Développement communautaire : B2Gold Mali construit un nouveau village à Fadougou

2

C’est désormais une réalité pour les habitants de Fadougou ! Réalisé sur une superficie de 110 hectares avec 28 km de routes, 4 pompe à eau solaires et 2 manuelles, réseau d’eau potable de 7 km, plus 700 structures etc. pour un montant global de 50 millions de Dollar. Reportage.

La cérémonie officielle de remises des clés du nouveau village de Fadougou s’est déroulée, le jeudi dernier, en présence du ministre du des Mines et du pétrole, Mme Lelenta Awa Ba et celui de l’Urbanisme et de l’habitat, Mohamed Moustapha Sidibé ; du Pdg de B2Gold, Clive Johnson et le directeur pays, Mohamed Diarra ; des autorités administratives de Kéniéba… ainsi de nombreux habitants.  

Le village de Fadougou est adjacent à la mine de Fekola, cercle de Kéniéba. Bien que la réinstallation du village ne soit pas une exigence du permis de construction, ce projet de réinstallation a été décidé de commun accord en concertation avec les membres de la communauté locale et le gouvernement. Cette décision a été prise en raison de la proximité du village avec le site minier, des risques sociaux potentiels et de la possibilité d’améliorer le bien-être de la communauté. Un plan d’action de réinstallation (RAP) et programme EIES spécifique à la réinstallation ont été élaborés et soumis aux autorités nationales – conformément aux meilleures pratiques internationales.

Au total, 3264 personnes (905 ménages) seront déplacées vers le nouveau village selon les donnes des enquêtes socioéconomiques réalisées en 2016. Le nouveau village comprendra des logements de qualité, avec 325 structures résidentielles, 39 cuisines et 325 blocs combinés d’une latrine et d’une douche et des infrastructures communautaires construites par B2Gold. Ces dernières comporteront notamment une école composée de 9 salles de classe, un Cscom avec une salle de maternité, une mosquée comportant un toit en dalle de béton, un système d’adduction d’eau avec des points d’eau à au maximum 200 m de toute propriété et un marché.

Qualité de vie

Le directeur pays de B2Golg, Mohamed Diarra, a indiqué qu’avant d’acquérir le projet, B2Gold avait procédé́ à la réévaluation de la nature des impacts du Projet et conclu que la réinstallation serait dans le meilleur intérêt de la communauté́. « La décision de procéder à une réinstallation est basée sur le fait qu’un nouvel emplacement va permettre à la communauté de Fadougou de rester une forte communauté́ traditionnelle et bénéficier des avantages liés à la présence de la mine, tout en évitant des impacts environnementaux et sociaux négatifs », déclare-t-il. Avant d’ajouter que B2Gold s’est entretenue avec les ministères des Mines et de l’Environnement, avec les membres de la communauté locale, de même qu’avec les représentants du gouvernement dans la région pour la prise de décision finale sur la réinstallation du village. « La réinstallation de la communauté́ devrait servir de moyen de planification de la croissance – ainsi que du développement durable – et préserver la qualité́ de vie des populations… En décembre 2015 B2Gold a mandaté des consultants pour entamer les activités de recensement des personnes et d’inventaire des biens servant à définir les personnes et les biens affectés par la réinstallation du village de Fadougou et étant éligible à une compensation et à produire un PAR (Plan d’Action de Réinstallation) du village de Fadougou. Aux fins de la planification de la réinstallation, diverses études ont été menées de décembre 2015 à mai 2016, notamment des inventaires des biens, un recensement socioéconomique et un inventaire des terres agricoles », précis M. Diarra.

Respect des normes

« On est fière de nombre de notre mine, on est fière des populations de Fadougou. Parce que c’est un exemple de bonne coopération, de bonnes choses qu’on peut faire ensemble. On a formé des locaux ici, et qui ont contribué à la construction de ce nouveau village. En tant que Pdg, je suis fier de voir bien ce village va changer et l’impact pour toute la communauté. Ce que nous avons fait ici va servir d’exemple pour les autres mines… », a déclaré le Pdg de B2Gold.

Pour sa part, ministre du des Mines et du pétrole, Mme Lelenta Awa Ba, a souligné que le processus de réinstallation s’est déroulé dans le respect total des normes édictées en la matière afin d’offrir le maximum de garantie et confort aux populations déplacées. « Par cette réinstallation, Fadougou restera une forte communauté traditionnelle et bénéficiera des avantages liés à la présence de la mine tout en évitant des impacts environnementaux et sociaux négatifs », a indiqué Mme Lelenta Awa Ba. Elle ajoute : « Il me revient d’exhorter B2Gold à œuvre davantage pour maintenir le cap afin de faire de Fekola une des meilleures mines en Afrique… Je lance ici un appel à toute la population, notamment celle prête à à bénéficier des nouvelles infrastructures, de faire un usage efficient des équipements collectifs et économiques mis à leur disposition afin  d’en tirer le maximum de profit… J’aimerais une de plus saluer l’esprit de coopération des uns et des autres qui a permis la réalisation de ces infrastructures », déclare le ministre du des Mines et du pétrole.

Mohamed Sylla

Envoyé spécial

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Rand Gold de Mark Bistro par contre a pillé et ravagé les villages sans rien construire d’important comme B2Gold. Ça doit désormais être le modèle du développement social… a prendre ou a laisser l’or. Trop c’est trop avec l’exploitation de notre pays par des multinationales!

  2. C’est une belle histoire.
    Le seul hic, c’est que les maisons qu’on voit sur la photo, paraissent être en désordre. Un peu comme les cases rondes… On voit pas de Rues… C’est une demande des villageois ou on leur a fait les maisons comme ça sans se soucier du caractère esthétique des habitations… ?

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here