AMADER : Bientôt deux centrales solaires

1

L’Agence malienne pour le développement de l’énergie domestique et de l’électrification rurale (Amader) a lancé un appel d’offres pour la construction de deux mini-centrales solaires dans les localités de Saye et de Sarro. Les installations qui auront chacune une capacité de 1,3 MW seront dotées d’un système de stockage électrique d’une capacité de 1,5 MW.

Leur construction bénéficiera de l’apport financier de la Banque islamique de développement. La durée de réalisation des centrales a été fixée à 12 mois.

Les entreprises intéressées par la construction de ces infrastructures pourront déposer leurs offres, au plus tard le 15 octobre 2019.

La mise en place de ces centrales solaires entre dans le cadre de l’ambition de l’Amader d’électrifier 70 communautés rurales, à l’aide de mini-réseaux électriques alimentés par des mini-centrales solaires, d’une capacité totale de 4,83 MW. Une initiative qui permettra d’apporter l’électricité à 31 000 ménages ruraux.

Agence Ecofin

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. L’AMADER est gérée de façon très opaque et désastreuse depuis des années. La plupart de ses projets d’électrification rurale fonctionnent avec des groupes électrogènes de très mauvaise qualité, qui arrêtent de marcher dans les 3 premières années suivant la mise en service.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here