Kayes : Les jeunes leaders politiques de Kayes renforcés pour être les élites de demain !

0

50 jeunes  leaders venus de tous les bords politiques de Kayes ont reçu des connaissances et stratégies politiques dans la perspective d’améliorer leur compétence et de les préparer à être les dirigeants dans les jours à venir.  Organisé les 26 et 27 novembre 2015 dans la salle de conférence du Conseil de Cercle de Kayes par l’Institut Electoral pour une Démocratie Durable en Afrique (EISA) en partenariat avec le réseau des jeunes des partis politiques du Mali (RJPPM) cet atelier de formation visait à accroitre la capacité d’influence des jeunes dans leurs formations politiques respectives.

Selon Justin Doua Goré, représentant EISA au Mali « 150 jeunes ont bénéficié du projet à Bamako  et 50 jeunes en bénéficieront dans chaque région.  Soit un total de 500 jeunes leaders politiques bénéficieront de Kayes à Kidal  plus le District de Bamako » a précisé, M. Justin.

Le Préfet du Cercle de Kayes, Baye Koanté, s’est réjoui de la tenue de cet atelier qui est venu à point nommé « Nous remercions EISA  qui a  pu  former 50 jeunes leaders politiques dans la région de Kayes et leur permettre d’approfondir leur réflexion sur le sens  de leur engagement politique, leur motivation et les valeurs qu’ils défendent » a ajouté le Préfet de Kayes.

Pendant ces deux jours, les jeunes ont pu se familiariser sur des modules  notamment les relations publiques des partis politiques, la place des jeunes dans les partis, le leadership politique etc.

« J’ai appris beaucoup de choses lors de cette formation notamment la place que nous jeunes devrons jouer dans la vie politique au sein de notre communauté,  comment parler en public et quelles sont les aptitudes et attitudes pour être un leader » s’est réjoui, Mamadou Sow,  un jeune participant

Selon Le Président National du réseau des jeunes des partis politiques du Mali (RJPPM), Bengaly Guindo, ce conclave a permis à ses membres leaders jeunes venus des différentes formations politiques du Mali d’avoir des capacités en leadership, en prise de parole et de gestion des réunions.

Oumar Niane AMAP Kayes

PARTAGER