Forum de la presse : Les “Décideurs” reviennent

0

Pour ses deux premiers numéros sur Renouveau TV, l’émission “Les Décideurs” recevait le ministre de l’Economie et des Finances, Dr. Boubou Cissé ainsi que l’entrepreneur Abdoulaye Traoré alias Jager. Avec ces deux personnalités, plusieurs sujets relatifs à l’économie  du pays ont été évoqués. Une initiative du Forum de la Presse. L’enregistrement des deux premiers numéros de l’émission, à suivre désormais sur Renouveau TV, a eu lieu le samedi passé au ministère et de l’Economie et des Finances.

Pour l’enregistrement du premier numéro de son émission “Les Décideurs”, qui donne la parole aux acteurs économiques, le journaliste Mohamed Attaher Halidou  était accompagné de son confrère de Mali Tribune, Alexis Kalambry.

Avec le ministre Dr. Boubou Cissé, les débats ont, en grande partie,  tourné autour de l’état de l’économie malienne, l’aide extérieure, la migration ainsi que la question du F CFA.

A la question de savoir comment se porte l’économie malienne, le ministre Cissé a, dans un premier temps,  indiqué qu’il est difficile d’y répondre dans la mesure où un bon nombre de Maliens vit encore dans la précarité. Toutefois, il a ajouté que notre économie se porte plutôt bien grâce à sa capacité de résilience malgré la crise que travers le pays.“Le déficit budgétaire est maitrisé et l’inflation également. Au regard des indicateurs socio-économiques, notre économie présente des signes de dynamisme”, a-t-il expliqué ajoutant que le  travail doit être maintenant comment sortir les 40 % de la population de la précarité.

Malgré des ressources budgétaires en constante augmentation, le ministre a expliqué que l’Etat fait de son mieux pour trouver un équilibre face aux différentes revendications en ce temps de fortes manifestations.

En ce qui concerne l’aide extérieure, il  a fait savoir qu’elle ne représente pas grand-chose dans le budget et que l’Etat vise un taux d’imposition fiscale de 25 à  30 % afin de se passer de cette aide extérieure.

S’agissant de la question du F CFA, le premier responsable de l’économie malienne, docteur en Sciences de l’économie,  estime  que les critiques à l’encontre de cette monnaie coloniale ne sont pas fondées et que la France n’a qu’une représentation minoritaire dans les instances décisionnelles.

Afin de pouvoir réduire le flux de la migration, Boubou Cissé a révélé que des opportunités de création de projets sont en cours pour que les candidats à la migration puissent rester au pays. “On encourage beaucoup l’entreprenariat privé. Beaucoup de projets sont en vue dont l’effet se fera certainement senti dans les 5 prochaines années”.

Pour couper court aux rumeurs, il a précisé que le Mali n’a aucun problème avec la Banque mondiale encore moins le FMI. “On a de bons rapports avec ces deux institutions. Et elles sont satisfaites de nous”.

A la suite du ministre Cissé, l’invité du 2e numéro de l’émission “Les décideurs”  était  le Maliano-américain, Abdoulaye Traoré dit Jager, président-fondateur du Forum des habitats et des Banques et Assurances (Fohaba) dont le parcours dans les affaires est un excellent modèle de réussite.

Alassane Cissouma

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here