A mon avis : 2015 s’achève, 2016 s’ouvre avec plein de promesses

89

Dans 72 heures tout au plus, nous entrerons de plan pied dans l’Année 2016. Une année que nous estimons comme celle de tous les défis pour le Mali et les Maliens, en ce sens qu’elle devra voir la réalisation de certains grands chantiers du Président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta. Déjà, 2015 qui s’achève dans quelques heures n’aura pas été moins riche en matière de concrétisation des chantiers présidentiels.

En effet, qui aurait cru de sitôt au dénouement de la crise de confiance qui s’était instaurée entre le Fonds Monétaire International (FMI) et notre pays ? Une crise de confiance qui a connu son paroxysme en pleine année 2014. Qui aurait cru, après la débandade que fut celle de notre armée, le 24 mai 2014 suite à la visite du Premier ministre d’alors, Moussa Mara, à Kidal, que la vaillante armée du Mali allait être de sitôt reconstituée, renforcée et requinquée en bloc ? N’est-ce pas courant 2015 que ce sont déroulées ces merveilleuses choses pour le Mali ?

2015, c’est aussi l’année qui aura vu les Maliens, sous l’égide du Président  IBK, enterrer la hache de guerre pour fumer le calumet de la paix, avec la signature, les 15 mai et 20 juin 2015, de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali ! Un grand pas de franchi pour la renaissance du Mali dans le concert des nations. Les vastes chantiers de logements sociaux, les quelques 80 mille emplois crées en deux ans, la concrétisation de la décision du Président IBK de consacrer 15% du budget national à l’agriculture, sont entre autres acquis de l’année 2015 pour le Mali.

Il s’agira donc, pour l’année 2016 qui s’annonce, d’aller dans le parachèvement de ces chantiers d’espoir ouverts et combien important dans le développement économique et social du Mali. Il s’agira aussi de poser de nouveaux jalons de développement avec les projets de construction de routes annoncées par IBK, la perspective d’une paix des braves retrouvée entre les Maliens, des milliers de logements sociaux pour les pauvres, une armée débout sur ses deux pieds avec la mise en œuvre de loi d’orientation et de programmation militaire, supportée par un coût financier de plus 2.000 milliards de FCFA, une école qui renait de ces cendres, des centres de soins pour femmes et enfants, et une justice juste et équitable pour renforcer la gouvernance économique, politique, sociale et financière au Mali.

Pour cela, il revient au Président IBK de s’assumer en travaillant à renforcer la cohésion au sein du gouvernement. Un gouvernement qui, malgré les chants de sirène, reste une équipe qui gagne. Pour continuer à gagner et à faire gagner le Mali, IBK doit maintenir Modibo Keïta et son gouvernement, car en aucun cas, on ne doit changer une équipe qui gagne. A bon entendeur Salut !

Mahamadou Traoré, alias Mussolini      

L’Annonce

PARTAGER

89 COMMENTAIRES

  1. Je pense que la corruption sous l’ère du président IBK a beaucoup baissé et les indices en témoignent. Force est de reconnaître que beaucoup de mesures ont été prises quant à traquer les acteurs et à les punir. A mon humble avis, j’estime qu’il faut attaquer le mal à la racine c’est-à-dire UN CHANGEMENT DE COMPORTEMENT.

  2. Le chômage sous l’ère IBK a baissé d’un cran. En effet, lors de son accession à la magistrature suprême a décidé de faire son cheval de bataille le chômage des jeunes aà travers la création de 200 000 emplois. Et en deux ans, il a crée 81 000 emplois. Ce qui est à féliciter et à encourager.

  3. Concernant l’équipement de nos forces de défense et de sécurité, je pense que les différents partenariats de sécurité signés par l’Etat et les USA sont des preuves de ce engouement. En plus, il a promis lors de sa tournée à Ségou de doter l’armée d’un hélico. Chose qu’il a réalisée. Donc, faisons confiance au président.

  4. Pour ma part, le président IBK a hérité d’un pays presqu’à l’agonie. Mais grâce à sa détermination et son amour pour la mère patrie, il a su redonné vie à ce pays. Partant de là, je souhaiterais que nous peuple du Malien, encourageons le président a redoublé d’effort afin de sortir le pays dans sa situation actuelle.

  5. Je pense que la population doit comprendre une chose,c’est que nous revenons d’une crise militaro-politique qui a fragilisé le pays. Donc, les choses peuvent pas aller comme sur des roulettes. Il faut confiance à IBK et son gouvernement et je pense qu’ils ont besoin de nos soutiens pour sortir le pays dans sa léthargie.

  6. Il est venu au pouvoir à peine 20 ans, il a réussi a signé la paix entre le gouvernement Malien et la CMA. Cet accord permet de garantir la paix et sécurité dans tout le territoire national.

  7. Le président de la république est un homme de parole, un vrai patriote, tous les promesses tenus par IBK sont entrain de réalisé, le premier objectif de président de la république était de maintenir la paix et la sécurité dans le pays.

  8. Je pense que tout n’est pas encore perdu car le président de la république est un homme de vision et il sait ce que le peuple attends de lui. Nous devons donc le soutenir en cette nouvelle année et je pense que nous ne serions pas déçu car malgré la crise qu’a connu le pays avant son accession au pouvoir et à laquelle des solutions sont en train d’être trouvées; il y a eu quelques avancées dans plusieurs domaines et ce la va se poursuivre.

  9. Je crois que les prérogatives pour qu’un pays puisse se développer sont d’abord la paix et la stabilité politique et je crois que nos autorités en sont conscientes et feront tout pour mettre en œuvre l’accord de paix pour que le pays soit réunifié, sécurisé dans son ensemble afin que le développement réel puisse être amorcé.
    Cependant, je dirai que des avancées ont été notées malgré tous les problèmes que le pays à connu.

  10. je pense que nous n’avons pas eu tord d’accorder notre suffrage au président IBK.
    Par conséquent nous devons le féliciter pour les avancées connus depuis son accession à la présidence et nous devons le soutenir et l’accompagner pour le reste des projets qui n’ont pas encore connu de réalisation.

  11. IBK et son gouvernement ont créé des emplois pour diminué le taux du chômage, commandé des matériels de combat pour nos forces armées. IBK a beaucoup fait pour le Mali durant ces 2ans, grâce à lui que l’énorme dette intérieure a été totalement apurée. Le taux de croissance est l’un des plus rayonnants de l’espace communautaire. Il était à 7, 2% en 2014.
    Et on dit toujours qu’il ne fait rien. A te sabali té sah!

  12. Je constate qu’il y au moins des gens qui sont dotés d’objectivité dans ce pays. Même si toutes les promesses du gouvernement n’ont pas encore été tenues du fait des certaines réalités qu’aucun malien n’est censé ignoré. C’est pourquoi je salue personnellement les progrès du président et de son équipe.ABI

  13. Les Maliens devraient se donner la main pour bâtir ensemble le Mali.
    Comme dit un célèbre adage que l’union fait la force.
    Compte tenu de la devise du Mali, un peuple, un but ; une foi, les Maliens sont tous les mêmes alors donnons-nous la main pour renforcer cette devise et faire renaître le pays qui a trop souffert.
    Vive le développement, Vive le peuple malien; Vive le président IBK

  14. Je félicite le président pour ses actions en faveur du bien-être de la population et de la jeunesse en particulier. Je souhaite de tout mon cœur que les nombreux projets entamés soient couronnés de succès et que l’accord de paix qui avance tant bien que mal aille à son terme pour unifier le pays à jamais.
    Merci aux présidents de la république, à son gouvernement et à tous ceux qui participent de près ou de loin à ces actions.

  15. « Nous avons l’ambition d’offrir de l’emploi aux jeunes » dixit le président IBK lors de la célébration de la journée nationale de l’industrie.
    En plus des 14 116 emplois du 1er janvier au 31 juillet 2015, 71 652 emplois durables ont été générés par les activités économiques sur l’étendue du territoire national, soit 36% de la promesse du Président de la République. Et du 1er juillet au 30 septembre 2015; 5795 emplois dont 3684 sont des contrats à durée déterminée et 2111 à durée indéterminée.
    Ces chiffres démontrent que la volonté est là il faut donc y aller.

  16. Après tout cet exploit en 2015,nous ne pouvons que dire merci à ce brave monsieur qu’est IBK.
    Malgré la situation désastreuse dans laquelle il trouvé ce pays,il a tout fait pour lui donner un nouveau visage qui rend tous les maliens fiers.
    Bonne continuation à vous président.

  17. tous les chantiers entrepris par le président IBK en cette année 2015 verront leur achèvement dans la nouvelle année 2016 pour le bonheur des maliens et maliennes.
    Nous savons aussi que cette nouvelle année verra le commencement d’autres projets dans le même sens du développement de notre pays.
    Merci président.

  18. Effectivement,nous pouvons dire que cette année 2015 qui s’achève a consacré les bonnes actions du président IBK pour faire de ses deux ans de pouvoir un bilan positif.
    Nous sommes certains que 2016 sera une autre année faste pour notre pays avec IBK au commande.

  19. Donner les moyens à notre armée pour accomplir sa mission en toute sérénité a toujours été une priorité pour le président IBK.
    Et depuis son arrivée au pouvoir,il a fait de cette priorité l’un des points focaux de son programme.
    Nous remarquons avec joie que notre armée est maintenant mieux équipée et bien structurée.
    Nous ne pouvons que lui dire merci pour ce travail…

  20. Lors de la campagne qui l’a amené au pouvoir,IBK avais promis à ses compatriotes qu’il ferait du Mali un pays qui inspire confiance aux investisseurs et aux institutions financières internationales.
    Et après seulement deux ans d’exercice nous constatons cette confiance avec ses effets bénéfiques pour les maliens.
    Merci président.

  21. C’est la relance économique qui est importante pour notre pays car on a besoin surtout des compétents pour servir le pays en héritant d’une caisse vide donc il faut les travailleurs
    IBK a vraiment réussi son pari
    Merci président

  22. A travers les reformes, nous pouvons dire que IBK est au travail pour le bien-être du peuple malien.
    L’assainissement des finances avec le travail remarquable du jeune dynamique IGOR laisse croire que le mali va mieux.

  23. Le bilan est positif pour notre pays qui avait besoin d’un homme d’une grande vision et ambitieux.
    Certes que le but a été tumultueux mais il a su reprendre le taureau par les cornes.

  24. Les accords sont rentrés dans leur phase d’application avec la libération de prisonniers, le cantonnement et le désarmement des ex-combattants. Il faut noter la mise en place de la commission vérité et réconciliation donc nous devons croire et ne pas se laisser emporter par le désespoir que veut Mr DAK

  25. Depuis la signatures des accords de paix les deux partis ont montré leur volonté manifeste d’aller à la paix et cela a porté des fruits. Les choses avancent même ces journalistes, par leur manque de professionnalisme et de maturité, montrent que les choses font mal.

  26. L’état veut construit une armée forte et républicaine et compte mettre les moyens pour lutter efficacement contre le terrorisme. Il a même signé des accords de défense avec les USA et l’UE qu’il faut saluer. Nos forces ont aussi reçu des engins roulants pour faciliter les patrouilles donc beaucoup est d’être fait

  27. Ces accords nous permettront de sortir de cette situation. Nous comptons sur la bonne foi et l’engagement total des différents partis signataires des accords pour trouver une issue parfaite de cette crise.
    Déjà nous pouvons dire que les choses vont bien avec le cantonnement et l’insertion des ex-combattants dans l’armée est une preuve que nous allons progressivement à la paix.

  28. Nul n’est à l’abri des attaques terroristes aujourd’hui malgré les moyens qu’on peut disposé car on ignore jusque-là leur réelle motivation. La population doit être vigilante et coopérative avec les forces de sécurité pour coincer ces barbares

  29. Le président IBK encourage les accords de paix. Il souhaite dans les prochains jours faire un remaniement pour permettre l’entrée des différents partis au gouvernement.
    Le terrorisme est un phénomène qui ne prévient pas donc c’est trop dire de trouver une solution à la malienne.

  30. Je sais pas ce que ce journaliste veut nous montrer à travers cet article enfantin où du moins il est étranger. Sachez que tout ce que vous préconisez dans votre article est dit dans les accords de paix.

  31. Monsieur le journaliste, vous croyez impressionner les gens peut-être avec ces informations venues du grand marché, là où on dit tout et n’importe quoi à la fois !!! Vous rêvez en plein midi !!!

  32. Laissez-nous tranquille avec les bêtises qui vous servent d’article, trouvez-vous une autre occupation et laissez le journalisme, ce n’est pas votre métier mon cher !!! 👿 👿 👿

  33. Ces journalistes de merde nous portent la poissent à chaque fois, nous ne pouvons jamais être tranquille dans ce pays !!! Tous les maliens cherchent une porte de sortie, pourquoi voulez-vous faire perdre espoir aux gens ?

  34. Ces journalistes de con ne vont jamais nous laisser tranquille dans ce pays, ils sont toujours là à envenimer les situations et à dire du n’importe quoi !!!

  35. Je ne comprends vraiment pas les journalistes maliens, pourquoi s’acharnent autant sur le président de la république et son gouvernement, ils ne vous ont absolument rien fait !!!

  36. Les journalistes maliens ne se lasseront jamais de vouloir créer une sorte de tension entre le gouvernement et la population tous les jours !!! Ce qui m’étonne le plus, est qu’ils font cela sans raison valable !!!

  37. Nous n’avons que faire de vos diffamations dans ce pays, vous nous la cassez les oreilles chaque jour que DIEU fait !!! Nous en avons marre d’écouter vos conneries tous les jours !!!

  38. Ces journalistes sont un vrai tas de merdes dans ce pays, des journalistes qui ne sont même pas capable de nous donner de bonnes informations en temps réel, ils ne savent que dire du mal du régime et de son entourage !!!

  39. MES MEILLEURS VOEUX A’ IBK ET SON EQUIPE!!!!!! L’ANNE’E 2015 ETAIT UNE REUSSITE!!!!! JE LEUR CONSEILLE DE CONTINUER DANS LA MEME DIRECTION!!!!!
    MES VOEUX AU GRAND FRERE BAVARD DE NIORO TIEBLE DRAME’!!!
    MES MEILLEURS VOEUX A’ TOUT LE MONDE! JE N’OUBLIE PAS LES DEUX GRANDS IDIOTS NATIONAUX KINGUIRANKE’ ET YUGU! QU’ALLAH DONNE A’ CHACUN D’EUX UN BON CERVEAU!!!!
    ALLAH KA HINA ANKA TABAW LA!!!! SANS PILE, C’EST L’OBSCURITE’ TOTALE!!! LA SOEUR DE MOUSSA AG ME COMPRENDRA! (SORRY FOR THE BAD JOKE!)

  40. IBK a su mener une politique qu’il travaillera en 2016, prions tous pour que 2016 soit bonne…
    Sinon nous avons confiance à IBK et au fait qu’il pourra changer le pays, il faut le dire souvent les maliens sont presser mais toutes chose ne peut arriver sans que son temps ne soit.

  41. Je suis sûr que l’année prochaine sera en faveur pour les maliens, la fin de 2015 est une fin de grandes réalisation sur le sentier de développement, alors nous avons de l’espoir…

  42. En 2016 Nous avons besoins d’être des maliens sincères des maliens qui savent comment contribuer au développement de leurs pays, et cela ne peut être sans le soutien au président et à ses projets de développement pour le pays.

  43. Surtout, le FMI estime que “les efforts” déployés par les autorités pour “améliorer la gestion des finances publiques” sont “encourageants” : une façon de dire qu’après les nombreuses affaires de détournements et de mauvaise gestion, le Mali est sur la bonne voie pour un “usage adéquat de ses ressources publiques”.

    Enfin, le FMI exhorte Bamako à améliorer le climat des affaires, à augmenter ses recettes fiscales et à s’attaquer aux faiblesses du secteur financier, et notamment bancaire.
    Le Mali avance comme il le faut, et tout ça c’est grâce au président IBK.

  44. Oui IBK a gagné son pari d’une manière général. Malgré, qu’il ait hérité d’un pays qui persiste depuis fort longtemps dans une crise multidimensionnelle, il n’était très évident qu’IBK en résulte, ainsi. Sa gouvernance est salutaire car il est actif dans plusieurs domaines.

  45. Prions pour le Mali, Prions que 2016 soit la volonté des maliens, nous devons avoir confiance au président de la république et c’est en 2016 qu’il moulera le maillot.

  46. En ces deux ans et trois mois de gestion IBK à apporter des changement considérable, comme rédonner la confiance sur le pays, faire taire le conflit et se mettre sur le sentier du développement.
    Dans certain de ses discours, il le dit sans cesse, qu'”il bâtirais ce pays à son image et que ce pays sera envier de tous, le plus beau”.
    IBK est celui qu’il faut pour un Mali Super…

  47. IBK n’a pas l’intention de changer son gouvernement, car il l’a dit lui même dans une de ses passages “on ne change pas une équipe qui gagne”. Au maliens d’avoir confiance en la personne du président IBK et de ses compétences.

  48. Depuis à la fin de 2015 nous sommes en trains de participer dans le développement de ce pays avec IBK, cet homme n’a pas été choisi dans un hasard, il sais ce qu’il fait et c’est tout à fait l’essentiel.
    Vivement 2016…

  49. Nous avons des grandes confiances en la personne et aux différent projets de notre président.
    Merci pour cette croissance économique de mon pays, cela donne une fierté et montre que le Mali est toujours composée des hommes intègres.

  50. Nous savons tous que le Mali va bien, seulement que le coup d’Etat du 22 mars nous a mis dans un contexte embrassant. Je ne suis du même avis que ceux qui disent que le régime actuel est la cause de ce qu’il arrive à ce pays. Nous savons tous que bien avant l’élection d’IBK au pouvoir, le Mali souffrait déjà.

  51. C’est vrai que le Mali a traversé des moments difficile ces derniers temps. Mais est ce que nous pouvons dire que c’est le gouvernement IBK qui est la base de ce malheur. Soyons reconnaissant envers nos dirigeants, quoi qu’il en soit ils ont fait de leur mieux. Ils ont trouvés le pays dans cette phase difficile, ils font tous leurs possibles pour le sauver. Par contre, ne restons pas à côté et les critiqué, unissons nos forces et sauvons le Mali.

  52. 😳 😳 😳 😳 😳 Le Mali est à nous tous, et non à Ibrahim Boubacar Keita et son gouvernement. De ce fait, il est normal que nous unissions nos forces pour la sauvegarde de notre pays. Certes, nos dirigeants jouent leurs rôle, mais à nous aussi de contribuer à la reconstruction de notre pays. 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳

  53. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 Les gens ont beau dire tout ce qu’ils pensent sur la gouvernance d’IBK et son gouvernement. Ils continuent d’avancer, ils n’ont jamais renoncés à leur quête qui est la suivante redonner au Mali une image approuvable. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  54. Avec le président IBK le bateau Mali verra un bon port. Ce Bateau Mali peut beau tanguer mais ne chavira jamais, le président IBK et son gouvernement sont à pied d’œuvre. Soyons reconnaissant envers nos gouvernants, car ils ont su être à la hauteur.

  55. Le malheur n’a pas débuté par le président Ibrahim Boubacar Keita. Le Mali traverse un moment difficile certes, mais nous ne pouvons nier les efforts fournis par nos dirigeants en âme et en conscience, nous savons qu’ils n’ont jamais baissés les bras.

  56. Nous ne pouvons pas niés les efforts fournis par nos dirigeants durant l’année 2015. C’est en reconnaissant nos fautes et nos erreurs qu’on peut avancer, je ne peux pas dire que le régime actuel n’est pas connu des failles. Mais, il ne faut pas tout mettre sous le dos de dernier car il a trouvé notre pays dans cette crise.

  57. IBK et son gouvernement ont fait leur possible pour la nation malienne. Cette année qui vient d’écouler a été le fruit des efforts consentis par nos dirigeants dans la résolution de la crise septentrionale. Le président de la République Ibrahim Boubacar Keita et son gouvernement ont toujours cherchés les voies et moyens pour la sauvegarde de notre pays.

  58. Le président IBK a été élu avec un score de plus de 77% de voix électeurs, raison pour laquelle il se bat jour et nuit pour ce pays. Tant que le bateau Mali repose sur les épaules d’IBK et son équipe, il ne va jamais chaviré.

  59. 😉 😉 😉 😉 😉 😉 Notre pays avait était déjà plongé dans cette crise multidimensionnelle avant même l’élection d’IBK au pouvoir. En toute franchise, ce n’est pas lui qu’on doit accuser mais plutôt ses prédécesseurs. Il s’agit de ceux-là qui ont passé dix ans à la tête du pays sans pourtant apporter quelque chose de concret. 🙄 🙄 🙄 🙄

  60. La paix que doit apporter l’accord de paix issu du processus d’Alger est la seule chose qu’attendent actuellement tous les citoyens maliens. Nous sommes sans doute rassurés d’une paix. Cela grâce à la signature de l’accord d’Alger en 2015. Donc 2015 n’est une année sombre ou mauvaise pour notre pays. 😳 😳 🙄 🙄

  61. L’année 2015 a été marquée par la signature d’un accord de paix au Mali. Le pays, sombré dans la crise depuis 2012, a connu un texte de paix en 2015. C’est une année qui restera gravée dans les mémoires des maliens pour toujours.

  62. Nous voulons la paix, la sécurité, la tranquillité et la réconciliation nationale. Nous sommes à la fin de l’année 2015, l’année qui a donné naissance à l’accord de paix issu des pourparlers d’Alger.

  63. Ibrahim Boubacar Keïta n’est pas fou pour remanier actuellement son gouvernement. Les actuels ministres sont à la hauteur des attentes du peuple. Soyez tranquille, Monsieur Mussollini, IBK ne changera pas le gouvernement de Modibo Keïta.

  64. La paix est la seule chose qui importe, pour le moment, chez les habitants maliens. L’année 2015 a été pleine de succès et de réussite pour nous. L’accord d’Alger à lui seul nous soulage de la réussite de cette année.

  65. Le chômage ne sera plus le compagnon de tous les jours des maliens. Quand on a un chef de l'Etat digne de ses engagements, on ne trouve pas toutes fois des mots pour apprécier ses travaux.

  66. D’ici 2018 Ibrahim Boubacar Keïta créera tous les emplois qu’il a promis de créer aux maliens et autres promesses.

  67. La jeunesse peut compter sur le président de la république pour créer encore plus d’emploi pour elle d’ici 2018. IBK est une chance à saisir pour ce pays.

  68. En moins de deux (2) ans, Le chef de l’Etat Ibrahim Boubacar Keïta a créé plus de 81 600 emplois dans le cadre de la lutte contre le chômage et de la délinquance. Le taux de la chômage sera diminué d’ici la fin du quinquennat d’IBK.

  69. La situation dans laquelle Ibrahim Boubacar Keïta a pris en fonction après les élections présidentielles de 2013 ne laisse pas la chance à une quelconque création d’emploi. Un pays dans lequel l’insécurité issue de la rébellion bat son plein ne peut pas prétendre à la réalisation de certaines promesses sauf celles de la paix et de la réconciliation nationale.

  70. En moins de 2 ans on ne peut pas redresser un pays qui a fait plus de 20 ans dans une crise existentielle et multidimensionnelle. Les défis sont énormes et prendront plus de temps qu’on ne le pense. IBK reconstruit les maux dont travers le pays et il commença par la base pour mieux cerner les différentes difficultés existentielles. Cela est une politique de gouvernance plus crédible et plus avantageux.

  71. 💡 💡 Je juge que la gouvernance des 2 ans et quelque mois passés résulte à bilan très positif, parce que lentement et surement, commençant par la base étape par étape IBK mène un travail très remarquable. Les détracteurs essayent de tromper la conscience et l’opinion publique en leur faveur dans le seul but de nuire au régime en place.

  72. La gouvernance d’IBK quoi qu’on dise reste la meilleure. Malgré la charge de son programme de la campagne présidentielle de 2013, il est encore confronté à d’autres problèmes plus colossaux que prévus. Le Président de de République est déterminé et attentif pour redresser le pays. Les détracteurs essaient de tromper l’opinion publique, pour en tirer profit, mais le peuple reste indifférent.

  73. Le Président de la République met tout en n’œuvre pour épanouir son peuple en trouvant le plus tôt possible des suites favorables aux nombreux maux dont le pays est confronté depuis les régimes précédents. IBK n’est pas à indexer si nous devons chercher des coupables aux maux qui persistent de nos jours. Il a été élu pour résoudre la situation surtout la situation politico-sécuritaire dans le septentrion malien et aussi trouver des solutions de sortie favorable dans cette crise multidimensionnelle et en 2015 il a eu un bilan satisfaisante.

  74. “Oui, l’espoir est permis, parce que le Mali bouge. Malgré les difficultés conjoncturelles, le Mali progresse, avec un taux de croissance de 7,2%, contre 1,7% au moment où IBK venait aux affaires, en septembre 2013″. Qui dit mieux! Personne ne pourra dire le contraire car la vérité est irréversible.

  75. Cet article est un article incitateur à la haine, les journalistes apatride, de mauvaise foi et corrompus se permet de manipuler la conscient des pauvres citoyens avec des stupidités de toute sorte. Ces journalistes crève la faim la stabilité de leur pays importe peu le plus important à leur yeux est de se remplir la poche avec des miettes, qui peuvent même pas couvrit leurs déplacements.

  76. Tu as raison, « Il n’y a pas plus aveugle que celui qui refuse de voir ». IBK et son staff son au four et au moulin pour sortie notre pays de cette crise qui persiste depuis des années. IBK n’est pas le fautif, non loin de là. IBK est le sauveur. Sa politique de gouvernance et de sortie de crise est et restera la meilleure si toute la population malienne s’engage pour soutenir tous les actions gouvernementales et être en complicité parfaite avec le régime en place.

  77. Oui IBK a gagné son pari d’une manière général. Malgré, qu’il ait hérité d’un pays qui persiste depuis fort longtemps dans une crise multidimensionnelle, il n’était très évident qu’IBK en résulte, ainsi. Sa gouvernance est salutaire car il est actif dans plusieurs domaines.

  78. IBK doit savoir qu’il a toujours la confiance de son peuple malgré ce dont racontent les détracteurs. Je pense que c’est son entourage qui lui cause tant de souci, car d’autre personnes auxquelles il avait confiance n’ont pas répondu aux attentes. Les proches d’IBK doivent le soutenir et être attentif dans la gestion du pays.

  79. C’est sur cette tribune que les chiffres ont été communiqués par le ministre Mahamane Baby. A ses dires, le régime actuel entend créer chaque année 40 mille emplois ; ce qui fait un total net des 200 mille emplois promis par le président IBK au bout de cinq ans. Et au stade actuel, explique le ministre Baby, 81 869 emplois sont déjà créés. Ces emplois ont été créés, toujours selon le ministre de l’emploi, dans divers domaines tels que l’agriculture, la pêche et l’élevage, entre autres. M. Baby a aussi précisé que tous ces 81 869 emplois sont visés par des contrats et enregistrés à l’inspection du travail.

  80. Nous avons confiance aux promesses du président IBK, Il le disait pendant la campagne présidentielle, il disait ainsi qu’il apportera de l’avancement à l’économie du pays. Et grâce à sa bonne gestion, à son leadership et sa bonne choix d’équipe nous sommes en train d’assister à un Mali qui se réveil avec tous les conditions nécessaire qu’il faut.
    Espérons que l’année 2016 sera une année des maliens…

  81. Avec le coup d’état militaire du 22 Mars 2012, le Mali avait perdu toute sa crédibilité aux yeux des partenaires financiers, mais aujourd’hui avec la vision politique d’IBK et les compétences de son ministre des finances Mamadou IGOR DIARRA, notre pays a été félicité même la semaine surpassée par le FMI et qu’il envisage de renouveler son financement au Mali pour la troisième fois.

  82. Bravo MANDE MASSA 😀 😀 😀 😀 Malgré les difficultés conjoncturelles 😥 😥 😥 , le Mali progresse 😀 😀 😀 , avec un taux de croissance de 7,2%, 😀 😀 😀 contre 1,7% au moment où IBK venait aux affaires, en septembre 2013. Ces données sont des preuves de la diplomatie d’IBK et ses visions politiques pour sauver le pauvre Mali. Qui dit mieux! ❗ ❗ ❗

  83. L’espoir est permis, parce que, sur le marché de l’emploi, les horizons sont prometteurs. Déjà, 36% des 200 000 emplois promis par IBK pour ce quinquennat sont pourvus. A ce rythme, il n’y aura pas de doute que l’homme de parole respectera ses engagements. KANKELETIKI an dalebila alibi !!!!

  84. Oui, l’espoir est permis, parce que le Mali est un pays où le climat des affaires est propice, un pays prisé par les investisseurs, qui se bousculent au portillon. Le Représentant de la Banque Mondiale pour les opérations au Mali vient de confirmer que les clignotants à Bamako sont au vert et son institution encourage les porteurs de projets à venir au Mali. Même son de cloche chez le Représentant du FMI au Mali, qui martèle haut et fort qu’avec l’avènement d’IBK au pouvoir, «le Mali a décollé» et surtout avec tout récemment la conférence de l’OCDE qui nous a permis d’avoir l’octroi de 360 millions d’euros. IBK la solution !!!

  85. De Janvier à Mars 2014, 6650 emplois créés dont 3727 à Bamako Lors d’un point de presse le ministre Mahamane Baby intervenant dans le domaine de l’Emploi et du Travail, était entouré des membres de son cabinet et des responsables des différentes directions La directrice nationale de l’Emploi dans sa communication, a indiqué que les données en question ne prennent pas en compte l’auto-emploi et les emplois informels Ainsi, au cours du premier trimestre 2014, 6650 emplois formels ont été créés au profit des nationaux (6418, soit 96,61%) et étrangers (232, soit 3,49%). De ces emplois créés, les hommes ont eu la part du lion avec 79,29% contre 20,71% pour les femmes. IBK la solution Actuellement nous sommes à 78 000 emplois crées. IBK la solution !!!

  86. IBK, la solution que cela te plaise ou pas à moins de deux ans le vieux a fait des pas et des supers pas vis-à-vis du bilan de ses prédécesseurs en deux ans. 1552 logements offerts et 20 000 de plus d’ici 2017, l’aéroport de Bamako vient d’être choisi comme le plus sécurise et capable d’exporter vers Europe, plus de 16 000 emplois créés, IGOR aussi a fait une révélation que le Mali pour sa première fois au Mali les recettes vont dépasser le cap de 1000 milliard. IBK la solution et nous sommes fiers de vous, le pays a progressé avec un taux de 7,2% et nous sommes actuellement à cheval avec tous les partenaires financiers. IBK bravo !!!!

  87. Monsieur le C’est le travail qui fait l’homme et c’est le travail qui a donné cette crédibilité à l’homme d’IBK. A deux ans et quelque mois il a fait signer le Mali plus de 400 projets dans tous les domaines et dans tous les secteurs que cela soit politique, économique, social, sécuritaire ou religieux. IBK la solution les maliens vous soutiennent toujours, il ne faut pas écouter les jaloux, ils veulent faire une prise de conscience des ignorants qui ne connaissent pas la réalité des choses. Vive le Mali et vive IBK. Monsieur Journaliste, les militaires n’ont pas voté pour qu’IBK les transforme à des milliardaires, ils ont voté IBK pour que leurs conditions de travail soient dans les bons états. IBK est venu pour régler les problèmes du Mali et non pour satisfaire une particularité.

  88. Malgré tout IBK a réussi à ramener la paix avec la signature de l’accord de paix. Même s’il y’a une faille la dans au moins cela a mis fin aux hostilités, combien de vies ont été épargnées et combien ont retrouvé leurs familles? Soyons raisonnables SVP !!!!

  89. IBK est venu trouver le Mali dans ce trou et c’est grâce au contraire que les choses bougent maintenant en bon train sur tous les plans. Agriculture, armée, économie et partenariat même sur le plan sportif. Qui dit mieux !

Comments are closed.