Communiqué du conseil supérieur de la défense nationale

6

À l’initiative de Son Excellence Monsieur Bah N’DAW, Président de la Transition, Chef de l’État, une réunion extraordinaire du Conseil supérieur de la Défense nationale (CSDN) s’est tenue ce vendredi 9 avril 2021 au Palais de Koulouba.

Y ont également pris part le Vice-président de la Transition et les membres du Comité scientifique Covid-19.

La réunion a été exclusivement consacrée à l’examen de la situation de la pandémie de la Covid-19 dans le pays.

À cet égard, le Ministre de la Santé et du Développement social et le Comité scientifique ont présenté des communications sur l’évolution de la pandémie au cours des trois dernières semaines. Ces communications ont clairement établi une hausse inquiétante de la propagation de la maladie dans le pays avec près du tiers de positivité des personnes testées, jeudi 8 avril 2021.

À l’issue d’une analyse approfondie de la situation, et dans le but de rompre la chaine de contamination, le Conseil a décidé de :

1. Procéder à une nouvelle distribution massive et gratuite de masques ;

2. Veiller au respect scrupuleux du port obligatoire du masque facial en public ;

3. Renforcer la communication sur le respect des mesures de prévention telles que le lavage des mains au savon ou l’utilisation du gel hydro alcoolique et la distanciation physique ;

4. Veiller au respect strict de l’interdiction des rassemblements de plus de 50 personnes ;

5. Procéder à la fermeture de tous les lieux de loisirs pour la période allant du 10 au 25 avril inclus ;

6. Suspendre toutes les festivités et autres manifestations pour une durée de 15 jours à compter du 9 avril 2021 ;

7. Procéder à une campagne d’information et de sensibilisation, notamment à travers la Plateforme multi-acteurs de riposte à la Covid-19 sur le caractère vital de la vaccination ;

8. Accélérer l’acquisition de nouvelles doses de vaccin et intensifier la campagne de vaccination.

Le Conseil exhorte vivement les populations à se mobiliser davantage pour freiner la propagation de la maladie en respectant scrupuleusement les mesures édictées.

Les mesures ci-dessus arrêtées feront l’objet d’une évaluation continue afin de permettre leur adaptation à l’évolution de la situation.

Commentaires via Facebook :

6 COMMENTAIRES

  1. Nous disons et rappelons la vérité

    *Fait mal fait souffrir agonise tourmente torture les malhonnêtes les met en colère échauffe leurs biles les irrite les horrifie les agace les exaspère Et les met hors d’eux les rend incontrôlés les rend maboules les rend fous les rend barjos les rend cinoques les rend cinglés les rend toqués les rend branquignoles les rend brindezingues les rend détraqués les rend timbrés les rend cerveaux fêlés les rend cerveaux embrouillés

    Mais apaise calme tranquillise rassure soulage réconforte les honnêtes et les rend heureux les remplit de joie les rend sereins imperturbables

    LES ANCIENS ET ANCIENNES QUI AVAIENT UN SENS AIGU DE L’OBSERVATION NOUS ONT ENSEIGNÉ TARD LA NUIT

    *Que mieux vaut prévenir que guérir

    *Que si vous voulez assurer votre bonheur ainsi que celui de vos proches travaillez sans cesse à prévenir

    *Qu’il vaut mieux prévenir que corriger

    *Qu’il y a des pertes plus faciles à prévenir qu’à réparer

    *Qu’il est plus facile de prévenir que de combattre

    *Qui se ressemble s’assemble

    *Qu’on ne s’attache qu’à ce qui nous ressemble

    *Qu’il faut apprendre à s’aimer soi-même

    1)Nous disons et rappelons aux vrais musulmans et musulmanes maliens

    Tous les vrais musulmans et musulmanes savent avec un brin d’honnêteté mêmes ceux et celles qui refusent de connaitre la vérité d’une chose d’une situation pour des raisons primaires primitives égoïstes que la pratique de l’Islam est basée sur le Saint Coran et Sunna

    *Le Prophète De l’Islam (PSL) Lors De Son Pèlerinage D’Adieu en 632 en l’an 10 de l’hégire Fut Clair Et Précis

    Il Se Tenait Sur le Mont Arafat Devant de milliers de musulmans et musulmanes

    « Ô peuple ! Écoutez-moi attentivement, car je ne sais pas si, après cette année-ci, je serai encore parmi vous. Écoutez, donc, ce que je vous dis avec beaucoup d’attention et transmettez ce message à ceux qui ne pouvaient être présents parmi nous aujourd’hui »

    « Ô peuple ! Tout comme vous considérez ce mois, ce jour, cette cité comme sacrés, considérez aussi la vie et les biens de chaque musulman comme sacrés »

    « Raisonnez bien, ô peuple, et comprenez bien les mots que je vous transmets. Je laisse derrière moi deux choses : le Coran et mon exemple, la Sounnah. Et si vous les suivez, jamais vous ne vous égarerez. »
    « Que tous ceux qui m’écoutent transmettent ce message à d’autres, et ceux-là à d’autres encore ; et que les derniers puissent le comprendre mieux que ceux qui m’écoutent directement. Sois témoin, ô Dieu, que j’ai transmis Ton message à Tes serviteurs. »

    *Ainsi le Prophète de l’Islam (PSL) A Bien Dit QUE LA VIE DE CHAQUE MUSULMAN EST SACRÉE

    *Et pourtant les malins et malines lettrés mutants et mutantes président le vice-président le 1er ministre musulman le président du conseil de transition tous musulmans députés musulmans et les mutants chefs religieux musulmans du Pauvre Mali Muté Yèrè-Fagassou

    N’ont pas respecté les paroles du Prophète de l’Islam (PSL)

    *Ainsi en toute conscience ils n’ont pas respecté la vie des musulmans maliens et maliennes vivants dans le Pauvre Mali Muté Yèrè-Fagassou

    *Ainsi ils n’ont pas interdit les prières dans les mosquées

    *Il faut être vraiment des faux musulmans

    Tels les Suppôts de Satan des Satan faits humains de kafirs de mécréants faux djihadistes faux islamistes maliens malléables façonnables pétrissables soumis peulhs et touaregs d’Amadou Kouffa et Iyad Ag Ghali

    2)Nous disons et rappelons aux vrais musulmans et musulmanes maliens

    Tous les vrais musulmans et musulmanes savent avec un brin d’honnêteté mêmes ceux et celles qui refusent de connaitre la vérité d’une chose d’une situation pour des raisons primaires primitives égoïstes que la pratique de l’Islam est basée sur le Saint Coran et Sunna

    *Selon Ousama Ibn Zayd le Prophète de l’Islam (PSL) a dit

    « Lorsque vous apprenez que la peste s’est déclarée dans un pays, n’y allez pas. Mais si elle se déclare dans le pays où vous êtes, ne quittez pas ce pays. »

    *D’après Abou Houaryah le Prophète de l’Islam (PSL) a dit

    « Qu’une personne porteuse d’une maladie contagieuse ne fréquente pas une personne saine »

    *Abu Salama ibn’ Abd-al-Ramân ibn Awf rapporte que le Prophète de l’Islam (PSL) a dit

    « Il n’existe point de contagion Que celui qui a des chameaux malades ne les approche pas des chameaux saints d’un autre. »

    *Abdullah Ibn Âmir ibn Rabi’a rapporte que Umar parti à destination de la Syrie puis arrivé à Sarg il fut informé que la peste c’était déclarée en Syrie

    Alors Abd-al-Rahamân ibn’ Awf l’informa que le Prophète de l’Islam (PSL) avait dit

    « Si vous apprenez que l’épidémie de la peste s’est déclarée dans un pays, ne vous rendez pas. Et si elle se déclare dans un pays dans lequel vous vous trouvez, ne le quitter pas pour fuir »

    Sur ce Umar ibn Al-Hattâb rebroussa chemin depuis Sarg

    *Et pourtant les malins et malines lettrés mutants et mutantes président le vice-président le 1er ministre musulman le président du conseil de transition tous musulmans députés musulmans et les malins mutants chefs religieux musulmans du Pauvre Mali Muté Yèrè-Fagassou

    N’ont pas respecté les paroles du Prophète de l’Islam (PSL)

    *Ainsi en toute conscience ils n’ont pas respecté la vie des musulmans maliens et maliennes vivants dans leur Pauvre Mali Muté

    *Ils ont refusé diaboliquement sataniquement démoniquement machiavéliquement Iblis-ment Chetane-ment

    Tout en sachant très bien que les regroupements sont un facteur de risque important de la propagation du SARS-COV-2 ou covid-19

    D’interdire les prières dans les mosquées

    Ainsi ils ont ouvert les différentes frontières terrestres aériennes fluviales aux personnes venant des pays atteints de cette arme de destruction massive virale le covid-19

    *Il faut être vraiment des faux musulmans

    Tels les Suppôts de Satan des Satan faits humains de kafirs de mécréants faux djihadistes faux islamistes maliens malléables pétrissables façonnables souis peulhs et touaregs d’Amadou Kouffa et Iyad Ag Ghali

    *Ainsi seuls les faux musulmans et musulmanes seront mécontents seront déçus s’il y a report du pèlerinage à la Mecque cette année

    3)Nous disons et rappelons aux vrais musulmans et musulmanes maliens

    Tous les musulmans et musulmanes savent avec un brin d’honnêteté mêmes ceux et celles qui refusent de connaitre la vérité d’une chose d’une situation pour des raisons primaires primitives égoïstes que la pratique de l’Islam est basée sur le Saint Coran et Sunna

    *Il leur revient donc de considérer leur vie comme sacrée et de faire leurs prières obligatoires à la maison chacun de son côté avec son propre tapis de prière

    Vue que cette arme de destruction massive virale le SARS-COV-2 ou covid-19 est très friand des regroupements de personnes

    Vue dans la prière islamique les fidèles doivent être collés les uns aux autres pieds contre pieds et coudes contre coudes

    AINSI IL N’Y A PAS IL N’Y AURA PAS CONTAGION

    *Il leur revient en outre de respecter la Sunna du Prophète de l’Islam (PSL) qui faisait et qui a recommandé de faire la prière du Tarawih à domicile en 11 unités de prière ou Raka’at incluant le Saf (2 unités de prières et le Witr (1 unité de prières)

    *Par ailleurs il a dit à ses fidèles qui étaient venus en masse pour prier avec lui qu’il est plus méritoire de faire le Tarawih ou Nafila ou prière surérogatoire à la maison

    Et qu’il craint qu’après sa disparition qu’on impose qu’on ne le rendre obligatoire en groupe dans la mosquée la prière du Tarawith

    Ainsi après sa disparition la prière du Tarawih ne se faisait pas en groupe dans la mosquée et il en a été sous le califat de Abou Bakr

    *C’est sous le califat Omar ben al-Khattab qu’il fit passer de 11 unités de prières ou Raka’at à 20 unités

    Qu’il fit passer de la prière du Tarawih à domicile à la prière du Tarawith en groupe à la mosquée

    4)Nous disons et rappelons aux vrais musulmans et musulmanes maliens

    *le Prophète de l’Islam (PSL) dit « Satan est enchainé en Enfer durant le mois Ramadan »

    Ainsi le mois de Ramadan est très sacré pour les vrais musulmans et musulmanes qui passent la plus grande partie de leur temps à prier et adorer ALLAH et faire de bonnes œuvres

    *le Prophète de l’Islam (PSL) dit « Seuls les Satan Humains sont libres et déchainés dans le mal durant cette période »

    *Ainsi les Satan humains commerçants et commerçantes sont déchainés tous les ans au début et durant le mois de Ramadan en augmentant les prix des denrées

    Aux fins de rendre faméliques meurt-de-faim crève-la-faim les vrais musulmans et musulmanes et cela avec la complicité de leurs amis Satan humains gouvernants et les prix reviennent à la normale après le mois de Ramadan

    *Ainsi pour les Satan Humains de Suppôts de Satan de Dajal ou l’Antéchrist de Voyous de Fameux Terroristes Faux djihadistes Faux Islamistes Narcotrafiquants Maintenant Extrémistes Violents de Satan pour l’Avènement de leur Nouvel Ordre Mondial Satanique selon leurs maitres et commanditaires et Membres de leur Faux État Islamique ou ES

    C’est la période pour accomplir les actes les plus sataniques qui puissent exister à savoir tuer massacrer exploser braiser bomber incendier fusiller zigouiller étêter exterminer handicaper rendre cul-de jattes de milliers d’innocentes personnes qui ne leur ont rien fait

    *Et ils atteignent le paroxysme de leur Satanisme les dix derniers jours du mois de Ramadan

    *Et cela constitue leur Signe Distinctif de Satan Fait Humains d’Extrémistes Violents de Satan pour l’Avènement de leur Nouvel Ordre Mondial Satanique

    Tels Iyad Ag Ghali le fornicateur le grand amateur de whisky des filles de joie le touareg mécréant kafir de Kidal et sa troupe de mécréants touaregs kafirs maliens de Kidal

    Tels Amadou Koufa ou Amadou le peulh mécréant le Kafir Malien du Macina et sa troupe de peulhs mécréants peulhs kafirs maliens du Macina

    Tels Alquaïda Aqmi Ansar Eddine Boko Haram Mujao maintenant El Mourabitoune Shebab Nusrat Al Islam Wal Muslimin et Consorts de FLM de ANSIPRJ et Consorts

  2. Le problème c’est qu’ils vont aller se contaminer dans les mosquées et contaminer les autres. Kinguiranke le suicide est interdit mais que dire du meurtre?

  3. Les mosquées et les églises doivent être fermées. Si les autorités n arrivent pas à imposer cela, c est qu ils se moquent d eux mêmes.

    • Si les chefs religieux sont intelligents, alors ils doivent decider de fermer les mosquees et les eglises mais s’ils veulent se comporter en suicidaires et assassins alors ils vont les garder ouvertes ces institutions de priere!

  4. La lecture des points 2 et surtout 4 fait tout simplement sourire. Car aucune autorité malienne ne peut garantir la pleine application de ces deux points, on le voit bien en longueur de journée. En effet, interdire les rassemblements de plus 50 personnes, cela signifie sans ambages que la fermeture des mosquées. Mais qui est fou pour sortir ça de sa bouche ?

    En revanche, sachant que le début du ramadan pointe du nez, annoncer pompeusement en parallèle la fermeture des lieux de loisirs, c’est faire un appel du pied (du populisme sans le dire clairement) en direction des religieux. Et bravo pour la couardise !

    Pensées rebelles.

    • Que vivent les pensees rebelles! Une belle analyse! Pourtant les musulmans doivent comprendre ne pas observer les mesures de prevention correspond a un suicide en cas de mort par infection a la COVID19 ou autres maladies, l’Islam condamne totalement le suicide!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here