Mali : la France suspend son aide publique au développement

37

La France a invoqué la présence au Mali des « membres du groupe paramilitaire russe Wagner » pour suspendre son aide publique au développement. Ce que dément Bamako qui parle « d’instructeurs russes ».  

Après le retrait de la force Barkhane en août, Paris vient de suspendre son aide publique au développement (APD) au Mali. Le ministère français des Affaires étrangères a allégué les relations entre le « groupe para militaire russe Wagner » et Bamako pour suspendre l’APD, selon une information rapportée le jeudi par plusieurs médias. Ce que démentent les autorités maliennes qui parlent de partenariat entre l’Etat du Mali et celui de la Fédération de la Russie.

Paris maintient tout de même son « aide humanitaire » et quelques soutiens à « des organisations de la société civile maliennes ». Prise il y a deux ou trois semaines, la décision n’a pas fait de communication officielle de la part de Paris, selon plusieurs médias citant une source diplomatique française. Les autorités maliennes, selon nos informations, n’ont pas encore réagi à la nouvelle.

Cette suspension est tout de même un nouveau coup de canif dans les relations tumultueuses entre la France et le Mali, depuis le coup d’Etat survenu dans notre pays en août 2020. Elle intervient au lendemain de l’annonce par plusieurs pays, dont la Côte d’Ivoire et le Royaume-Uni, du retrait de leurs troupes de la Minusma, la mission onusienne au Mali.

La France a octroyé à 310 milliards Fcfa au Mali

La décision de Paris est toutefois dénoncée par plusieurs organisations et ONG françaises qui dans une lettre demandent au président français, Emmanuel Macron, de revenir sur sa décision. Car selon elles, « la suspension de l’APD allouée à Paris va entraîner l’arrêt de l’activité essentielle voire vitale menée au profit de populations en grande difficulté », rapportent plusieurs médias dont l’AFP.

Au total, près de 70 projets de développement en cours ou prévus au Mali, ces prochaines années, pourraient être stoppés en cas d’application de la mesure, selon le journal Le Monde. Depuis 2012, la France a accordé 10 milliards de FCFA (15 millions d’euros) au Mali en guise de soutien à l’aide humanitaire, selon l’Ambassade de France au Mali. De 2013 à 2017, le montant des octrois de la France au Mali, au travers de l’Agence française de développement, s’est élevé à 310 milliards FCFA (473 millions d’euros), indique la même source.

Selon les agences de l’ONU, le Mali connaît une situation humanitaire très préoccupante. Elles estiment en 2022 plus 7,5 millions de personnes dans le pays qui ont besoin d’assistance humanitaire.

Abdrahamane SISSOKO/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

37 COMMENTAIRES

  1. Salam
    Le Mali a vécu avant l’arriver des visages mal je parle bien des colons comme les indiens américains appelaient les blancs arriver d’Europe
    Le Mali vivre après le départ des colons visages pyromanes
    Le survivra sans la bm et le fmi
    La cherté et le coût élevés de la vie est en ce moments partout dans le monde l’inflation est partout dans le monde alors conseils au partisans des colons nègres de maisons calmer
    Malien africain et fiers digne dans la pauvretés résister
    Le monde sera multipolaires n’en plaises au yankees et leurs chiens éduqués.

  2. Cupidité des colonels climatisés et fragilité de la transition militaire

    La loi de finances rectificative a jeté le pavé dans la marre aux crocodiles de kati et Koulouba.

    Alousseni Sanou, l’argentier ministre de l’économie et des finances a présenté un collectif budgétaire 2022 dans un contexte de difficultés économiques exacerbées pour le Mali avec des tensions inflationnistes qui rongent le panier de la ménagère malienne de Kayes à Kidal en passant par bamako coura dans un cortège fou de vie chère, de chômage endémique des jeunes et de baisse drastique de revenus des commerçants, artisans, agriculteurs, éleveurs, artistes, fonctionnaires, travailleurs du privé ou du secteur informel.

    Comme un boomerang, la vie chère frappe les maliens sans exclusive aucune, sans discontinuer et avec vigueur et persistance à telle enseigne que les inconditionnels soutiens du régime transitoire militaire de bamako commencent à grincer les dents comme par temps froid, pourtant l’hiver n’est pas rude au Mali en ce mois de novembre 2022.

    Les choix malencontreux de conflits diplomatiques planté inconsciemment par Choguel Kokala Maïga et son intérimaire, ont tarit les sources du financement du gouvernement malien.
    Les conséquences fâcheuse des relations difficiles avec les principaux partenaires économiques et financiers dans la sous région ont sapé le niveau général de l’activité économique dans le pays et ont mis en nue les mensonges des propagandistes des colonels climatisés de bamako et environs.

    Le 22 septembre 2022 lors des festivités des 62 ans d’indépendance du pays, le colonel ultra climatisé Assimi Goita a encore demandé aux maliens de « se serrer la ceinture » face aux difficultés courante de la vie au Mali.

    Pourtant quand il s’agit de rectifier le budget d’état de 2022 par une réduction globale de plus de 148 milliards de FCFA des recettes du budget d’état et de plus de 100 dépenses des dépenses publiques pour 2022, le gouvernement transitoire a annoncé curieusement et à contre courant de tout bon sens:
    1. l’augmentation scandaleuse de plus de 5 milliards du budget de la présidence transitoire de Koulouba pour dit on sécuriser le palais et Assimi et
    2. de plus de 10 milliards du CNT pour dit on accueillir 26 nouveaux membres de plus en mode partage d’un gâteau qui n’existe pas.

    Les maliens ont beau accepté l’inacceptable depuis l’embargo cedeao de janvier 2022, ils ont du mal à avaler la dure pilule de la cupidité audacieuse et hideuse des colonels climatisés de kati et Bamako sur la dilapidation de l’argent public dans un contexte de crises multiformes endémiques et pesantes.

    Ben le cerveau, Adama Diarra du mouvement « yerewolo débout  sur les remparts » ou si vous le voulez bien « Yèrèninkin couchés sur les trottoirs »
    est monté au créneau sur Peace Fm, une radio privée de la capitale malienne à défaut d’interpeller sèchement et vigoureusement Alousseni Sanou au CNT en tant que membre du CNT sur cette dérive budgétaire des colonels climatisés de la transition militaire.

    Aussitôt monté sur peace FM, « Ben le cerveau » se voit lâcher sur les réseaux sociaux un vocal d’une de ses conversations évoquant ses tactiques et ses combines pour tenir les colonels, se faire la poche et se faire une place au soleil bamakois que Boubou Mabel veut vendre aux canadiens au même titre que Aboubacar Sidiki Fomba qui veut carrément amener l’océan Atlantique à Bamako.

    Sacré propagandistes des colonels climatisés entre incohérences, mensonges et ambitions démesurées, aucune indignité n’est de trop pour afficher leur bassesses et leurs vulnérabilités à toute épreuve.

    Du coup, le tango qui se danse entre colonels climatisés avides d’argent frais et trébuchant mais sournois et peu bavards et leurs propagandistes guelards et « m’as-tu vu », devient de plus en plus intenable au bord du fleuve Djoliba.

    Des mouvements dissidents de jeunes opportunistes défient désormais « Ben le cerveau » dans son antre de Kati et au profit des colonels climatisés.

    Les soutiens propagandistes de Ben le cerveau perdent leurs verbes dans les vidéos propagandes désormais perdus entre crainte et doutes de l’issue de leur aventure ambiguë qui plombe le Mali, notre pays, chaque jour dans les profondeurs abyssales de l’inconnue et de l’absence de perspectives d’avenir sur fonds du crises sécuritaires, humanitaires, économiques, financières, diplomatiques et maintenant avec des menaces graves de conflit religieux non pas à Mopti seulement mais dans le coeur névralgique de Bamako même, avec des spécimens comme Mahi Ouattara.

    Wa Salam

  3. URGENT : Le Mali doit tout faire pour contrôler au millimètre près les trajets et la destination des aides au développement venant de la France en particulier et de ses alliés en général.

    J’ai l’impression qu’il s’agit là d’une source très probable de financement du terrorisme et d’aide aux djihadistes selon les propos d’un élu français publiés par RFI.

    Les autorités maliennes sont devenues les ennemis n°1 de la France et ses alliés qui sont prêts à exploiter tous les moyens possibles pour détruite la nouvelle dynamique malienne.

    Tous les services appropriés de l’État malien doivent être mis à contribution.
    A défaut, il faut bloquer toutes ces aides.

  4. Que la France garde son fric puant!

    Bientôt la maudite France nous rendra notre stock d’or qui lui set de garantie pour le fcfa.

  5. la france a fait la même chose avec le Rwanda durant leur crise diplomatie dont les causes se trouvent dans le génocide Rwandais.
    le Rwanda n’est pas mort de faim.
    au contraire le pays s’en est resorti beaucoup plus fort.
    je souhaite qu’un jour un pays africain pourra opposer un refus ferme et poli à l’aide exterieur.

  6. “Mali : la France suspend son aide publique au développement” QUESTION: DEPUIS QUAND BENEFICIONS-NOUS D’AIDE PUBLIQUE AU “DEVELOPPEMENT”? DEPUIS TOUJOURS. NOUS-T-IL PERMIS DE NOUS EN SORTIR? JAMAIS.. PUISQUE CHAQUE ANNEE C’EST LA MEME CHOSE:: ON TEND LA BESACE. ALORS C’EST TRES BIEN QUE LA FRANCE AIT FAIT CELA. CELA NOUS APPRENDAIT A NOUS EN PASSER. CAR QUI SE DEBROUILLE A S’EN PASSER (ex GHANA) S’EN SORT MIEUX.

  7. yugo tu as le droit de vivre dans ton univers mais ni la Chine, ni la Russie ni l’Arabie Saoudite, ni l’Inde et ni le Brésil ne jouissent d’APD. Nous disons aux pays Africains qui veulent se développer de se passer de l’APD et de l’aide Humanitaire car des instruments de vassalisation et de sous-developpement!

    • L’aide au développement ne nourrit que les expatriés Français en Afrique et par ricochet les entreprises françaises en Afrique.

  8. Merci Macron. Nous les ivoiriens avons besoin de cette aide pour aider les 10 millions d’immigrés burkinabés et 7 millions d’immigrés maliens vivant dans notre pays.

  9. Ca apprendra aux français et autres donateurs à donner à des ingrats , mendiants, et autres corrompus
    Faut laisser les rats se manger entres eux

        • Car contrairement a la maudite France, la Russie nous donne des armes et équipements pour nos défendre et vaincre les terroristes afin de libérer notre nation!

          • Au lieu de parler demande plutôt a tes militaires qu’elles armes ils reçoivent ?
            Des avions et hélicoptères rouillés et inaptes au vol en Russie mais donnés généreusement au Mali qui de toute façon n’en fera rien

  10. Ce qui reste certain l’aide de la France au Mali n’était que du saupoudrage, cette aide ne servait qu’à nos dirigeants véreux qui la prenait et la reversait aussitôt dans leurs comptes des banques françaises, quelle ignominie? Cet argent n’a jamais servi le peuple malien depuis la nuit des temps, en outre les experts français consommaient la plus grande partie, quelle honte? Et cette France clame fort et haut qu’elle a donné de grosses sommes au Mali, pour ce qui comprennent le jeu savent pertinemment que cette somme retournait en France sous des formes machiavéliques éhontées. Que la France reprend son aide qui ne sert pas le Mali et qui servira jamais notre cher Mali.

  11. ” L’aide publique au développement” n’a jamais développer un pays. C’est très probablement une bonne nouvelle car ça fera en sorte de responsabiliser encore plus les maliens.

    • L’aide publique au développement et les prets du FMI et de la Banque Mondiale ont bel et bien développé les pays d’Asie du Sud-Est comme la Corée du Sud, la Chine,… Pendant tout le temps que nous on s’endettait pour financer les “éléphants bancs” et pour opérer des détournements de fonds spectaculaires , eux ils investissaient dans les infrastructures de développement. Même les pays d’Amérique Latine ne sont plus soumis aux diktats du FMI et de la BM parce qu’ils parviennent à tirer leur épingle du jeu.

      Si les pays d’Afrique portent le bonnet d’âne, ce n’est pas la faute à l’APD. 💡💡💡💡

      • yugo ne dis pas la verite, la Coree du Sud ou la Chine ne se sont pas developpes grace à l’aide au développement ou au FMI ou à la Banque Mondiale! De grace, le seul pays Sud-America qui avait accepté la Banque Mondiale était le Brésil mais finalement l’a chassé! Ton ADP est un instrument du sous-developpement comme l’a dit Thomas Sankara!

        • La Chine, et depuis 1993 la Russie continuent de bénéficier de l’APD. C’est le Mali qui a les reins assez solides pour pouvoir s’en passer. L’Arabie Saoudite qui nous donne de l’aumône en bénéficie. 💡💡💡💡

      • Pour les régions dont tu parles, l’aide publique au développement est venu en complément aux efforts d’industrialisation que ces pays avaient mis en place. Bref, l’aide publique au développement sans un plan de développement crédible et une volonté de développement des populations ne pourra jamais développer un pays. Le livre ” Dead aid ” de Moyo Dambisa traite justement de ce sujet.

  12. Cesses aussi Kinguiranke de t’exprimer dans cette maudite langue , sinon tu es aussi parmi les maudits et même les damnés. Paul Kangamé a cessé de parler le français depuis longtemps c’est du concret. Pour moi après tant de tapages et déclarations populistes que le Mali acceptait encore de l’argent de la France , et que des maliens tous les jours prennent d’assaut Air France qui fait d’ailleurs plus de 700 millions de Francs par mois au Mali où est donc la logique ?

    • ama, let me be clear, I can do my posts in Bambara, Soninke, Fulfulde, English, Dutch, Spanish or Portuguese but you may not be able to understand me, unfortunately, please believe me that French is not a language of development. Let us move forward like Algeria and Rwanda and let us reject aid as it does not help us to get rid of aid as Thomas Sankara said it!

  13. Je pense que la France a donné de l’argent liquide aux régimes époques, cet argent a été détourné peut-être, sinon le peuple malien n’a rien senti aide française de développement au Mali, le Mali peut être développer sans l’aide Français si il veut son développement.

  14. French development aid to Mali was somewhat cruel joke being those funds given as development aid by french NATO were funds taken from wealth french NATO received by plundering Mali therefore was token return of wealth stolen by french NATO from Mali. French could no longer afford like act being its ability to plunder in Mali have been severely reduced or bought to end. Now Malian government or/ plus business people have direct control over wealth producing areas french NATO was plundering.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  15. APD ou Aide humanitaire, le Mali doit désormais refuser tout ce qui vient de la maudite France. Depuis des décennies que ces mécanismes neo-colonialstes et sous-développants sont sur place au Mali quels sont leurs résultats concrets: ZERO? Meme chose que la faillite totale de Barkhane devant les terroristes! Adieu la maudite France, adieu Barkhane, adieu APD et adieu Aide Humanitaire. Refusons la dependance et refusons de tendre la main en dessous car celle d’en haut vaut mieux.

    • Toi tu fais ton gardiennage à l’etranger avec ton salaire de misère. Tu peux faire le fier et raconter des imbécilités.
      Nos compatriotes dans nos villages reculés qui beneficient de ces aides avec le soutien des oNG sont les premiers impactés par la suspension des aides.
      Tu passes tes journées à aligner des commentaires qui donnent un aperçu de ton niveau d’individu inculte et mal poli. L’aide au développement ne te concerne pas. Comme on dit au Mali: Ventre fendu se moque de l’état des récoltes.

      • Si l’aide au développement n’aide pas a se passer de cette aide alors il faut la refuser, selon Thomas Sankara. Ces ONG dont tu parles, peux-tu nous dire leurs résultats? Que des chiffres inventes et rassembles dans leurs bureaux pour fantasmer la maudite France!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here