Mieux vaut prévenir que guérir, dit l’adage !

36

Au regard des menaces terroristes réelles ou supposées, qui pèseraient sur notre pays et la sous région, le président de la République ferait mieux de bien renforcer nos forces de sécurité actuelles, que sont la Police, la Gendarmerie, les forces spéciales et même l’Armée. Il ne sert strictement à rien, de jouer à se faire peur avec les terroristes, et ensuite de se croiser les bras et d’attendre docilement, qu’ils vous frappent. Il est bien connu que les terroristes ne sont pas des enfants de chœur et ne badinent point. Par conséquent, pour leur faire face et les contrer efficacement, il faut se prémunir de vraies forces de sécurité, dotées d’un professionnalisme irréprochable et largement au-dessus de la moyenne, avec des éléments spécialisés en tout genre en matière de sécurité.

Voilà pourquoi, il ne faudrait pas perdre inutilement de l’argent et du temps pour rien, sur cette fameuse agence de sécurité de proximité (ASP). Cette agence, qui n’a rien de sécurité à part le nom qui lui est collé, traine un handicap majeur dés le départ, à savoir l’absence certaine de formation approfondie dans le vrai métier de la sécurité publique et spéciale de ses agents. Et, malgré les efforts inouïs que déploie son directeur général pour défendre son strapontin et son abreuvoir, l’ASP est incapable de parer à la plus petite menace qui soit, à plus forte raison de contrer des terroristes aguerris. Il est vrai, pour éviter tout de même, d’augmenter encore le chômage, les agents actuels de l’APS pourraient être versés ailleurs, où ils auraient une quelconque utilité, ceci est valable d’ailleurs, pour leur patron aussi, qui simplement pourra retourner à son corps d’origine.

Personne, absolument, ne comprend, pourquoi le président Macky Sall défend-il tant, cette Agence, dont l’inutilité est manifeste aux yeux de tout le monde, avec son directeur général ? Au moment où, il a, justement et grandement, besoin de véritables forces de sécurité pour se défendre contre les menaces terroristes virtuelles. Il est temps maintenant, que le président Macky Sall se départît de cette contradiction, c’est-à-dire à vouloir garder une structure supposée de sécurité, alors que ses éléments ne sont même pas en mesure de réguler correctement la circulation routière, et de surcroit avec leur nombre pléthorique, sans parler des nombreux méfaits et délits dont ils sont coupables. Or, à l’heure actuelle, vous avez réellement besoin de gens capables d’assurer la sécurité du pays, comme vous l’avez si bien déclaré ces jours-ci. Donc, c’est cela, l’une de vos  principales préoccupations du moment.

Il faut arrêter les tergiversations et aller droit au but, car, l’heure n’est plus à l’à-peu-près ou au colmatage,  les choses sérieuses pouvant survenir à tout instant. Avec ce qui vient de se passer au Mali tout près  de chez nous, et auparavant votre déclaration sans ambages contre le terrorisme, dès lors, la situation devient très sérieuse. Il faut par conséquent, concrètement et sérieusement, procéder, comme l’a fait François Hollande, à un recrutement substantiel de personnel supplémentaire dans tous les corps de forces de sécurité, aussi bien dans la police, la gendarmerie, les forces spéciales que  même l’armée. Il n’est nullement besoin de le dire, ou peut être pour un simple rappel, la sécurité d’un pays n’a pas de prix et, elle commande  en définitive tout, parce que, c’est elle qui garantit la paix et la sécurité publique. Ainsi, compte tenu de cet aspect sécuritaire très important, le personnel actuel des forces de sécurité nationales, qu’il s’agit de la police, la gendarmerie et les forces spéciales est très insuffisant maintenant, si l’on tient compte de l’accroissement démographique de la population d’abord, et ensuite, aux immenses tâches qui leur sont dévolues et autres sollicitations nationales et internationales. On n’oublie souvent, que nous comptons beaucoup d’éléments de nos forces  de sécurité à l’extérieur. Ce qui nous dégarnit en matière de protection et rend vulnérable notre couverture en sécurité publique.

Par conséquent, le recrutement d’éléments en plus de l’existant, avec une formation spéciale adéquate par rapport à la nature et au caractère des menaces éventuelles, comme les terroristes, devient indispensable et urgent aujourd’hui. La situation sécuritaire, des populations et du pays en ce moment, exige nécessairement plus de vigilance, que, seules des forces de sécurité bien formées,  aguerries, mises dans les meilleures conditions optimums et en nombre suffisant, peuvent assurer une telle charge. Voilà, ce qui pourrait nous éviter éventuellement, le ridicule du médecin après la mort.

Alors, comme le président en parle tant depuis quelque temps, il devrait aussi anticiper, en prenant toutes les mesures et dispositions nécessaires idoines, pour ne point être surpris demain. Mais, pour pouvoir prendre telles mesures, il faut commencer par avoir à sa disposition déjà, suffisamment de forces de sécurité, avec un dispositif  de renforcement de leur capacité d’intervention rapide. Car, il faut tenir compte surtout, que le terroriste n’avertit jamais et, il attaque toujours par surprise donc, la cible ou victime désignée, doit toujours être sur le qui vive et prête à riposter.

A bon entendeur salut !

Mandiaye Gaye

Gaye_mandiaye@hotmail.com

 

PARTAGER

36 COMMENTAIRES

  1. Quand monsieur vous parlez des méfaits de l’ASP il faut être un peu plus clair pour que nous puissions comprendre car il ne faut pas dénoncer pour l’envie de le faire; il faut être convainquant et cela passe par les preuves fournis…

  2. La volonté des autorités de faire de notre armée une armée forte est engagée et les différentes reformes precisement celles entreprises 2 jours avant les attentats en témoignent. Il ne faudrait donc pas calomnier les institutions existantes mais plutôt faire des propositions pour l’amélioration de leurs qualités de services.

  3. A mon avis je pense plutôt que les forces de sécurités doivent être rapprochées de populations, cela leur permettra de mener à bien leur mission de service publique dans l’intérêt de tout un chacun et d’être prompt à répondre aux sollicitations de la population et remplir cette mission pas assez aisée.

  4. Le ministre a reconnu qu’excepté certaines villes du nord il y avait des problèmes de sécurité dans certaines zones. Il est bien de le reconnaitre mais le plus important c’est d’en sortir. Et nous sommes sur la voie car le Mali avance tout en apprenant de ses erreurs.

  5. Les forces de sécurités doivent bénéficier de formations adaptées aux réalités du moment car les données en matière de sécurité et de protections de citoyens ont beaucoup changées. Avec le fléau du moment qu’est le terrorisme, les forces de sécurités doivent être aptes à déjouer les plans de ces imposteurs.

  6. L’Etat doit équiper les forces de sécurités pour les rendre plus efficaces parce que même si la volonté y est qu’il n’y a pas de moyens ; c’est une bataille perdue d’avance donc le ministre y a déjà pensé.

  7. La réaction de ce monsieur ne me surprend pas car il fait partie des journalistes qui luttent pour salir l’image de notre président.
    Ils ont tous échoué car le peuple malien a confiance en IBK qui fait tout pour le bien être de ses compatriotes.
    Vive le Mali,vive IBK.

  8. Des critiques stérile et vides de sens;voilà le domaine de prédilection des journalistes maliens.
    Ils sont toujours prêts à faire des critiques dans le mauvais sens du terme et ne sont même pas capable de faire une seule proposition qui puisse servir le pays.
    Alors si vous n’avez rien à dire,taisez vous.

  9. Les blessures des familles endeuillées sont encore fraîches.Ne leur faisons pas plus mal en manipulant cette douloureuse histoire pour accuser les autorités des choses que nous ne maîtrisons pas.Apportons plutôt notre soutien aux familles des victimes et mettons nous ensemble pour ne pas que de tels actes se répètent dans notre pays.
    Vive le Mali.

  10. Cette douloureuse prise d’otage a permis aux maliens de savoir qu’il n’y a de journaliste dans notre pays.
    Tous ceux qui réclament de ce nom ont montré leur lacune et leur incapacité à faire une bonne analyse d’une pour tirer des conclusion objectives.
    Mais ce la est dû au fait qu’ils sont entretenus par des politiciens véreux qui leur dictent les lignes éditoriaux.
    C’est vraiment pour mon pays.

  11. Lorsqu’on se dit journaliste,on doit pouvoir faire des propositions.
    Mes lorsqu’on sait pas faire ces propositions avec la manière,il vaut mieux se pour ne pas aggraver la situation.
    Notre pays en ce moment n’a que faire de ces journalistes de l’estomac facilement manipulables par les opposants véreux.
    Me Gaye,votre silence était mieux que ce article ci.

  12. Pas bien formé ou non ils ont fait honneur à leur patrie et ce sont nos braves pas besoin d’être musclé.
    Pas besoin non plus de robot
    sauvage inconscient de merde

  13. Ce Mr est vraiment fou et qu’on le laisse avec sa conscience. Le pays ne sera pas comme il le souhaite car IBK est au contrôle du navire malien notre destin commun

  14. Heureusement que le peuple malien est fort et solidaire sinon avec de telle personne on risquerait de te tomber dans un soulèvement.
    Merci pour votre vigilant et votre esprit de patriote

  15. Ce monsieur croit que les forces spéciales fonctionnent comme les sportifs. Les forces spéciales n’exposent jamais leurs réalisations au grand public. C’est une branche qui travaille dans la discrétion totale. Un agent de force spéciale peut réaliser un exploit, il ne viendra jamais exposer sa tête comme vous le faite avec le ridicule total sur maliweb.

  16. GAYE est un vrai hypocrite. Il faut avoir de l’amour pour son pays surtout c’est une vraie autorité.
    L’heure n’est pas au chantage mais plutôt au soutien. Ce pays en a besoin si les autres nous apportent leur soutien c’est vous GAYE qui voudra coûte que coûte remuer le couteau dans la plaie?
    Être un ennemi pour son propre pays. Que direz vous à vos enfants demain?
    Espérez vous aussi une décoration pour avoir servir ce pays? D’ailleurs en tant que qui et quoi?

  17. Des critiques stériles que vous ne cessez de publier nuit et jour ne peuvent rien apporter à ce pays. On a besoin de projet de société et des sortie de crise bien établir.
    Vos études ne vous ont rien appris. Il était préférable dépenser dans l’achat de cube magie pour la cuisine

  18. Quant au spécialiste en terrorisme je veux savoir comment doit être les hommes (décrire) de la police.
    Pensez vous à des super hommes ou devront – ils venir de la planète Mars. Mais je vous informe que nos super hommes sont nos FAMAS, le PIGN, la police et notre force spéciale.
    C’est de l’enfantillage !!!

  19. Monsieur je pense que toutes les grandes puissances mondiales ne sont actuellement souciées que ce problème du terrorisme. Ce n’est pas la première fois que les terroristes frappent un pays, même tout récemment la France a enregistré plus d’une centaine de perte de vie, même aujourd’hui la Turquie a enregistré une dizaine de perte de n’est vie. Donc ce il ne faut pas nous raconter des sottises. N’avez-vous de conscience ou quoi ? Au lieu de consacrer ce peu moment en la mémoire des victimes mais vous voulez profiter de cela encore pour vos diffamations. Que Dieu sauve le Mali !!!

  20. Nous saluons toujours pour leurs efforts pour la sécurisation de leur concitoyens.
    Ce sont des hommes vaillants et dévoués pour répondre à l’appel de la nation lorsqu’elle a été frappée par ces terroristes.

  21. Il raconte quoi ce monsieur. Il ne suffit pas de recruter et d’équiper la police et la gendarmerie. La guerre contre le terrorisme est une affaire de tous. C’est facile pour lui de critiquer un système. Le terrorisme est un nouveau genre de guerre. C’est injuste de penser qu’il n’y a personne pour défendre les maliens. Les forces spéciales du pays font un travail considérable sur le terrain contre les terroristes

  22. «.. le président de la République ferait mieux de bien renforcer nos forces de sécurité actuelles, que sont la Police, la Gendarmerie, les forces spéciales et même l’Armée… »
    Quand on veut apporter une contribution un problème sérieux, on ne s’adresse pas un chef d’Etat comme si on s’adressait un ami chef de village.

    C’est une contribution ridicule. Les policiers de France, de la Belgique et même de la Tunisie sont certainement mieux équiper que ceux du MALI, mais les terroristes n’ont pas hésités de frapper là où ils voulaient.
    Monsieur Mandiaye Gaye, quand on n’a rien à proposer à la République, on ferme tous les trous de son corps pour ne pas dire la bêtise. Vous n’aviez pas d’en rajouter, les autorités sont aussi conscientes que vous de cette situation.

    • Évidemment c’est à travers les situations qu’on définit les grands hommes. Je peux l’affirmer que Mr Gaye est pure plus que le démontre sa personnalité.
      A quoi à servir les énormes dépenses pour instruire une telle personne qui est devenue d’ailleurs nuisible pour sa patrie.
      On peut donc infirmer d’une éducation ”ratée”
      😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  23. Présenter ses condoléances seulement ne suffit pas, il y’a un état d’urgence qui a été décrété et un deuil national, donc nous ne devons en aucun cas violer ces principes. Toutes familles politiques de la politique malienne doivent mettre à côté ses convictions politiques et s’ajouter au gouvernement pour sauver notre pays du pire. C’est cela la démocratie, le Mali c’est nous et c’est à nous de lui donner tout. Toutes mes condoléances aux victimes !!!

  24. Ce moment ne doit en aucun cas nous servir des injures politiques ou critiques stériles. Ces attaques ne sont pas dus à nos forces de sécurités, ni à monsieur le président, ces voyous sont partout, ils sont contre tout, la seule solution à ce problème est l’union du monde entier pour les combattre.

  25. Arrêtons de nous entre discuter sur ces sujets, l’essentiel est que nous avons été frappés et nous devons former un bloc, c’est-à-dire l’union nationale derrière nos autorités pour sauver notre pays et éviter une telle situation encore.

  26. Mandiaye Gaye, Où étaient les marines cette force surdouée surper-formée eaux USA , et les systèmes de sécurité les plus irréprochables lorsqu’ils ont été frappés en 2001. Vous avez une courte mémoire pour ne pas une mémoire de coq mais si votre manie de la langue me laisse perplexe il va s’en dire que la connaissance des grands marquants histoire vous échappe.
    Sauf la haine que vous éprouvez envers ce pays et IBK sinon on ne peut s’égaler à ces nations en matière de sécurité mais elles ont succombées face aux affres des indignes humains.
    Nous n’avons pas besoin des idioties pareilles car les plaies sont encore fraîches. Donc vaut mieux compatir ou rester muet.
    je vous le rétorque “A BON ENTENDEUR SALUT”

  27. Bravo aux forces de sécurité malienne, vraiment malgré vos conditions de travail vous avez prouvé. Tout le Mali vous accompagne en ce moment, nous sommes fiers de vous. Merci à la France et aux USA .

  28. La presse doit éviter de divulguer certaines informations à la population. En ce moment la population a besoin du calme, elle ne doit pas être toujours dans la panique, elle doit être très vigilante pour aider les forces de sécurités dans leurs missions en fournissant des informations en cas de suspect ou autre.

  29. Je demande à tous les hommes de médias de ce pays, de ne pas se servir de ce moment comme fonds de commerce. La population a besoin des informations bien fondées et renseignement sûr pour pouvoir aider nos services de sécurité dans leurs missions.

  30. Prions pour ce qui ont été victimes et soutenons fortement nos autorités. Personne n’est à l’abri de la méchanceté de ces bandits, cette fois ci nous avons été leur cible et nous devons nous unir et faire la volonté commune pour faire passer ce moment très dur. Laissons à côté ces idées paradoxales, les forces maliennes pour la sécurité ont une fois montré des preuves et elles ne méritent que des félicitations.

  31. Monsieur déjà que nos forces de sécurité ont pu sauver la majorité des otages. Je pense que c’était l’essentiel, elles ne méritent que des félicitations malgré qu’elles sont en manque de moyen. Bravo aux forces de sécurité malienne et à celles des pays amis.

  32. Nous savions tous bien qu’avant cette attaque que nos forces de sécurité étaient en position de faiblesse sur le plan logistique et autres. Mais avec tout cela chaque jour elles nous prouvent que l’espoir est permis. Attendons que LOPM soit mise en œuvre et nous verrons une armée malienne de bonne qualité. Vives les Famas.

  33. Encore un inconscient de constipé de mémoire. Comment vous pouvez croire à une telle chose.
    Si vous connaissez bien monsieur l’expert en terrorisme, dites nous comment devons-nous prévenir les attaques?
    Que reprochez-vous alors à la grande France qui s’est vue attaquer.
    Vous êtes un débile mental qui n’a rien appris sur les bancs de l’école, une honte pour votre famille pas pour notre Mali car vous serez à rien pour ce pays.

  34. Ces gens ne connaissent pas de frontière, ils sont partout et personne n’est à l’abri de leur châtiment. Ces critiques ne sont pas les bienvenues en ce moment tragique. Le Mali a besoin actuellement du calme de l’union nationale pour vite tourner cette page noire de notre histoire.

  35. qui peut prevenir l’attaque d’un écervelé sauf si tu es aussi ecervélé?

Comments are closed.