Distinctions honorifiques 2021 du Baromètre : Le Directeur général de l’APEJ décroche le prix spécial du jury

0

Le Directeur général de l’Agence pour la Promotion de l’Emploi des Jeunes (APEJ) Mamadou Ba a reçu le lundi 27 décembre dernier le prix spécial du jury de Baromètre, au titre de son classement 2021.

La cérémonie qui a eu lieu à l’hôtel Radisson collection était parrainée par la ministre du Travail, de la Fonction publique et du Dialogue social Aoua Paul Diallo qui avait à ses côtés le ministre de l’Entrepreneuriat national, de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Bakary Doumbia. Le coordonnateur régional de l’APEJ à Mopti, Mahamadou Tamboura a été également distingué dans la catégorie Régions.

L’instrument de veille citoyenne de l’Organisation des jeunes patrons (OJEP) distingue ainsi des personnes ou organisations considérées comme acteurs du développement de par la pertinence des actions, la performance (impact sur le secteur), la perception de l’opinion (visibilité), l’intégrité de la personne, la constance professionnelle et la vision pour le secteur, le degré de patriotisme et de civisme, les grandes réalisations pour le secteur ainsi que le vote des membres du jury.

Ancien de la Faculté des Sciences économique et de gestion du Mali, M. Ba cumule une riche expérience dans l’ingénierie de la formation, l’environnement des entreprises, le management et la gestion des ressources humaines. Il est notamment titulaire d’un DEA en gestion (FSEG 2017), d’une Maîtrise en gestion d’entreprise (FSJE 2002) et d’un Master en management de projet obtenu à l’IMATEC en 2009.

Promoteur directeur du très réputé Cabinet Bama Conseils, spécialisé dans la conception et l’exécution des formations axées sur l’économie, la gestion des entreprises et des organisations, le nouveau patron de l’APEJ fut conseiller d’entreprise au Programme Stratégies et Techniques pour l’Émergence des Petites entreprises (STEP) de la Banque Mondiale entre 2003 et 2006 chargé du diagnostic des micro, petites et moyennes entreprises, l’analyse économique et financière des données de celles-ci afin d’élaborer des plans d’actions de redressement en plus des actions de suivi -accompagnement.

Consultant formateur en économie et gestion d’entreprise pour la SFI/Banque Mondiale, chargé de coacher les conseillers du programme STEP au Burkina-Faso, tout en assurant les tâches de coordination, de planification des formations et d’appui aux initiatives en soutien aux entreprises locales. M. Ba est donc un fin expert en analyse et mise à niveau des entreprises, reconnu comme tel par les grandes organisations internationales comme le BIT, la Banque Mondiale, l’USAID, l’UEMOA, l’ONUDI, etc. Membre de plusieurs réseaux de promotion et de développement du secteur privé au plan africain dont les fédérations de consultants et de conseillers STEP, M. Mamadou Ba est inscrit à l’Association malienne des gestionnaires de ressource humaines (AMAGRH) depuis 2015, formateur agréé pour ICCO Coopération et 4E Conform depuis 2011, la CONFED (Union Européenne) depuis 2010, la Projet d’appui aux communautés rurales (PACR), l’UEMOA et l’ONUDI, le BIT (Germe, 2017), le Centre pour le Développement de l’Entreprise (CDE), le Bureau de restructuration et de mise à niveau des entreprises industrielles du Mali (appui de la Coopération technique belge), la Banque Mondiale/SFI à travers le ministère de la Promotion des investissements, le projet USAID (Mali Finance) entre autres.

Au cours de la cérémonie ont été également primés le Gouvernement, le colonel Malick Diaw, Yacouba Katilé, Dr. Moumouni Guindo, le FIDA, Moussa Guindo (magistrat), Mme Fatima Al Ansar (directrice-pays de Timbuktu Institute), Lamine Diassana (coordonnateur projet Fier), Mohamed Magassouba (sélectionneur de l’équipe nationale de football), Chérif Ousmane Madani Haïdara (Président du Haut Conseil Islamique), Moustapha Adrien Sarr (Directeur général du Fonds de garantie pour le secteur privé), le cardinal Jean Zerbo (archevêque de Bamako), Sékou Tangara (journaliste à Africable TV), Mme Lala Touré (animatrice à l’ORTM), Oumar Barou Sidibé (journaliste à Renouveau TV), Bandiougou Danté (président de la Maison de la presse), Harber Maïga (directeur de publication de Azalaï Express),  Amady Gansiry Bathily (administrateur des arts et de la culture), Moustapha S. M. Cissé (bâtonnier de l’Ordre des avocats du Mali), le colonel Lamine Kapory Sanogo (gouverneur de Koulikoro), Diadié Bah (opérateur économique à Niono), Abdel Karim Konaté (PDG de l’Office du Niger à Ségou).

CICOM APEJ

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here