Pour avoir relevé les défis : Le CNSP félicite et encourage le DG de la Douane

3

Maillon essentiel de l’économie du Mali, la Douane a beaucoup mouillé le maillot pour renflouer les caisses de l’Etat, malgré les différentes crises qui secouent le pays. C’est à ce titre que l’inspecteur général de la Douane, Mahamat Doucara, a reçu les messages de félicitations et d’encouragement du désormais vice-président de la transition, Assimi Goita.

 La crise multiforme : le coronavirus et l’embargo (décrété suite au coup d’Etat du 18 aout), a sérieusement impacté sur les revenus de la Douane malienne. Malgré tout, le directeur général de la Douane, l’inspecteur général Mahamet Doucara et ses hommes ont fait preuve de sagacité pour que le pays ne soit totalement étouffé  financièrement suite à l’embargo et au Covid.

En visite de prise de contact à la direction générale des douanes, jeudi 24 septembre 2020, le numéro 2 du CNSP, le colonel, Malick Diaw a transmis « les messages de félicitations et d’encouragement » du président du CNCP (actuel vice-président de la transition), Assimi Goita.

Satisfait du travail abattu par la Douane nonobstant les sanctions de la Cédéao et la maladie à Coronavirus, M. Diaw, s’est dit fier de l’engagement de la Douane particulièrement de son a patron à qui, il a félicité  « pour les défis relevés ».

La rencontre qui s’est tenue dans une atmosphère bon enfant, a été l’occasion pour le directeur général d’évoquer les difficultés auxquelles l’administration douanière est confrontée.

Très attentif aux propos de son vis-à-vis, l’envoyé du désormais vice-président de la transition, dit avoir pris bonne note. C’est sur ses notes d’espoir et de renouvèlement de confiance que la visite a pris fin.

La Douane est l’un des principaux services pourvoyeurs de recettes du Mali. Depuis l’arrivée de l’inspecteur général Mahamat Doucara, le service a fait de son mieux pour redresser les finances du pays.

Djibril Diallo                                

 

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. Bonjour ,
    Seul le travail bienfait compte. Tout le reste est perte de temps et d’énergie . Merci encore DG et bonne continuation pour le seul bonheur du Mali. On ne saurait cacher le soleil avec une main et courage aux gesticulateurs inutiles.

  2. On attend la fin de lembargo pourque les choses puissent reprendre normalement. Bon courage du DG de la douane qui a toujours mouillé le maillot pour le Mali meme sil y a des brebis galeux à ses cotés.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here