1ère réunion du Groupe consultatif national de la microfinance les reformes du secteur au menu

1

Le Groupe consultatif national de la microfinance a tenu sa première réunion au titre de l’ année 2020 . L’ouverture des travaux a été présidée ce 6 mars par le ministre de la promotion de l’investissement privé, des petites et moyennes entreprises et de l’entreprenariat national, Madame Safia Boly.

 L’examen et la validation du rapport  relatif à la transformation institutionnelle du centre de promotion et d’appui des systèmes financières décentralisés en direction nationale de la promotion de la micro finance et l’analyse des rapports de suivi et évaluation à mi-parcours du plan d’actions 2016- 2020 de la politique nationale de développement de la microfinance, sont les points à l’ordre du jour.

Soulignant l’important rôle que joue la microfinance pour réduction de la pauvreté et l’amélioration de l’inclusion financière dans notre pays, le ministre Safia Boly, a rappelé la volonté des hautes autorités à promouvoir ledit secteur. «  La promotion du secteur de la microfinance a été priorisée dans le Programme de son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Kéïta  à travers la ‘Promotion d’une croissance économique inclusive’ ; tout comme dans le Cadre stratégique pour la  relance économique et le développement durable ( CREDD) 2019-2023 » dira-t-elle.

De cette vision, le secteur a bénéficié de différents appuis et encadrement qui font qu’aujourd’hui la microfinance se porte bien de nos jours. Cependant le secteur reste confronté à certains problèmes de structurations pour gagner le pari de l’inclusion financière souhaitée par l’Etat et ses partenaires. En juin 2016 le gouvernement avec l’ appui des PTF, a adopté une politique nationale de développement de la microfinance assortie d’un plan d’actions pour la période 2016-2020 dont l’objectif est d’accroître l’inclusion financière, et à l’horizon 2025 l’ambition est construire un secteur de la microfinance professionnel.

La présente réunion  est l’occasion de faire l’état de lieu des actions menée et d’émettre des propositions adéquations pour une microfinance renforcée , diversifiée  et innovante pour un développement économique.

Khadydiatou SANOGO/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Safi Bolly, TOUT COMME TON MINISTERE, TA PERSONNE N’ A AUCUN IMPACT POSITIF NI SUR L’ ÉTAT MALIEN , NI SUR LA POPULATION DU MALI.

    TOI ET TA SUITE DANS CE MINISTERE, VOUS N’ ETES QU’ UNE HONTE BUDGÉTIVORE.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here