Affaire Sanogo : La déclaration du Collectif des épouses et parents des militaires et paramilitaires

6

Commentaires via Facebook :

6 COMMENTAIRES

  1. Les assassins ce trouvé au nord et au centre du Mali vive l’armée maliens et sanogo et ses compagnons a bas les enclaves moderne

  2. Salut KORO.Jusqu’à preuve du contraire le général AAS et ses compagnons de geôle sont de PRESUMES coupables.Sinon comme toi je pourrai dire que les bérets verts se sont simplement défendus face à une attaque surprise de leurs frères d’arme!Quel général au Mali n’a pas fait de mort durant son règne à la tête du Mali?GMT n’a-t-il pas liquidé ses compagnons de l’ex-cmln(Yoro Diakité-Kissima-Tiécoro…)?ATT ne s’est-il pas débarrassé des Siaka KONE?Est-ce que ceux-ci ont été jugés pour ces actes oubien seraient-ils eux au dessus de la loi?Alors FOUTEZ LA PAIX AU GENERAL 4* AAS et ses compagnons d’infortune et libérez-les!!!

    • Mon cher Sambou, l’impunite ne va pas continuer ou nous sommes une Republqiue de droit ou nous ne sommes pas. Cherches tes petits arguments ou tu veux mais le capitaine Sanogo va etre juge et puni pour crimes contre l’humanite.

  3. Le Mali est le pays de tous les droits. Les femmes des bourreaux des bérets rouges marchent pour qu’on libère leurs mais assassins. Elles demandent que les autorités maliennes cautionnent l’assassinat des bérets rouges et libèrent leurs maris. Et que diront les femmes et les enfants des bérets rouges qui ont été sauvagement assassinés? Ces crimes ne doivent pas restés impunis.

    Il faut que la justice fasse son travail en tenant le plutôt possible mais dans le plus grand sérieux le procès afin qu’on ferme pour toujours cette histoire. La lenteur de la justice peut s’expliquer par la recherche de la vérité. Néanmoins il faut qu’on communique sur cette histoire afin que les maliens en soient informés pour dissiper toute incompréhension.

  4. Ce collectif doit comprendre que le capitaine Sanogo a tue et il doit etre juge et puni pour ses crimes, l’impunite n’est pas Malienne et ne saurait etre, il faut rendre justice a tous ceux qui ont ete tues par le capitaine Sanogo et sa horde de tueurs. Le Premier Ministre ne peut pas falsifier ou pervertir la justice dans la Republique du Mali. Si le Mali ne peut pas les juger alors donner les a la CPI pour que justice soit rendue a tous ceux qui ont ete tues par le capitaine Sanogo.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here