«La nouvelle route du coton» : Un projet pour mieux vendre le Mali au Canada

0

L’ambassade de la République du Mali au Canada, sous l’égide de Fatima Braoulé Meïté, en partenariat avec Monsieur Jean-Claude Poitras, a procédé le mercredi 8 septembre dernier à Ottawa (au Canada), au lancement d’un nouveau projet dénommé: «La nouvelle route du coton». Un projet de valorisation du coton malien au canada.  «Désormais, c’est le long du fil du coton qui liera davantage les deux pays», s’est réjouie l’ambassadrice du Mali au Canada.

Selon son excellence Fatima Braoulé Meïté, l’ambassadrice du Mali au Canada, «la nouvelle route du Coton», un projet qui trouve ses fondements dans le savoir et les savoir-faire maliens, a pour objectif de mettre en exergue le talent et la créativité artistique des artisans, des designers, des créateurs de mode et décorateurs québécois, canadiens et maliens. Et cela, à travers des regards croisés sur les deux cultures. Ce projet se propose d’établir des ponts et des passerelles culturels et économiques entre le Canada et le Mali.

A en croire l’ambassadrice du Mali au Canada, «La Nouvelle Route du Coton» contribuera à la création d’emplois durables, à une amélioration des conditions de vie des jeunes et des femmes, et favorisera leur autonomisation en réduisant leur vulnérabilité face au chômage, à la migration, aux changements climatiques ainsi qu’aux conflits armés par la création de sources de revenu.

À noter que des produits malien ont été présentés aux invités à travers l’exposition de la collection ‘’LE Mali de mes amours – au cœur de la création’’, signée par le créateur de mode et designer pluridisciplinaire.

Cette collection issue de la collaboration entre l’ambassade et Monsieur Poitras s’inscrit dans le cadre du projet de « La nouvelle route du coton », initié par l’ambassade, et sera présentée durant la Semaine Mode Montréal, du 13 au 19 septembre 2021.

La nouvelle route du coton vise à revisiter et à faire rayonner le savoir-faire ancestral des artisanes et des tisserandes maliennes. Cette initiative de l’ambassade se propose de valoriser le coton du Mali, de réarticuler la culture et l’économie comme vecteur de transformation structurel social, économique et environnemental.

Une collaboration internationale à l’heure de la Co-création et de la nouvelle conscience pour la mode éthique et éco-responsable.

L’Ambassade de la République du Mali et Jean-Claude Poitras, en tant qu’ambassadeur honorifique et directeur artistique, se proposent de bâtir des ponts économiques et des passerelles culturelles entre le Canada et le Mali pour propulser cet héritage culturel unique dans une démarche de co-design à la mission exemplaire.

L’ambassade du Mali au Canada invite donc d’éventuels distributeurs à commercialiser cette collection mode et maison.

Découvrir · définir · déployer

Ces regards croisés et innovateurs que porteront les designers et les créateurs de mode du Canada et du Mali sur les textiles traditionnels et modernes déboucheront sur des co-créations fondées sur les valeurs de culture ; les repères et les expériences à travers de collections de vêtements et de linge de maison au style inspirant, contemporain et intemporel s’inscrivant parfaitement dans les objectifs de développement durable et les impacts sociaux et environnementaux.

L’équipe du Mali Ottawa-Gatineau remporte la coupe du festival sportif de Cornwall

Organisée par l’association des femmes francophones de Cornwall, le samedi 04 septembre 2021, l’équipe du Mali Ottawa-Gatineau a remporté la coupe du festival sportif de Cornwall.

L’Ambassadrice du Mali au Canada, Fatima Meïté, a reçu le samedi 11 septembre dernier la délégation de l’équipe composée du Président de l’équipe, Monsieur Kolado Sidibé, du capitaine, Monsieur Cheick Dembélé, de l’entraîneur, Monsieur Moussa Maïga, et Monsieur Arouna Camara, joueur de l’équipe pour lui présenter leur trophée à la suite de leur victoire au festival sportif.

Faut-il signaler que la présence du petit Ismaël Maïga qui est présent à tous les matchs pour soutenir l’équipe entrainée par son papa Moussa Maïga et organisée par sa maman Alyssa Maïga.

Ont pris part à ce tournoi les équipes de la diaspora du Cameroun, du Nigéria, du Mali, de Montréal et de Cornwall.

Il est important de savoir que l’équipe est respectée par ses pairs de la diaspora et ce qui lui a valu ce résultat au bout de nombreux efforts personnels et collectifs de la communauté et de la solidarité entre ses membres.

Fatima Meïté a tenu à les remercier au nom du Mali.

 Moussa Sékou Diaby

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here