Pour Adnane Abou Oualid Al-Sahraoui, le missile a été trop rapide !

2

La rumeur nous parvient de Menaka : le soi-disant « Emir » d’Al-Mourabitoun n’aurait probablement pas échappé aux forces de Barkane la semaine dernière. Parmi les terroristes réduits au silence ou capturés au cours de cette opération, on compterait des membres du MAA venus apporter leur soutien complice pour renforcer les terroristes…

 

Adnane Abou Oualid Al-Sahraoui, qui avait eu le culot de s’élever par lui-même « soi-disant Emir » du groupe de terroristes étrangers Al Mourabitoun a probablement été tué par les forces de Barkane, dans la région de Menaka. Au pire, il se sera échappé de justesse en abandonnant ses compagnons d’infortune et se terrera dans une de ses nombreuses cachettes. Dieu soit loué, ce groupe est débandé ! Au moins 10 terroristes, comme d’autres journaux bien informés l’ont rapportés, auraient été tués. D’autres, aussi nombreux, ont été faits prisonniers et ne manqueront pas de désavouer leur chef.

 

Le comportement du Sahraoui est, en tout cas, typique de ces étrangers qui viennent semer le chaos au Mali, et s’y comportent de la manière la plus abjecte. Contrairement au sage Imam de nos villages qui apporte la paix et la parole du Prophète dans un esprit de conciliation et de coexistence pacifique, ces terroristes maudits se cachent derrière la plus mince connaissance qu’ils ont du Coran pour se vautrer dans la guerre la plus immonde qu’il répande sur un sol qui n’est pas le leur !

 

Ce qui me rend vraiment triste, c’est que des Maliens se laissent abuser – et collaborent ! – avec ces terroristes : d’après mes sources à Menaka, des proches du MAA, c’est à dire des soutiens de deux narcotrafiquants réputés – le  député de Bourem Mohamed Ould Mataly et le terroriste Yoro Ould Daha – fréquentaient le Sahraoui au point de lui apporter aide et assistance dans ses échappées nocturnes et funestes. Il faut espérer que ceux qui ont survécu auront à répondre de leur association avec ce rejeton du malin !

 

Que ce soit dit, le Mali se relève, l’union et la solidarité nationale prennent corps depuis les accords passés à Alger et à Anéfis, les forces maliennes redressent la tête et chacun travaille dur : tous les groupes qui apportent le sang et la misère subiront le même traitement que Adnane Al Sahraoui. AQMI devrait se le fourrer dans la tête, l’Etat Islamique devrait se le fourrer dans la tête, et le fauteur de trouble, traitre à sa patrie qui s’est allié à AQMI, Iyad ag Ghaly, devrait se le fourrer dans la tête aussi avant qu’une balle ne le fasse !

 

Ibrahim KEITA

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

Comments are closed.