Transport urbain : Les motos tricycles et les motos taxis dans le collimateur des autorités maliennes

0

Le gouvernement malien a décidé de mettre fin à la prolifération anarchique des motos tricycles et motos taxis au Mali. Pour cela, il vient de demander à tous les conducteurs de motos tricycles de se conformer à la réglementation en vigueur. « Dans le souci de lutter contre la prolifération anarchique des motos tricycles et des motos taxis, et de mieux réguler ce secteur, le Ministre des Transports et des Infrastructures, à travers la Direction Nationale des Transports Terrestres, Maritimes et Fluviaux (DNTTMF), invite tous les conducteurs de motos tricycles à se conformer à la réglementation en vigueur en se dotant de la carte grise, de la plaque d’immatriculation, du permis de conduire, de l’assurance, et de la vignette », lit-on dans un communiqué rendu public le dimanche dernier. Le communiqué précise qu’en ce qui concerne les conducteurs des motos taxis, ils doivent être facilement identifiables :-moto avec plaque;-conducteurs avec gilet et casque obligatoire. Ils doivent, toujours selon le communiqué, s’inscrire à la Mairie du District de Bamako et à la Compagnie de la Circulation Routière. Ces mesures, explique le ministère des Transports et des Infrastructures, visent à réguler ce mode de transport, afin de sécuriser les personnes et leurs biens.

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here