Mme Coulibaly Oumou Coulibaly au cœur du Développement rural : Grâce à ses initiatives, les femmes de Tonegué acquièrent un moulin et un forage

0

La 5eme adjointe au maire de la commune V du District de Bamako, Mme Coulibaly Oumou Coulibaly ne cesse de hisser haut le drapeau de l’émancipation de la  femme à travers le Mali ainsi qu’à l’Extérieur. De par ses initiatives, les femmes de Tonegué (cercle de Dioïla, région de Koulikoro) acquièrent un moulin et un forage. En plus de cela, elle a entamé cette année une démarche pour que ces femmes puissent avoir également une ambulance tricycle pour leur accouchement.

Soucieuse du développement des femmes, Mme Coulibaly Oumou Coulibaly est une femme très engagée et courageuse. Ce courage qui la caractérise l’a amené à créer plusieurs relations avec des femmes rurales qui sont souvent privées de leurs droits par ignorance comme c’est le cas des femmes de Tonégué dans le cercle de Dioïla (région de Koulikoro). Ces dernières qui, selon Oumou Coulibaly, « n’avaient pas connaissance de la célébration du 8 mars, journée internationale des femmes » il y a de cela un an. Une triste réalité déplorée par Mme Oumou qui a donc pris l’initiative en mars 2017 de faire découvrir à ses sœurs ce que veut dire le 8 mars, et également les aider à rentrer en contact avec des ONG et le gouvernement du Mali pour leur permettre d’obtenir des aides matériels pour le bonheur des femmes de tout le village. « Elles ont été émerveillées par mes propos et j’ai pris l’initiative d’inviter deux représentantes de ces femmes à Bamako pour assister à la célébration du 8 mars par les femmes Bamakoises et pour quelle puissent s’imprégner de sa signification. Ainsi, j’ai pris en charge l’achat des pagnes du 8 mars pour elles et leur transport. Cela était leur première fois de venir célébrer le 8 mars à Bamako », a-t-elle affirmé avant de poursuivre : « Après les festivités, je les ai aussi aidé à entrer en contact avec des ONG pour qu’elles puissent avoir des solutions à certains de leurs problèmes, comme l’accès à l’eau potable, à des machines l’acquisition de moulin, l’ambulance pour les accouchements entre autres. Dieu merci ces femmes ont pu avoir un forage et un moulin multifonctionnel ».

Pour la seconde fois consécutive, les femmes de Tonégué ont décidé de revenir auprès de leur bienfaitrice pour la commémoration du 8 mars 2018 avec une ultime requête d’acquisition d’une ambulance tricycle pour le village de Tonégué. Pour Mme Coulibaly, cette sollicitation est une nécessité qui va permettre de sauver des vies principalement les femmes enceintes car plus rapide que les moyens démodés dont ils utilisent actuellement pour se rendre à l’hôpital. « Je prie que cette dernière requête aboutisse pour elles car c’est devenu une nécessité. Qu’elles puissent rentrer chez elles heureuses pour la venue du 8 mars » a-t-elle conclu.

Par ses actes de tous les jours, Mme Coulibaly Oumou Coulibaly démontre son engagement et son combat pour l’émancipation de la femme. Pour rendre ses sœurs femmes heureuses, la 5ème adjointe du maire de la Commune V du District de Bamako est prête à tout, absolument à tout.

La Rédaction

Commentaires via Facebook :

PARTAGER