Déclaration attribuable au porte-parole du Secrétaire général sur le Mali

0
Le Tchadien Mahamat Saleh Annadif, chef de la Mission de l'ONU au Mali
Le Tchadien Mahamat Saleh Annadif, chef de la Mission de l'ONU au Mali (Minusma). © DR / ONU

Le Secrétaire général condamne dans les termes les plus fermes l’attaque contre des membres de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) dans la zone de Siby, dans laquelle trois casques bleus de Guinée ont été tuées et d’autres blessés.

Le Secrétaire général présente ses plus profondes condoléances aux familles des disparus et souhaite un prompt rétablissement aux blessés. Il exprime aussi sa solidarité avec le peuple et le Gouvernement guinéens.

Il met en garde que les attaques contre les forces de maintien de la paix des Nations Unies peuvent constituer un crime de guerre et appelle les autorités maliennes à ne ménager aucun effort pour identifier et rapidement traduire en justice les auteurs de cette attaque.

Le Secrétaire général réitère la détermination de la MINUSMA à continuer à mettre en oeuvre son mandat en soutien au peuple et au Gouvernement du Mali dans leur quête pour la paix.

New York, le 23 février 2019

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here