Introduction de la BOA-Mali à la BRVM : 400 000 nouvelles actions proposées à la vente au prix unitaire de 22 500 F CFA

0

Le Grand Hôtel de Bamako a abrité, hier jeudi 17 décembre, le lancement de  l’introduction de la BOA-Mali à la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM).  Cette  offre de vente de 400 000 nouvelles actions au prix unitaire de 22 500 FCFA se fera par souscription du 17 décembre 2015 au 15 janvier 2016. L’objectif de cette offre publique de vente  est de contribuer au  renforcement des moyens financiers de la banque pour la poursuite de son développement. La cérémonie s’est déroulée en présence du président du conseil d’administration de la Banque, Bouchaid Fachar, du directeur général de la BRVM, Aménové Edok Kossi et le ministre de la Promotion des investissements et du secteur privé, Me Mamadou Gaoussou Diarra.

Dans son intervention, le président du conseil d’administration de la BOA- Mali, Bouchaid Fachar,  a rappelé qu’après  l’introduction de la BOA Bénin, Burkina Faso,  Côte d’Ivoire et  Niger, celle du Mali vient de faire son introduction dans la bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM). Ainsi, dit-il, la BOA-Mali  deviendra la première société malienne introduite dans la BRVM.

Pour lui, cela permettra à la société de réaliser une augmentation de capital ouverte à tous. ”  Cette introduction en bourse présentera de nombreux avantages. Pour nos actionnaires actuels, elle permettra de réaliser d’importantes plus-values par rapport à leur participation initiale, et donc de trouver la juste récompense de leur confiance placée en nous à des moments moins favorables” a-il- déclaré.

Aux nouveaux actionnaires, il a indiqué que  la cotation offrira des perspectives très attractives de valorisation de leur investissement grâce à la croissance attendue de la banque et une connaissance parfaite et permanente de la valeur de leur mise de départ.   D’après lui, elle  n’est pas pour la banque un aboutissement mais le début d’une autre étape, un nouveau challenge car, dit-il,  la situation de la BOA-Mali sera désormais scrutée chaque jour bien au-delà de nos frontières. ”C’est une grande responsabilité que nous sommes prêts à assumer, confiants dans la qualité de nos équipes. J’exhorte par avance celles-ci à redoubler d’efforts pour que la BOA-Mali soit digne de la confiance accrue que nous demandons ce jour aux investisseurs et épargnants de notre région de placer en nous’‘ a conclu Bouchaid Fachar.

Le directeur général de la BRVM, Aménové Edok Kossi, s’est réjoui de l’introduction de la BOA-Mali après celle des autres pays de la sous-région. M. Kossi a salué l’engagement et la détermination de la banque.

Ainsi, il a informé que les Bourses ont enregistré dans ces dernières années 631 introductions au niveau mondial et  la BRVM a, pour sa part, enregistré 13 nouvelles bourses lui permettant de créer 644 milliards de FCFA. Enfin, il  a relevé que des nouvelles perspectives sont en cours pour augmenter le nombre de sociétés introduites dans la BRVM.

Pour le ministre Mamadou Gaoussou Diarra, cette introduction permettra à la BOA de faire admettre progressivement ses filiales à la cote de la BRVM et être un acteur majeur du marché financier régional de l’UEMOA. Il a la liquidité des titres dès l’introduction en Bourse et une meilleure valorisation de la société et  ses actions afin d’améliorer  la notoriété de la banque et la promotion d’un actionnariat africain.

 

Siaka DIAMOUTENE

PARTAGER