Ouverture de nouveaux consulats en France : la victoire des mafiosi !

5

Le pr√©sident du Conseil √©conomique, social et culturel (Cesc) et sa d√©l√©gation ont effectu√© une tourn√©e europ√©enne pour recenser les dol√©ances des Maliens de l’ext√©rieur en vue de leur rapport annuel. √Ä Paris, le 21/11/2015, il fut encore question de la cr√©ation de nouveaux consulats ou du moins dans un premier temps d’un nouveau consulat g√©n√©ral. La tourn√©e semble √™tre un simple faire-valoir. La d√©cision d’ouvrir au moins un nouveau consulat est d√©j√† act√©e. Un conglom√©rat d’apatrides tant√īt militants associatifs tant√īt cadres de partis politiques est constitu√© pour Ňďuvrer en faveur de ces ouvertures de consulats, et pour se partager les futurs postes. En raison de deux postes par entit√©. Le grand perdant demeure encore et toujours le Mali.

Avant de cr√©er un nouveau consulat, il faudrait √™tre capable de bien g√©rer l’actuel. Ce qui est tr√®s loin d‚Äô√™tre le cas. Il est √©vident que les conditions d’accueil et les services rendus aux Maliens de France doivent √™tre am√©lior√©s. Il est vrai que, d√®s sa prise de fonction, l’ambassadeur retrait√© Cheick Mouctary Diarra avait promis la cr√©ation de nouveaux consulats. En¬† v√©rit√©, nous sommes oblig√©s de r√©agir √† double titre.

Premi√®rement par l‚Äôhonn√™tet√© intellectuelle,¬† deuxi√®mement,¬† parce que le Mali est notre maison commune. Le Mali qui manque de tout doit √™tre g√©r√© autrement. IBK a tellement √©t√© applaudi, d√©ifi√© par les flagorneurs √† Paris, qu’il fera tout ivre de l√©g√®ret√©. Tout porte √† croire que nos dirigeants apatrides sont pour cette ouverture. N√©anmoins, nous devons informer l’opinion nationale et les amis du Mali de la r√©alit√© de la situation actuelle.

 

L’actuel consulat

 

L’actuel consulat g√©n√©ral du Mali en France suffit pour satisfaire les besoins de la communaut√© malienne de France. La r√©alit√© est qu’il y a¬†¬† trop¬† d’agents qui n’ont rien √† y faire. Avant de penser √† cr√©er un second consulat, il est imp√©ratif de corriger les insuffisances de l’actuel. En effet, comment voulez-vous qu’un consulat fonctionne normalement avec un personnel inad√©quat¬†? Personnel qu’on maintient √† Paris par amour-propre. Que fait tr√®s honn√™tement un Djibril Traor√©, journaliste sportif, comme conseiller consulaire¬†? Il n’est ni juriste ni administrateur. Un consulat, c’est l’administratif et le juridique. Que fait Mme Altin√© Coulibaly, camerwoman de l’ORTM au consulat¬†? Filmer qui et quoi¬†?

Que fait Mme Haidara, conseiller consulaire au consulat¬†? S’occuper de sa sant√©, celle de son enfant ou du probl√®me des Maliens¬†? Tous les jours, elle ass√®ne √† qui le veut ses v√©rit√©s. Et elle a raison, les plus hautes autorit√©s lui en ont donn√© l’occasion. En remplacement de qui, fut recrut√©e la fille de Django Cissoko, ancien Premier ministre, Cissoko Aminata¬†? Que fait-elle¬†concr√®tement au Consulat ? Rien.

 

Pourquoi et comment Hammadoun Dicko, l’ancien conseiller consulaire,¬† en rentrant au Mali a fait recruter son fils Sala¬†? Sur quelle comp√©tence, que sait-il faire¬†? Rien. Que sait faire Fakaye Diakit√© au consulat¬†? Son p√®re, l’agent comptable, √† peine arriv√©, lui a trouv√© un strapontin. Les exemples pleuvent, mais nous vous livrons ici les plus significatifs. Comment les autorit√©s peuvent-elles acc√©der √† l’ouverture du second consulat sans faire le m√©nage dans l’actuel¬†? Les raisons de notre effondrement humiliant n’ont-elles pas encore √©t√© comprises¬†? Dans ce d√©samour f√©cond et contagieux de la patrie, √† quand une nouvelle crise existentielle¬†? L√©gitime interrogation.

 

L’ambassade en sureffectif

 

√Ä l’ambassade, il y a un sureffectif insolent. Pourquoi ne pas mettre le personnel de trop √† la disposition du consulat¬†? Mata Bagakogo a √©t√© recrut√©e comme assistante communication. Depuis quand un simple charg√© de communication dans une ambassade a droit √† une assistante¬†? Nous avons v√©rifi√© √† l’ambassade am√©ricaine √† Paris, pareil poste n’existe pas. Pourquoi n’est-elle pas mut√©e au consulat l√† o√Ļ elle serait utile¬†?¬† Si jamais elle sait faire quelque chose d’un dossier administratif et juridique. Pourquoi¬† y a-t-il huit agents de protocole √† l’ambassade¬†? Pour accueillir qui¬†? Pourquoi ne pas muter au moins 5 au consulat¬†? Pourquoi au moins 5 autres personnes appel√©es cadres vadrouillent √† l’ambassade¬†? √Ä ne rien faire.

La vocation de l‚Äô√Čtat malien est-elle d’embarquer √† Paris les grands malades pistonn√©s au pr√©texte de travail au consulat ou √† l’ambassade pour¬† se soigner en France¬†? Pense-t-on un instant √† ceux qui vivent l’ins√©curit√© au Mali¬†? Que la nation malienne a autres priorit√©s.

Trois cadres g√©raient tr√®s bien le consulat il y a 4 ans. Aujourd’hui, ils sont 7 cadres et le travail est tr√®s mal fait. En tout cas, il y a 12 cadres de trop au consulat et √† l’ambassade. De trop, parce qu’ils ne sont venus en remplacement de personne. Des postes fictifs.¬† Chaque cadre co√Ľte entre 8.000 √† 12.000 euros par mois √† l‚Äô√Čtat du Mali. Le probl√®me du consulat est un probl√®me de comp√©tence et non du volume de travail. Contrairement √† une b√™tise assez redite, chant√©e, le nombre de Maliens en France binationaux, avec titres de s√©jour et sans titres de s√©jour, est de 158. 000 au lieu de 300. 000. Un peu de d√©cence. L’INSEE existe. Pour les curieux, il faut juste faire l’addition des trois cat√©gories pr√©cit√©es.

 

La cotisation de l‚Äô√Čtat malien employeur n’est pas pay√©e depuis au moins deux ans

 

La cotisation employeur Urssaf -√©quivalente de l‚ÄôINPS- est impay√©e depuis des ann√©es pour les agents locaux, c’est-√†-dire les recrut√©s sur place. Des agents en retraite normalement sont oblig√©s de faire travailler car ne pouvant faire pr√©valoir leurs droits √† la retraite, car le Mali est en retard de payement de cotisation. Exemple Mme Camara. On est incapable de payer les retraites du personnel existant et on veut cr√©er un second consulat. Quelle irresponsabilit√©¬†? Quelle incons√©quence¬†? Quelle l√©g√®ret√©¬†? Comment voulez-vous que le Mali soit ici √† Paris respect√© dans le concert des nations¬†?

 

L’agitation et le lobbying calcul√©s du pr√©sident Haut conseil des Maliens de France (HCME)

 

Ham√©dy Diarra, le pr√©sident du HCME, voulait se placer ou planter son homme au CESC. Heureusement pour le Mali, cette place lui a √©t√© ravie. Nous comprenons maintenant pourquoi un autre associatif n’a pas voulu faire partie de son bureau du HCME. Ham√©dy jette actuellement son d√©volu et toute son √©nergie pour et sur la cr√©ation de nouveaux consulats.

S’il est sinc√®re qu’il nous dise ce qu’il a entrepris pour tenter de faire¬† assainir le recrutement du personnel du consulat existant. Le Mali, notre nation, n’a pas vocation √† cr√©er un consulat pour employer des gens qui ne souhaitent pas rentrer √† Bamako. Notre nation a ses priorit√©s. D√©brouillons-nous ici autrement, ayons piti√© de nos compatriotes qui veulent juste un point d’eau, un dispensaire, une √©cole.

Ham√©dy Diarra et ses sbires n’ont que faire du Mali. Ils ont leur agenda qui n’est pas celui du Mali. Ils veulent pour les uns √™tre agents publics,¬† pour les autres obtenir pour conjointes-conjoints, enfants des emplois publics au nouveau consulat.

Quelle que soit la volont√© d’IBK de leur servir, il ne pourra pas embaucher tout le monde. Il n’a pas les moyens. Le Mali n‚Äôen a pas. Les frustrations et aigreurs seront plus sournoises pour ceux qui pensent √† ces nouveaux postes et qui n’auront rien. Il est temps de mettre de c√īt√© nos √©go√Įsmes, de penser au Mali, de voir la mis√®re de notre peuple. Il est temps de compatir √† la souffrance de notre peuple sans s√©curit√©, sans routes.

 

L’autre solution, les consuls honoraires

 

√Ä chaque r√©union publique d√©sormais, un applaudim√®tre est install√© pour magnifier la cr√©ation de nouveaux consulats g√©n√©raux. Si le pr√©sident du HCME est sinc√®re et honn√™te, pourquoi n’appuie-t-il¬† pas les 20 dossiers de Maliens de France qui souhaitent juste √™tre des consuls honoraires pour servir le Mali et les Maliens b√©n√©volement, gratuitement¬†? Il dira qu’il n’a pas √©t√© approch√©. Pour approcher quelqu’un, il faut le croire, nul ne l’approchera. C’est certain.

Le consul honoraire est une personnalit√© b√©n√©vole appuyant le consul g√©n√©ral dans son travail dans certaines localit√©s. Il le suppl√©e. Il re√ßoit d√©l√©gation de certaines comp√©tences du consul g√©n√©ral et devient un trait d’union entre le consulat g√©n√©ral et les usagers du service public. Une chose est s√Ľre, en accordant ce statut √† 10 (dix) personnes au moins, ce sont les finances publiques du Mali qui seront soulag√©es. Il y a en France des Maliens¬† professeurs agr√©g√©s d’universit√© qui ont publiquement √©mis le souhait d‚Äô√™tre consul honoraire. Leurs dossiers constitu√©s sont en souffrance au niveau de notre ministre des Affaires √©trang√®res. Quelle honte¬†? Il n‚Äôy a rien √† voler dedans, donc √ßa tra√ģne.

 

En tout √©tat de cause, les tenants de ces ouvertures de consulats gagneront leur combat, car ils ont en face d’eux un interlocuteur sensible aux flatteries, IBK. Notre pr√©sident qui a fait venir son chauffeur du Mali lors de la visite d‚Äô√Čtat, peut tout faire. Que vient faire le chauffeur du pr√©sident √† Paris¬†? Le conduire en France ? Euh Allah¬†!

IBK a pu nommer le premier ambassadeur d√©l√©gu√© du Mali √† l’Unesco avec un budget cons√©quent, une voiture de fonction plus ch√®re que toutes les voitures de l’ambassade r√©unies. IBK a accord√© √† la d√©l√©gation malienne de l’Unesco l’autonomie financi√®re avec la nomination √† part d’un agent comptable diff√©rent de celui de l’ambassade et du consulat.

Oui, en France, le très pauvre Mali a trois agents comptables alors que des pays plus riches que nous en ont un. Ghana-Angola. Bonjour le patriotisme.

Depuis l’autonomie financi√®re accord√©e au consulat il y a peu, les d√©penses bidon d’ordinaires et de tableaux se font presque fr√©n√©tiquement. C’est en d√©pensant qu’on trouve sa part de g√Ęteau. Maudits soient les ennemis de leur peuple. Qu’une chose soit comprise √† jamais¬†: nous ne sommes ni maudits, ni na√Įfs, ni aigris. Dans ce bas monde par essence √©ph√©m√®re, nous ne jouerons jamais contre notre peuple. Abstraction faite de toute croyance ou m√©cr√©ance.

 

Boubacar SOW

                                                                                                         boubacarsow@hotmail.fr

PARTAGER

5 COMMENTAIRES

  1. Mon fr√®re tu t’acharnes trop sur les m√™mes personnes qui sont rest√©es dignes en ne te r√©pondant pas tout ce que je te demande c’est de mener une petite enqu√™te au niveau du consulat et tu verras que les personnes √† qui tu t’attaques remplissent √† merveille ce qu’on leur confie.

  2. En esp√©rant que √ßa serve a quelque chose je confirme l’ enti√®ret√© de l’analyse de Mr Sow.
    Pour les avoir pratiqu√© de l‚Äôint√©rieur, je trouve m√™me les propos de l’intervenant, sur certains points, assez pond√©r√©s. Nos repr√©sentations diplomatiques souffrent plus d’un probl√®me qualitatif que quantitatif.

    Best regards

  3. Merci SOW, pour l’√©veil de conscience sociale malienne malheureusement elle ( conscience ) s’endorme.
    C’est un devoir pour vous M. Sow et je m’en rejouit en tant malien vivant hors du Mali confront√© √† des desagr√©ment de tous genres venant de ceux qui ont la charge de nous rendre service sur le sol √©tranger.
    L’administration du pays accueillant est plus cl√©mente pour nous maliens que nos propres autorit√©s consulaires ou diplomatiques. J’√©tais victime de √ßa Pretoria en RSA, √† Moscou en Russie.
    Merci Sow!!!!

Comments are closed.