La Banque Islamique de Développement (BID) et le Gouvernement du Mali ont signé, le 17 avril 2016 à Washington, un accord de prêt de 53,8 milliards de FCFA

0
La ville de Nara
La ville de Nara

La Banque Islamique de Développement (BID) et le Gouvernement du Mali ont signé, le 17 avril 2016 à Washington, un accord de prêt de 92,26 millions de dollars US, soit 53,8 milliards de FCFA, pour financer la construction en bitume de la route Didiéni (Kwala) – Goumbou – Mourdiah – Nara.

En effet, dans le cadre de la coopération partenariale, la Banque Islamique de Développement (BID) et le Gouvernement de la République du Mali, représenté par le ministre de l’Equipement, des Transports et du Désenclavement, Mamadou Hachim Koumaré et son homologue de l’Economie et des Finances, Docteur Boubou Cissé, ont signé le 17 avril 2016 à Washington un prêt pour le financement partiel des travaux de construction et de bitumage de la route Didiéni (Kwala) – Goumbou – Mourdiah – Nara, pour un montant de 92,26 millions de dollars US (82,59 millions d’euros), soit 53,8 milliards de FCFA.

Il s’agit du bouclage du financement de la première phase de réalisation de la route Didiéni (Kwala) – Goumbou – Mourdiah – Nara – Frontière de la Mauritanie, longue de 232,50km.

La Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique (BADEA), le Fonds Saoudien de Développement (FSD), le Fonds de l’OPEP et l’Etat du Mali participent également au financement de cette première phase du projet.

Le ministre de l’Equipement, des Transports et du Désenclavement a affirmé que les recherches de financement sont en cours pour la deuxième phase du projet, à savoir le tronçon Nara – Frontière de la Mauritanie, pour une longueur de 44 km.

Mamadou Hachim Koumaré a ajouté que la réalisation de cette route s’inscrivait dans le cadre de la mise en œuvre du programme de Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Kéïta, Président de la République, Chef de l’Etat.

La route bitumée aura les caractéristiques suivantes: sa longueur sera de 188,50km, elle aura une plateforme de 10 mètres de largeur, une chaussée de 7 mètres de largeur et un accotement de 2×1, 50 cm de largeur.

Quant à la structure elle-même, elle sera composée d’un revêtement en béton bitumineux (BB) et d’une couche de base en gravier concassé de 0/31,5, en plus d’une couche de fondation en latérite naturelle.

Adama Bamba

Commentaires via Facebook :

PARTAGER