L’ambassadeur du Royaume d’Arabie saoudite au Mali lors de la cérémonie de baptême de la grande mosquée du vendredi de Bamako : “Je prie le Tout-Puissant pour qu’il fasse de cette Mosquée Roi Fayçal Bin Abdul Aziz un phare pour le savoir et la lumière. Qu’Allah récompense le président IBK”

10

En reconnaissance aux autorités saoudiennes, la grande mosquée du vendredi de Bamako a été désormais rebaptisée du nom du Roi Fayçal Bin Abdul Aziz.  Cette mosquée est le fruit de la coopération entre le Royaume d’Arabie Saoudite et le gouvernement du Mali. “Je prie le Tout-Puissant pour qu’il fasse de cette mosquée Roi Fayçal un phare pour le savoir et la lumière. Qu’Allah accorde au Roi Fayçal la lumière récompense pour avoir construit cette mosquée historique et que le Paradis soit sa rétribution” dira l’Ambassadeur du Royaume d’Arabie Saoudite au Mali, Massaoud Al Arabie Al Ali. Notons que la décision de rebaptiser cette mosquée a été prise lors du Conseil des ministres du 5 avril dernier, par le président IBK.

La grande mosquée du vendredi de Bamako porte désormais le nom de sa majesté Fayçal Bin Abdul Aziz Al-Saoud. La cérémonie de baptême s’est déroulée, le week-end dernier, dans les locaux de la grande mosquée à Bagadadji, en présence du ministre des Affaires religieuses et du Culte, Thierno Hass Diallo et de l’Ambassadeur du Royaume d’Arabie Saoudite au Mali, Massaoud Al Arabie Al Ali. On notait aussi la présence des représentants des trois familles fondatrices de Bamako (Niaré, Touré, Dravé) et du président du Haut conseil islamique du Mali, Mahamoud Dicko. Sans oublier plusieurs ambassadeurs accrédités au Mali. Tous les ingrédients étaient réunis pour que cette cérémonie de baptême pût se dérouler dans les meilleures conditions possibles.

C’est devant tout ce beau monde que le représentant des familles fondatrices de Bamako, Aboubacar Sidiki Touré, a prononcé l’allocution de bienvenue. “Cette cérémonie très significative de baptême de la grande mosquée du vendredi de Bamako est-elle l’expression de la juste reconnaissance des autorités maliennes à l’endroit du Royaume d’Arabie Saoudite, en accord avec les patriarches des Touré et Dravé. Nous vous prions, Monsieur l’Ambassadeur, de bien vouloir transmettre notre profonde gratitude et nos sincères remerciements à Sa Majesté le Roi Salmane Ben Abdelaziz Al Saoud, gardien des deux Saintes mosquées pour tous les efforts qu’il ne cesse d’entreprendre dans le cadre de la promotion de l’islam. Je profite de cette occasion pour remercier du fond du cœur le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, pour son engagement personnel en faveur de l’islam et sa constante sollicitude à l’endroit des familles fondatrices de Bamako” dira-t-il.

Fruit de la coopération entre le Royaume d’Arabie Saoudite et le gouvernement de la République du Mali, la grande mosquée de Bamako a été inaugurée en 1976 et l’ordonnance N°77-26/CMLN du 15 mars 1977 l’a érigée en établissement public doté de la personnalité morale et de l’autonomie financière. Cette mosquée est un don du Roi Fayçal au gouvernement du Mali. Elle occupe une superficie d’environ 22 000 m2 et comprend un bloc principal composé de deux aires de prière pour hommes séparées par un patio et d’une aire de prière pour femmes. Le tout sur deux niveaux (R+1). Un bloc annexe en (R+1) reparti à l’étage entre l’administration de la mosquée, la radio islamique et le logement d’astreinte de l’imam. En plus de deux blocs de toilettes de 24 cabines pour hommes et 22 cabines pour femmes. Sans oublier un mur de clôture en béton armé avec une hauteur moyenne d’un mètre, surmonté par une grille métallique en fer forgé pour entourer la mosquée. La grande mosquée de Bamako, rappelons-le, est placée sous la tutelle du ministre chargé des Affaires religieuses et du Culte.

Aux dires de Aboubacar Sidiki Touré, cette mosquée a une histoire. “A l’arrivée des Français, la ville possédait une seule mosquée, celle de Dabanani communément appelée mosquée Tall Mahamane. L’Administration coloniale ne pouvait politiquement la détruire. Elle empêchera de fait son extension en vendant les terrains adjacents aux maisons de commerce. De 1909 à 1910, en raison de la démographie et de la progression de l’islam, comme faisant suite aux prières et bénédictions de Tall Mahamane, sera construite la mosquée de Bozola, communément appelée ancienne mosquée de vendredi. En 1935, sur la demande des familles fondatrices, la municipalité lance le projet de création de la nouvelle mosquée de Bamako à Bagadadji dite grande mosquée. Le 12 novembre 1948, à cette même place, est posée la première pierre de ladite mosquée sur un terrain gracieusement concédé par le gouverneur Louveau. Cet honneur fut revenu à El Hadj Gaoussou Koromakan, désigné par le doyen Lahaou Touré, en présence de Maridié Niaré et de Mambé Woloni Dravé. L’édifice actuel a été inauguré en 1976. Après cette inauguration, les clés ont été solennellement remises aux familles fondatrices” a-t-il précisé. C’est avec une grande émotion que l’Ambassadeur du Royaume d’Arabie Saoudite, Massaoud Al Arabie Al Ali s’est adressé à l’assistance. Selon lui, l’histoire de cette mosquée remonte à la visite historique effectuée par le Roi Fayçal Bin Abdul Aziz Al-Saoud au Mali, le 17 septembre 1966. “Un accueil populaire exceptionnel avait été réservé au souverain saoudien lors de cette visite qui rentrait dans le cadre d’une tournée dans les pays musulmans notamment africains, dans le but d’unifier la Oummah islamique. Ce périple a en effet été couronné par la création de l’Organisation de la conférence islamique, qui est devenue aujourd’hui l’Organisation de la coopération islamique, basée en Arabie Saoudite. C’est suite à cette visite qu’il a été décidé la construction de cette mosquée, qui est devenue un jalon historique de l’islam à Bamako. C’est une extension continue des réalisations offertes par le Royaume d’Arabie Saoudite à la République sœur du Mali, à la lumière des relations historiques excellentes dans tous les domaines, de fraternité islamique sincère entre deux peuples amis, de soutien à un enseignement islamique conforme aux prescriptions du Saint coran et de la sainte tradition du Prophète” a précisé Son Excellence Massaoud Al Arabie.  Les relations récentes entre le Mali et l’Arabie Saoudite, dira-t-il, ont été établies un après l’indépendance du Mali le 22 septembre 1960. “C’est un immense honneur d’adresser mes vifs remerciements au Président Ibrahim Boubacar Kéïta pour la décision prise par le Conseil des ministres de rebaptiser la grande mosquée de Bamako au nom du Roi Fayçal Bin. Je remercie également mon frère, le ministre des Affaires religieuses et du Culte, Thierno Hass Diallo, pour ses efforts. La construction des mosquées par le Royaume d’Arabie  est une chance et une élection divines. On doit remercier le Tout-Puissant pour cette élection parmi les gens et pour cet honneur immense” a-t-il conclu.

Le ministre Thierno Hass Diallo et le président du Haut Conseil Islamique, Mahamoud Dicko, ont tous salué le Royaume d’Arabie Saoudite pour ses nombreuses réalisations faites au Mali. Il s’agit de la construction du pont Fahd, la construction de plusieurs mosquées, la réalisation de points d’eau en vue de stopper l’avancée du désert, l’octroi de bourses de formation et l’augmentation cette année du quota pour le pèlerinage à la Mecque. Selon eux, l’Arabie Saoudite a été le deuxième pays à reconnaitre le Mali indépendant.  Au cours de cette cérémonie, l’Ambassadeur d’Arabie Saoudite a offert un cadeau au Président IBK.    

A.B. HAÏDARA  

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

10 COMMENTAIRES

  1. LES Enfants de notre pays mourir au nord par les teroristes saoudite mais nous….
    le monde en train de bruler par l arabie saoudite vahhabite mais nous ouvrons les portes pour …
    maintenant je pense que nous somme perdu le bon chmain …
    l Arabie saoudite = teroriste

  2. c est vraiment dengero
    l arabie saoudite qui cree les daech , bcp harame, al quaiida et … le nord de Mali occuper par des ressortissents de l arabie saoudite
    notre pays est en denger a cause de vahhabites . svp monsieur le presiden arrete cette politique nous voulons mourir par le fin mais nous voulons pas d etre comme liby,siry,…
    maladiction pour le roi des teroristes saoudite
    vive le mali

  3. c’est a Kankou Moussa qu’il fallait nommer cette Moquee .Car L’empereur Mansa Musa a doner tout l’or du Mali a ces gens la .Il etait le plus riche de tout les empeureur de tous les temps .
    Le Gouvenmt quant on les miroite quelque chose il s’oublie totalement .
    c’est comme ca que ca comment petit a petit on voit se voir tirer de Imman MALIKI DOCTRINE ET sur nos tetes de wahabismes.

    • LE NEGRE EST UN ESCLAVE A VIE, LE NEGRE ISLAMISE EST INFERIEUR A UN CHIEN ! LE CHIEN EST LIBRE AU MOINS !

  4. ARTICLE DIGNE D; UN MANIPULATEUR HAIDARA!!!

    LES MALIENS DOIVENT AVANT CESSER DE PRIER , IDIOTEMENT LES ANCETRES DES AUTRES ET CESSER DE CROIRE AUX REVES SCHIZOPHRENIQUES JUDEO-ARABE, DES MANIPULATION LINGUISTIQUES, CESSER DE PERMETTRE AUX AUTRES DE LEUR INVENTER LEUR MONDE, S’ACCROCHER AU SIEN(AUX SIENS), ….!!!!

    TOUT D’ABORDS IL FAUT EXPLIQUER (BACK) QUE LE MONDE N A POINT UN UNIQUE CREATEUR, MAIS D’INOMBRABLES CREATEURS CAR TOUTE NOTRE PERCEPTION EST UNE CREATION MOMENTANNEE, ET DURANT LA VIE ENTIERE CE PHENOMENE NE CESSE ET DISPARAIT SI PAS(COMPILATION) TRANSMISE!!!

    IL N Y AURA PAS DE MONNAIE NATIONALES DE REUSSITE NI DE MONNAIE COMMUNE DE REUSSITE SI LE PEUPLE N’EST LIBERE DE LA CANNALISATION JUDEO-ARABE-FRANCAISE (L’ORDRE EST BIEN CORRECTE).

    L’HOMME AFRICAIN DOIT METTRE TOUTE SA PROPRE COMPILATION DE CREATIVITE EN CONTRIBUTION AVANT QUE L’ON LA LUIA RRACHE A JAMAIS ET AVANT QU’IL NE DEVIENT UNE COQUILLE VIDE A L’IMAGE DE NOS PRECHEURS, IMAM ET PSEUDO INTELLECTUELS DES ECOLES COLONIALES ET NEO-COLONIALES!

    • FOUGARIDEN Rodriguez Soares.
      Tu ne peux pas être contre l’islam, les marabouts et en même temps defendre le VAURIEN TOTO VOLEUR VENTRU IVROGNE.
      Tu es un veritable SUPPÔTS, ton maloma nourama est celui qui le plus donner de pouvoir au musulman que n’importe qui d’autre.
      Comme le LARBIN est incapable d’indexer son maitre, toi ausi ton esprit ne peut percevoir la faute de L’INCONSCIENT de sebenicoro.

      ********************************************************************
      Gloire perpétuel à KLELA BABA. Que soit benit son nom, sa vie, sa source et sa lumière.
      Vive le GANJISME, vive la science universelle !

  5. comrades entire world know my position on religion which is none of world recognized religions were created by us nor for us. Creators of those religions created those religions for their race but recognize you all worshiping in that faith as long as you all further their cause by their agenda. Stupid do that plus very much dislike when I point out to him or/plus her that you all are stupid for doing so. This is cause much of Asia have already acknowledged holy book of Buntu Beliefs Religion (BBR) will change this world being it gives Buntu a holy book written by one of its own for Buntu betterment. In combination with Kankan “hunt would would” spiritual speech covers BBR will give rise to Buntu existence irregardless of which religion Buntu worship under. Very much sincere, Henry Price aka Obediah Buntu Il-Khan aka Kankan.

    • @ Kankan,
      You sems like to be a clever man. Indeed, islam is an arabian religion created by them and ruled by rheir culture.
      Bilal the only black man mentioned in their unholly book, was a castracted slave.
      You’ll never see a black muslim (so stupid) call his son bilal , it’s always mouhamad .
      By the way, even their name was take away from them.
      ********************************************************************
      Gloire perpétuel à KLELA BABA. Que soit benit son nom, sa vie, sa source et sa lumière.
      Vive le GANJISME, vive la science universelle !

      • quel anglais…mon pseudo scientifique (le miel ne se dit pas doux) pied a terre!!! viiite!!! 🙂

Comments are closed.