en une année
      De plus la Guinée veut adhérer à l’ECO
      Tu devrais savoir qu’en ce moment le président Guinéen fait le forcing pour faire un 3 ème mandat contrairement a ce que dit la constitution et que la démocratie dans ce pays est menacée..
      Tu te plains du Mali que dirais tu si tu vivais en Guinée !!!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here