En fin de mission au Mali : Le Nonce apostolique Santo Gangemi offre une médaille au ministre Thierno Hass Diallo

0

En fin de mission dans notre pays, Monseigneur Santo Gangemi, représentant diplomatique du Vatican au Mali avec résidence en Guinée Conakry, a eu droit à une messe d’action de grâce, célébrée le week-end dernier pour lui dire au revoir.  C’était à la Cathédrale de Bamako, en présence du Cardinal Eminence Jean Zerbo et du ministre des Affaires religieuses et du culte, Thierno Hass Diallo.

Autre ces personnalités, cette messe a enregistré de nombreux responsables de l’église au Mali et plusieurs fidèles chrétiens du pays.

Premier à intervenir, l’Evêque de Kayes, Monseigneur Jonas Dembélé, président de la conférence épiscopale du Mali. Il a salué le chemin parcouru ensemble avec Monseigneur Santo Gangemi. “Vous avez parcouru le Mali, visité la plupart des diocèses, cherchant à connaitre la culture. Vous avez surtout contribué à la formation des Evêques. Vous avez été un frère, un ami pour nous, le porte-voix de l’église au Mali” a laissé entendre Monseigneur Jonas Dembélé.  Au représentant du Pape, il n’a pas manqué de rappeler que le Diocèse de Mopti est dans l’attente d’un chef, avant de lui remettre des cadeaux au nom de la Conférence épiscopale du Mali.

Le cardinal Eminence Jean Zerbo, tout comme le ministre des Affaires religieuses et du culte, Thierno Oumar Hass Diallo, ont remercié le représentant du Pape pour services rendus à l’église au Mali et à notre pays. Le Cardinal éminence Jean Zerbo a surtout rappelé que l’année 2018 est très importante pour l’église au Mali, qui doit célébrer cette année ses 100 ans d’existence. Un autre événement majeur pour notre pays, selon lui, est la tenue de l’élection présidentielle. Il a exprimé le vœu que tous ces événements se passent dans la paix et dans la quiétude.

Quant au ministre, Thierno Hass Diallo, il a au nom des plus hautes autorités du pays, salué le Pape François pour l’attention particulière accordée au Mali. “Le Pape François a créé le Cardinal Eminence Jean Zerbo. Une cérémonie déroulée en présence du ministre des Affaires étrangères, d’autres membres du gouvernement et l’ensemble des confessions religieuses du pays. Nous le remercions pour avoir pensé au Mali, au moment où personne ne croyait à notre pays” a soutenu le Ministre. Il a, au nom des autorités maliennes, exprimé sa compassion quant à la situation de la Sœur Gloria enlevée par des groupes terroristes à Karangasso vers Koutiala.  “Ce qui est arrivé à la sœur Gloria nous touche profondément car au Mali nous accordons une attention particulière à nos hôtes. Et leur peine est la nôtre. Donc nous souffrons aussi bien que vous de la situation de la sœur Gloria” a ajouté le ministre des Affaires religieuses et du Culte, tout en rappelant l’engagement du gouvernement à œuvrer pour qu’elle puisse recouvrer la liberté.  L’un des temps forts de cette cérémonie a été non seulement la prière du Nonce apostolique Santo Gangemi qui a prié pour la paix et la prospérité au Mali et surtout pour les élections apaisées, mais aussi la remise d’un cadeau, à savoir une médaille, au ministre des Affaires religieuses et du Culte par le représentant du Pape. Il sied de préciser que le Nonce apostolique Santo Gangemi va poser désormais ses valises à El Savador, en Amérique du Sud.

                          Kassoum THERA

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here