Communiqué de Presse de la CNAS-Faso Hèrè sur l’adoption du projet de révision constitutionnelle par l’Assemblée Nationale

9

Le Bureau Politique National de la CNAS-Faso Hèrè dénonce et condamne avec véhémence l’adoption par l’Assemblée Nationale du projet de révision de la Constitution démocratique du 12 janvier 1992.

  Après la signature voilà deux ans de cet acte de démission nationale que représente l’Accord d’Alger, la date du 3 juin 2017 marque une nouvelle étape dans le processus de démantèlement de l’unité nationale et de l’ordre démocratique par le régime issu des élections générales de 2013.

En approuvant le projet démocraticide, anticonstitutionnel au regard de l’article 118, budgétivore, mal inspiré, totalement inopportun et qui vise à restaurer l’ordre sociopolitique colonial, satisfaire les revendications de groupes armés esclavagistes et racistes dépourvus de toute légitimité interne et plier l’échine face aux injonctions des commanditaires étrangers de la rébellion séparatiste, les députés de la Mouvance présidentielle ont ainsi raté un important rendez-vous avec l’Histoire qui leur donnait l’occasion de démontrer que l’Assemblée Nationale n’était pas une chambre d’enregistrement.

Le Bureau Politique National de la CNAS-Faso Hèrè engage les forces patriotiques, républicaines, démocratiques et progressistes à redoubler de mobilisation et d’unité d’action pour sauvegarder l’ordre démocratique, l’intégrité territoriale et la souveraineté du Mali ainsi que l’unité nationale en faisant échec au référendum prévu par le Gouvernement.

 

  Le Mali pour tous, des chances égales pour chacun!

Bamako, le 5 juin 2017

Pour le Bureau Politique National de la CNAS-Faso Hèrè

Le Secrétaire Général

Soumana Tangara

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

9 COMMENTAIRES

  1. Il n’a pas besoin de te dire quelque chose illettré . Zoumana n’est pas n’imporqui dans ce pays effronté.

  2. l’ex-ministre des finances de Moussa Traoré aurait dû nous dire en quoi cette constitution est-elle “démocraticide”. N’ayant apporté aucune argumentation, son communiqué me semble impertinent.

    • Pas que vous tous de voleurs tu penses que quoi de Birama Keita passerai encore dans c’est paye tu t’ai trompe pas que le plus gros malheur qui tombe sur la tête malien en votent pour Birama Keita la dernière fois set fini

    • Pas que vous ete tous de voleurs tu penses que quoi de Birama Keita passerai encore dans c’est paye tu t’ai trompe pas que le plus gros malheur qui set tombe sur la tête de malien en votent pour Birama Keita la dernière fois set fini

    • @okha.A travers ce referendum, le pouvoir veut “…restaurer l’ordre sociopolitique colonial, satisfaire les revendications de groupes armés esclavagistes et racistes dépourvus de toute légitimité interne et plier l’échine face aux injonctions des commanditaires étrangers de la rébellion séparatiste.” voilà les preuves qui démontrent que “votre” nouvelle constitution que nous allons tous voter NON est une “démocraticide”.

  3. Il faut se demander réellement si les opposants maliens veulent vraiment la paix dans ce pays. La modification de la constitution est un préalable pour la mise en place de l’accord et la création du Sénat permettra de prendre en compte l’avis de certains leaders d’opinion. Nous savons qu’une constitution évolue avec le temps et celle de 1992 a beaucoup d’insuffisances alors pourquoi s’opposer à sa modification si nous voulons un changement dans notre pays. Cela montre toujours le manque de vision de nos éternels opposants qui s’opposent à tout même c’est pour l’intérêt de la nation.

    • @Frederic sow.Oui nous voulons le changement mais pas le changement de complaisance!Avec cette nouvelle contitution taillée sur mésure pour satisfaire les ex-rebelles où est votre fiereté?Avons nous besoin d’un Senat budgetivore?NON!Sauf si vous fraudez, sinon le NON devrait l’emporter mais largement!L’on ne doit pas s’amuser avec la loi fondamentale du pays pour faire plaisir à quelques individus armés ou bien c’est l’Etat qui n’est pas sérieux!Et si les populations de Kayes ou Segou se rebellaient elles-aussi demain, on va refaire un autre referendum pour leur faire partager le gateau avec elles-aussi?

      • merci mon grand sambou pour vision très clair je sui kayesien a100% personne
        ne dormira plus au mali la corruption et passe de l’argent il veules no cerveaux aussi malheureusement no a jamais la dignité soufi comme referendum plu de confiance au monsieur et gouvernement depuis la chasse au malien de l’europe poue quelques centaines d’euro a travers son ministre des affaire étranger set les kayesin qu ete visse nous les kayesin demande qu il garde lair modeste referendum on na pas besion c’set NO d’avance salut

  4. Ce n’est que la suite logique de la capitulation. Le seul maillon qui résistait était la constitution mais avec ce régime… 😥😥😪😪

Comments are closed.