Opération Barkhane: Actualités des opérations

0

Action 3D sur les trois frontières

Le mardi 28 juillet, dans le cadre d’une opération aérienne dans le sud-est du Gourma malien, un drone a neutralisé plusieurs terroristes.

Engagé dans la zone, il a détecté des mouvements suspects. Après une phase d’observation ayant permis de caractériser plusieurs personnes se révélant être membres des groupes armés terroristes, et devant la nécessité d’agir au plus vite, le drone a reçu l’ordre de procéder à une frappe aérienne.

A l’issue de cette frappe, deux hélicoptères et un groupe de commandos montagne ont été engagés afin de confirmer la neutralisation des GAT sur leur campement, la destruction d’une moto et de trouver diverses ressources logistiques.

Opération héliportée du GTD « Bruno »

Le 29 juillet 2020, une unité de la force Barkhane a réalisé une opération dans le cœur du Gourma malien. Cette opération visait à harceler les Groupes armés terroristes (GAT) dans des zones qu’ils considèrent comme « refuges ».
Grace aux hélicoptères de manœuvre français, avec en renfort un Chinook britannique et un Merlin danois, Barkhane a déployé sous court préavis et en toute discrétion des soldats du groupement tactique désert « Bruno ». Appuyée par une patrouille de Mirage 2000D, cette unité parachutiste a pu saisir de nombreuses ressources logistiques.

Conduite par les armées françaises, en partenariat avec les pays du G5 Sahel, l’opération Barkhane a été lancée le 1er août 2014. Elle repose sur une approche stratégique fondée sur une logique de partenariat avec les principaux pays de la bande sahélo-saharienne (BSS) : Burkina-Faso, Mali, Mauritanie, Niger, et Tchad. Elle regroupe environ 5100 militaires dont la mission consiste à lutter contre les groupes armés terroristes et à soutenir les forces armées des pays partenaires afin qu’elles puissent prendre en compte cette menace.

À N’Djamena, le 12 août 2020

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here