Journées Minières et Pétrolières du Mali 2015 : «Le secteur minier contribue pour environ 25% aux recettes de l’Etat», selon le ministre Boubou Cissé

La contribution totale du secteur minier au budget de l’Etat se situe aux environs de 25% de ses recettes, En 2013, on est passé de 243 milliards de FCFA à 254 milliards en 2014. Les prévisions de 2015 tablent sur une contribution de 275 milliards de FCFA.

0
Visite de Travail du Ministre des Mines, Dr Boubou CISSE
ministre de l'économie et des finances, Dr Boubou CISSE

Telles sont les principales informations données par le Ministre des Mines, Dr Boubou Cissé, à l’occasion des Journées Minières et Pétrolières du Mali (JMP) 2015, 6ème du genre, tenues au CICB et dont la cérémonie d’ouverture, le mardi 17 novembre, était présidée par le Premier Ministre, Modibo Keita.

Plus de 500 délégués, 65 exposants et plus de 50 conférenciers internationaux, régionaux et nationaux, provenant à la fois des secteurs public et privé étaient au rendez-vous. L’édition 2015 est placée sous le thème «Accroitre la contribution du secteur minier à l’économie du Mali».

Après les mots de bienvenue du Maire de la Commune III du District de Bamako, Abdel Kader Sidibé, le Ministre en charge des Mines soulignera que le secteur des matières premières connaît une tendance baissière continue sur les marchés depuis 2013.

Les cours du fer et du pétrole, selon lui, ayant baissé de plus de la moitié, tandis que celui de l’or, après avoir atteint un sommet, allant de 1700 à 1800 dollars en 2012, a atteint aujourd’hui son niveau le plus bas.

Cette conjoncture internationale a rendu la situation de certaines entreprises minières particulièrement précaire. Malgré ces défis, le secteur minier a rempli son rôle de pourvoyeur de devises et de recettes fiscales, a martelé Dr Boubou Cissé.

La valeur totale des exportations est restée dans la fourchette des années précédentes, passant de 768,6 milliards de FCFA en 2011, à 952,6 milliards en 2012, cela lorsque le cours de l’or était à son niveau le plus élevé, a expliqué le ministre Cissé.

A ces chiffres, ajoutera-t-il, s’ajoutent ceux de la production artisanale, estimée à 60 milliards de FCFA en 2014, ce qui donne un total global pour les exportations minières de plus de 860 milliards de FCFA au Mali.

Prenant la parole à l’ouverture des Journées, le Premier ministre affirmera que les JMP 2015 se tiennent dans un contexte de sortie de crise au Mali. En les organisant, l’enjeu pour le Gouvernement du Mali est de faire en sorte que le secteur minier puisse contribuer, de manière significative et durable, à la croissance économique et à l’amélioration des conditions de vie et d’existence des populations maliennes.

Adama Bamba

 

PARTAGER