Historique des Relations Franco-malienne : L’ambassadrice de France Evelyne DECORPS fait le bilan

3

Les relations entre la France et le Mali ont connu des hauts et des bas mais n’ont jamais été rompues. D’ailleurs la coopération entre les deux pays a permis au Mali de recouvrer son intégrité territoriale du moins en partie. C’est pour faire le bilan de toutes les actions de la métropole que l’Union des Journalistes pour la Promotion de la diplomatie au  Mali (UJDM), a invité l’ambassadrice Decorps   autour d’une conférence de presse avec comme thème : « Les relations de coopération franco-malienne, historique, acquis et perspectives ». C’était à la maison de la presse vendredi dernier  en présence de Amadou Mahamane Sangho et de son président d’honneur Sory Kemesso.

Lors de la rencontre plusieurs sujets en rapport avec la coopération entre les deux pays ont été abordés  à savoir l’intervention française au Mali, la visite récente du nouveau président Emmanuel Macron à Gao, l’accord de coopération militaire. Par rapport à Kidal qui est d’ailleurs un dossier brûlant l’ambassadrice a indiqué : « il n’y a aucune volonté de l’armée française de bloquer l’armée malienne, de l’empêcher de rentrer à Kidal ». Avant de rappeler que l’armée  française  et l’armée malienne travaillent main dans la main. La preuve les présidents Macron et Keita ont visité ensemble les forces maliennes et françaises. La preuve de l’engagement français au Mali  l’opération BARKHANE traque régulièrement les terroristes dans la région de Tombouctou, Ber et dans le secteur de Gao. Madame l’ambassadrice de préciser l’armée   française aide plutôt l’armée malienne pour son redéploiement et pour sa formation. Au cours de ce bilan de la coopération entre les deux pays   la question du G5 sahel a été abordée sa future mission pour traquer les terroristes. Les questions économiques n’ont pas échappé à l’ambassadrice c’est pourquoi a-t-elle dit le Directeur général de l’agence française de développement a accompagné le président Macron .

Badou S. Koba  

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. L EGYPTE N A PAS D ARMEE FRANCAISE SUR SON SOL
    LA TUNISIE N A PAS L ARMEE FRANCAISE SUR SON SOL
    LE MAROC N A PAS L ARMEE FRANCAISE SUR SON SOL
    L ALGERIE N A PAS L ARMEE FRANCAISE SUR SON SOL

    LA OU L ARMEE FRANCAISE EST PRESENTE REGNE LE CHAOS OU LA SOUMISSION

    CENTRAFRIQUE
    COTE D IVOIRE
    NIGER
    MALI
    SYRIE
    LIBYE

    LA PRESENCE DE TROUPES FRANCAISE EST JUSTIFIE PAR LA SAUVEGARDE D INTERET GEOSTRATEGIQUE POUR DEFENRE SES APPROVISIONNEMENT ET GARANTIR SES CONTRATS ET PROTEGER SES RESSORTISSANTS VIVANT DANS LA ZONE

    IBK DOIT DONC COOPERER AVEC D AUTRES ETATS ET FAIRE INSTALLER UNE BASE MILITAIRE RUSSE ET UNE UNITE D ASSEMBLAGE DE MATERIEL RUSSE ET OU ISRAELIENNE PKOI PAS POUR EQUPER NOTRE ARMEE

  2. AUCUN PAYS QUI SE COLTINE A LA FRANCE N EST INDEPENDANT

    SUR LE PLAN ECONOMIQUE FINANCIER ET AU NIVEAU HIGH TECH AUCUN

    LE MALI N A DONC AUCUN INTERET A SE COLTINER A CE PAYS SAUF POUR SES MIGRAN

    LE MALI DOIT SEULEMENT DEFENDRE SES MIGRANTS POUR LES AUTRES DOMAINES IL FAUT SE COLTINER A SES PROPRES FORCES EN LES PUISANT DANS NOTRE CULTURE AVANT TOUT FAIT DE PRAGMATISME

  3. NON le Mali n’a pas retrouve son integrite territoriale et la paix.La France a joue et continues a joue au pyromane et le sapeur-pompier.Elle ne vise que ses interets:les ressources minieres et energetiques du nord.Point final

Comments are closed.