Taxes discriminatoires à Bougouni : Plus de 60 agriculteurs interdits d’accès à leurs terres

11

Où va le Mali? Où vont les Maliens? Les problèmes s’entassent partout et ne sont jamais résolus.

Ils sont agriculteurs et vivent de la terre. À l’approche de l’hivernage, saison unique annuelle des cultures, ils sont dans la rue et interdits d’accès à leurs champs. Certains d’entre eux ont été tués par des armes à feu.

Ils sont de la communauté Mianka, venus de Koutiala depuis des décennies. Ils ont obtenu des terres et ont prospéré. Ils ont fait beaucoup de réalisations pour eux et pour la collectivité.

Maintenant on veut les chasser pour qu’ils retournent chez eux. En leur imposant des taxes spéciales de plus en plus lourdes.

Le juge a refusé les taxes ethniques imposées. Le sous-préfet (donc l’Etat) a conseillé aux Mianka (étrangers selon le maire, le chef de village et les populations) de payer pour éviter des problèmes.

Le maire, le chef de village et les populations sont décidés à faire repartir les Mianka chez eux à Koutiala. On a déjà commencé à en tuer pour ça.

Qui pour aller parler aux responsables et populations de Bougouni? C’est urgent. Surtout vue la situation du pays. Il faut intervenir vite.

Si les Mianka retournent “chez eux à Koutiala “, se sera grave.

A.Tall

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

11 COMMENTAIRES

  1. Moussa 19 Juin 2019 at 22:06 ;

    ” … les Ouattara ne sont pas les fondateurs de Koutiala, ils sont arrivés de la Coté d’ivoire alors que Koutiala était déjà habité. C’est le colonisateur qui a repris la chefferie des Coulibaly pour la leur attribuer… ” … /// …

    :
    Le colonisateur a fait exactement la même chose dans la Région de Kayes. Malheureusement ces faits sont occultés dans nos livres d’histoire et par les Colons et ensuite par tous les Régimes qui se sont succédés au Mali. Beaucoup de Gens les ignorent à cause de ça… Même si je ne partage pas votre remarque sur les OUATTARA.
    Dommage que Maliweb.net ait déjà décalé l’article. On aurait pu continuer à échanger…

  2. Bonjour Moussa,Merci pour l’info.On apprend toujours.Mais ce que je ne comprends pas c’est que jusque maintenant la Famille Ouattara, nous l’appellons “Jiamanatiguila”, bien que dans les quartier comme Coco, la chefferie soit Coulibaly.
    Koutiala vient du mot Koule-Djakan, quelque chose comme ca…
    Esperons que ces tristes evenements prennent fin rapidement.
    Bonne Journee a Toi.

  3. Vraiment c’est incroyable donc si ce n’était pas à votre arrivé a Bougouni pour la journée paysane, vous n’étiez au courant de rienla-bas à Bamako.Une affaire qui traine il y’a plus de 4 à 5 mois .Et vous vous dites journaliste.s’il vous plaît monsieur le journaliste ne soulève pas d’autre guerre ici.

  4. Il est de la responsabilité de l’Etat de prendre les mesures pour que chaque malien où qu’il se trouve sur le territoire national puisse vivre en toute sécurité. Ces braves agriculteurs Minyanka suscitent des jaloux de part leur reussite dans l’agriculture.
    Qu’Allah benisse le Mali et le préserve de la tentation du diable!

  5. Bonjour Seydou
    Rectification: “…..le partriache des Ouattara, les fondateurs de KLA venus de Kong, actuelle RCI.”: les Ouattara ne sont pas les fondateurs de Koutiala, ils sont arrivés de la Coté d’ivoire alors que Koutiala était déjà habité. C’est le colonisateur qui a repris la chefferie des Coulibaly pour la leur attribuer parce que tout simplement ils ( Ouattara) étaient plus manipulables et acquis à la cause ce dernier

  6. Mais Fakoly, avec tout le respect que j’ai pour toi, concretement qu’est ce que tu appelles insultes??? Come on!Dans mon 1er message, t’ai-je insulte? Parce que j’ai bien parle de Moussa Traore? Bougouni &Bougouba, ca vient pas de moi.GMT l’a dit et je suis 100% d’abord avec GMT.Jaloux des Agriculteurs Minianka, hein? Ca c’est ton probleme.

  7. Seydou, donc fait appel à Moussa TRAORE pour gérer ce problème, c’est vraiment facile d’être sur son clavier pour insulter. j’ai participé à toutes les réunions concernant ce problème, je sais ce que je dis et je suis aussi de la 3ème région.

  8. Fakoly, a un coup de pied, on repond pas par un coup de pied.
    Utilise plutot ta cervelle.
    Moussa Traore savait resoudre ce genre de probleme.Ce qui se passe a Bougouni peut entrainer un probleme plus grave que que celui du Nord du centre.
    En 3eme region, nous sommes dans le Mil Belt ou the cotton belt.Le coeur de l’economie du Pays.

  9. Avant d’écrire une phrase, même un mot il faut chercher à connaître le problème, ce journaliste et Seydou n’ont rien compris de ce problème, donc cesser de mettre de l’huile sur le feu. Cesser d’insulter les autres. Si au Mali, tu continues à faire l’éloge de Moussa TRAORE cela veut dire tu dors encore pour ne plus jamais jamais te réveiller.

  10. ” …Le juge a refusé les taxes ethniques imposées. Le sous-préfet (donc l’Etat) a conseillé aux Mianka (étrangers selon le maire, le chef de village et les populations) de payer pour éviter des problèmes.
    Le maire, le chef de village et les populations sont décidés à faire repartir les Mianka chez eux à Koutiala. On a déjà commencé à en tuer pour ça…

    … Si les Mianka retournent “chez eux à Koutiala “, se sera grave…. ” … /// …

    :

    Si les Mianka retournent chez eux à Koutiala… ?
    Cela va faire jurisprudence, car, des Maliens ne pourront plus s’installer nulle part ailleurs à l’intérieur du Mali en dehors de leurs Villages d’origine… !
    Un conseil alors aux réfugiés Maliens de l’intérieur pour cause de guerre dans le Nord et dans le Centre du Mali… Ne vous donnez pas la peine d’essayer de refaire votre vie dans vos nouveaux lieux d’accueil… Car dès la fin du conflit, vos compatriotes qui auront toléré votre présence dans leurs Communes respectives pourront vous chasser, pourront vous demander de rentrer chez vous… !

    Vivement le Mali pour nous tous.

  11. Je me rappelle de cette phrase du General Moussa Traore, c’etait fin des annees 1980.
    Avant d’etre Minianka, djokereme,Peulh, Dogon ou Bougounika on n’est Malien d’abord.
    Et GMT avait donner un exemple frappant:
    A koutiala un grand commercant Bathily, voulait construire un centre commercial a 2 niveaux.Le chef de Canton Sidiki Ouattara menance Bathily.Car lui Sidiki a une maison a 2 niveaux en banco construite au temps colonial.Sidiki ne voulait pas que quelque d’autre ait une maison plus haute que la sienne.Et tout le monde a KLA ,meme le commande de cercle craint Sidiki, le partiache des Ouattara, les fondateurs de KLA venus de Kong, actuelle RCI.
    Moussa Traore a resolu le probleme en envoyant un commando recuperer Ouattara a sa sortie de la grande mosquee de KLA.Aujourd’hui encore l’etage de Bathily existe.Un chef d’etat, c’est pour faire regner l’autorite d’etat, surtout quand la cohesion sociale menace d’eclater.
    Je suis de Koutiala, nous vivons avec toutes les autres communautes du Mali.
    Koutiala, 2eme ville industrielle du pays
    Koutial, 3eme ville la plus peuplee du Mali, apres Bamako, Sikasso.
    Koutial une ville ouverte, de pardon.
    Et Moussa Traore de dire a propos de Bougouni:
    “Quand Bougouni deviendra t-il Bougouba?”
    Je reponds: Pas en Tuant les Minianka.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here