Edito : Compaoré : qu’il échoue ou qu’il réussisse

31
Nord-Mali : faire face et ne plus faire semblant
Adam Thiam

La violence, il faut le craindre, s’annonce comme le seul moyen de résoudre la crise burkinabe devenue depuis hier un conflit ouvert.

 

Des centaines de milliers de marcheurs, pour reprendre les estimations de la presse, c’est du lourd. Le succès parle pour l’opposition. Celle-ci n’a pas encore gagné la bataille cependant, car cette bataille relève plus de la course de fond que du sprint.

Et c’est sans doute au marathon que se prépare Compaoré dont le pouvoir est beaucoup plus âgé que les manifestants d’hier. Il sait ce qu’il met en jeu : sa légende qui ne contient pas que des placards à cadavres et qui est celle du chef sollicité d’un îlot de stabilité dans une sous région qui sait être houleuse.

 

Sa vie peut-être car personne ne sait où s’arrête le tsunami que peut devenir un peuple blasé et déterminé à se faire entendre. La possibilité ensuite de vivre une retraite paisible dans son pays. Et plus que tout la stabilité du Burkina Faso, l’’argument qu’avancent ses partisans et auquel la communauté internationale n’est pas indifférente, même si de Paris à Washington, c’est le discours sur la démocratie qui est affiché, par ricochet celui du respect de la clause de l’alternance. Compaoré sait qu’il n’y a pas beaucoup de peuples qui comme celui de la Syrie offre sa poitrine chaque vendredi aux balles de sa propre armée. Il a lui aussi des gens qui le poussent à rester au pouvoir et il sait que ce sont plusieurs millions de Burkinabe qui sont restés à la maison, le jour de la marche, parce que ce qui les préoccupe, c’est le contenu de la marmite plutôt que les tiraillements pour le pouvoir. Face à la détermination de Compaoré à s’accrocher, il y a cependant celle de l’opposition à le dégager. La violence semble être le seul moyen de décantation hélas. Ce ne sont donc pas les pages les plus glorieuses du Burkina qui s’écrivent en ce moment. Pas plus que celle d’une Afrique où plus d’un président en embuscade s’apprête à mettre du blanco sur la clause de l’alternance. Deux décennies après les vents de l’Est, et au milieu de tant d’aléas, une seule certitude émerge : ou l’Afrique s’est trompée de présidents, ou elle s’est trompée de constitutions.

Adam Thiam

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

31 COMMENTAIRES

  1. En Afrique cela arrive quand ces dirigeants deviennent des casse-tête pour le peuple, il n’y a pas d’autre alternative que d’aller dans la ruw ou se confier à Dieu. 8)

  2. En Afrique cela arrive quand ces dirigeants deviennent des casse-tête pour le peuple, il n’y a pas d’autre alternative que d’aller dans ou se confier à Dieu.

  3. A notre tour de laver la face bien visible du Burkina avec du BARKATIQUI.
    Etant l’UNE DES MEILLEURS PLUME de la republique, il serait logique qu’il fasse sortir son TSUNAMI D’ENCRE avec un peu de NANGONSAVOUNENI pour bien DESINFECTE NOTRE MALI de tous ces MAUX.
    Pour avoir un Mali ou tes petits enfants et ceux de JACQUE MESRINE peuvent frequenter ensemble la meme ECOLE PUBLIQUE.
    Rien de plus triste que de voir UN BON ALPOULAR tenir jalousement ces TAUREAUX dans UNE SPHERE OSSEUSE.
    Vive l’ecriture bien pensee (qui est devenu UN DON au Mali).

  4. Il veut et va mourir au pouvoir, mourir au pouvoir d’une façon ou d’une autre!!!

    • En tout cas, le sanguinaire de Ouaga aura un choix très simple après le pouvoir, entre la mort et la prison. Car celui qui trahit et tue sans retenue, doit toujours s’en attendre aux conséquences.

      Pensées rebelles.

  5. Sans lire ton papaier Mr Thiam, je reagirais juste au titre du papier. je dirais plutot: Qu’il echoue ou qu’il perisse…
    Mr Thiam, as-tu jamais croise le chemin d’un damne? Regardez donc Blaise. Il ne maitrise pas ses actes. Comme pousser par une main invisible son destin le conduit inexorablement vers sa perte. Blaise suit la logique et l’axion qui dit que “qui regne par l’epee… ” partira dans le sang.
    Nos ancetres avaient le don de connaitre l’Homme juste par sa demarche, certains gestes ou une parole prononcee. Blaise, a l’observation, attire le sang. Il est venu dans le sang (assassinat de son “plus que frere”), vecu dans le sang (assassinat du chauffeur de son frere puis de Norbert Zongo, rebellion et diamant de sang au Liberia avec Taylor, rebellion en C.I. ect…) et les signe de sa physionomie montre qu’il partira dans du rouge.
    L’Oeil de Caen (mon homonyme Thomas Sankara) suit Blaise (Abel de Koysan).

    • @ T. Sankara, merci frere.
      J’espere que cette fois ci sera la bonne pour le peuple frere burkinabe une bonne pour toute de se debarasser de l’un des derneirs dictateurs et sanguinaires de l’Afrique. Que tous les autres observent bien et se preparent, plus de president assis son son gros C…pares 2 mandats de 8 ou 10 ans selon les constitutions,c’est mon avis personnel mais encore une fois c’est Le Peuple qui decide.

  6. Blaise doit périr dans l’enfer qu’il a crée pour les :
    Norbert zongo et ses 3 compagnons
    Thomas Sankara
    Henri Zongo
    Jean Baptiste Lingani et les nombreuses victimes qu’il a faites au cours de son règne.C’est un assassin hors pair, un rénégat, un maillon de l’imperialisme Français, un veritable chien enragé aux abois.
    Son tour est venu d’être assassiné!

    • 😯 😀 du calme mon frère, il partira…enfin, il a intérêt, n’est ce pas ? 😀

      • hé walayi moi je conseille au GRAND BLAISE de venir se réfugier au Mali , en attendant que « DESRT STORM » passe , je crais pour sa vie car les mossi la quand ils sont en colère , il est difficile de les arrêter car c’est un peuple jusqu’auboutiste , donc si tu m’écoutes et faire tes valises pour la destination Mali et on te dit KI BISSIMILAH , tu es et restera tojours notre médiateur pour la crise du SEPTENTRION ! ➡ ➡ ➡ ➡ ➡

  7. Blaise doit partir dans la dignité, il se croit invincible et invulnérable, il se trompe; aucun mortelle n’est éternel.

  8. Thiam, nous te suivons depuis longtemps; mais avec cette analyse rélative ” aux tirs de l’armée syrienne sur son peuple”, vous aviez tout Faux.
    Bachar n’a agressé aucun pays .Les occidentaux ont armé des” mains syriennes” pour declencher une guerre civile en évinçant le RAÏS au nom d’une democratie qu’on voulait imposer au peuple syrien. IL defend son peuple contre les agresseurs et les rénégats.A quoi a servi ces 300.000 morts depuis le debut de la guerre,ces destructions scandaleuses de toutes les surtructures ferroviaires,routières,pétrolières….Comme KADAFFI, un jour il fera une erreur qui lui sera peut être fatale; mais d’ici là il tient.les americains , français anglais,ou européens ne doivent pas decider à la place du peuple syrien.

  9. Qu’est ce que Blaise compte donner au Burkina qu’il n’a pas encore pu realiser en 27 ans de pouvoir sans partage? Pourquoi attirer deliberement le malheur, la desolation, la mort et le regret sur le pays qu’on pretend aimer plus que tout? Le cas de la Cote d’Ivoire tout pres n’est-il pas suffisant comme lecon? Pauvre Burkina ton avenir est sombre avec cette obstination d’un de tes fils, tres sombre. Helas! 🙁 🙁 🙁

    • @Bougobali Nanibali. ATT aussi voulait tenter la même expérience chez nous au Mali.A moins d’un mois de la fin de son mandat donc des élections du 29 avril 2012, RIEN N’AVAIT ÉTÉ FAIT CÔTE MISE A JOUR DU FICHIER ÉLECTORAL!Heureusement que le CNRDRE conduit par le général 4* Amadou Aya SANOGO a mis la pendule à l’heure en chassant le “tonton” de Koulouba “hali chè ma wuli kabo a fan kan”!Pauvre “tonton” à Bougobali nanibali! 😆 😆 😆

    • “Pourquoi atttirer deliberement le malheur…”? Mon cher Bougo, nos anciens avaient le don de connaitre l’Homme juste dans sa demarche, certains gestes ou une parole prononcee. Blaise, a l’observation, attire le sang. Il est venu dans le sang (assassinat de son « plus que frere »), vecu dans le sang (assassinat du chauffeur de son frere puis de Norbert Zongo, rebellion et diamant de sang au Liberia avec Taylor, rebellion en C.I. ect…) et les signe de sa physionomie montre qu’il partira dans du rouge.
      Il n’y peut rien. C’est un Damne

  10. “…qu’il n’y a pas beaucoup de peuples qui comme celui de la Syrie offre sa poitrine chaque vendredi aux balles de sa propre armée” Du n’importe monsieur Thiam. Je suis quand même surpris que de part ton niveau de compréhension, d’analyse et de je ne sais quoi encore, il t’arrive de gober que l’armée syrienne tire sur son peuple.L’armée syrienne défend sa patrie en tirant sur des gens armés par la France, la grande Bretagne, les E.U, le Qatar, etc.

    • Je suis d’avis avec vous car le parallele fait par Thiam du cas du Burkina avec la Syrie dans son analyse est un peu trop simpliste pour ne pas dire absurde. Peut etre que Thiam n’a pas tout suivi de ce qui s’est passe dans ce pays au tout debut, sinon je suis sur qu’il nous aurait fait une analyse autre que celle qui est faite dans cet article. Mais je suis d’accord sur le reste de son article. 😉

  11. Nous disons rappelons et insistons le lettré mutant burkinabè homme en armes président depuis 27ans et ses « fidèles klébars et doungourous » se sont « mutés en « descendants émergents à vie de la reine Yennenga sur le royaume émergent Burkina » en attendant l’émergence à vie des lettrés mutants hommes en armes que sont Joseph Kabila en RDC Pierre Nkurunzizza au Burundi etc et leurs « fidèles klébars et doungourous » tous membres de « la fameuse Union des Assoiffés des Avides ou UA »

    Nous disons rappelons et insistons «Pauvre Afrique Mutée » d’Est à l’Ouest du Nord au Sud en passant par le Centre humiliée clochardisée tyrannisée volée violée handicapée mutilée mendiante « WC public » faussement démocratique de par la faute de ses lettrés mutants politiques sociétés civiles Hommes en armes religieux usurpateurs sans vergogne du titre « d’intellectuels »

    Nous disons et rappelons avec leurs « fidèles klébars et doungourous » ils s’encouragent « aveuglement bêtement idiotement sournoisement hypocritement » pour 1gestion primaire primitive mensongère égoïste familiale clanique laxiste insouciante arrogante cupide d’iniquité d’injustice de 2poids 2mesures dans 1démocratie bananière des tropiques de la « pourriture de la gangrène » de la corruption de la « bouffe » des deniers publics et dons financiers des élections truquées bafouées et ils sont toujours encouragés en cela par leurs soit disant amis ennemis les « Autres » qui les méprisent et les infantilisent

    Nous disons rappelons et insistons les lettrés mutants africains ont cette mauvaise habitude de transformer le bout de pouvoir que leurs peuples les confient pour 1lapse de temps en 1pouvoir héritage familiale clanique au détriment des intérêts de l’ensemble de leurs peuples Ainsi ils font de ce bout de pouvoir 1gestion primaire primitive égoïste cupide laxiste malhonnête tyrannique de l’impunité l’injustice l’iniquité 2poids 2mesures reines de la « bouffe» des deniers publics et dons de leurs soit disant amis ennemis les « Autres » des élections truquées bâclées bafouées Ils donnent à leur mode de gestion du pouvoir le nom de « démocratie à l’Africaine » que leurs soit disant amis ennemis les « Autres » appellent avec mépris « démocratie bananière des tropiques » car pour eux l’Africain n’est pas mûr pour la vraie démocratie de par les comportements des lettrés mutants africains

    Nous disons rappelons et insistons les lettrés mutants africains ne voient point leurs pays comme des étendues de terre avec ses richesses habitées par des humains qu’il faut mettre en valeur mais plus tôt comme des « Pays-Gâteaux succulents savoureux qui donnent de l’embonpoint » uniquement réservés à eux à leurs familles et leurs « fidèles klébars et doungourous »

    Nous disons rappelons et insistons ainsi lorsque les peuples fatigués par ce type gestion réclament leur dû à savoir le pouvoir ces lettrés mutants africains s’y agrippent tels « Sangsues » les peuples alors sont obligés de leur arracher par la force leur dû seul façon de se débarrasser « d’1Sangsue » ils parlent alors de « coup d’état anti démocratique anticonstitutionnel » alors que tout le temps de leur règne ils ont « bafoué piétiné déchiré » la démocratie et leur constitution

    Nous disons rappelons et insistons ainsi avec leurs « fidèles klébars et doungourous » ils sont alors dans tous leurs états s’agitent tels des « Satan » et sont prêts à mettre leurs pays dans 1chaos indescriptible au lieu de s’en prendre à eux même d’avoir été incapables de répondre aux aspirations de leurs peuples à savoir « de vivre heureux de se développer dans la vraie démocratie d’équité de justice de l’égalité des chances » et de quitter le pouvoir dans le respect de la constitution

    Nous disons rappelons et insistons ils sont toujours encouragés en cela par leurs soit disant amis ennemis les « Autres » qui préfèrent les avoir en face d’eux que d’avoir en face les lettrés africains « non mutés » et intellectuels africains fiers honnêtes travailleurs ayant 1amour profond pour leurs pays dans cette compétition économico-politico militaire où tous les coups sont permis sans aucun état d’âme

    Nous disons rappelons et insistons les lettrés mutants africains sont incapables de participer à ce concept « du donner et du recevoir » Ils sont friands « du recevoir exclusif » des dons financiers à « bouffer » Leurs soit disant amis ennemis les « Autres » le savent très bien Ainsi tel le Molosse qui « bave » et qui est « soumis » à la vue de l’os que son maitre lui tend les lettrés mutants africains « salivent » et sont « soumis » à la vue des dons financiers que leurs soit amis ennemis les « Autres » leur donnent

    Nous disons rappelons et insistons les lettrés mutants africains tel le Molosse qui ne peut jamais changer « sa déhontée façon de s’asseoir » ne peuvent jamais et ne pourront jamais changer leur « déhontée façon » de s’asseoir de se comporter d’agir à l’égard de leurs peuples L’habitude est 1seconde nature qui revient toujours au galop

    Nous disons rappelons et insistons pourtant l’Afrique croyait si bien faire en les envoyant dans les meilleures écoles et universités des « Autres » aux fins qu’ils soient travailleurs honnêtes qu’ils aient 1amour profond pour leurs pays partout où ils se trouvent qu’ils instaurent la démocratie vraie de justice d’égalité de tous les citoyens et citoyennes qu’ils se comportent d’égal à égal avec les « Autres » sans complexe pour la défense des intérêts de leurs peuples dans cette compétition mondiale où tous les coups sont permis sans aucun état d’âme et où n’il y a pas de place pour les faibles les naïfs les idiots les tarés les complexés les pleurnichards les cupides et les sentimentaux

    Nous disons rappelons et insistons « Mais que Non »

    • Oui…”Nous disons rappelons et insistons…” 😀 ….voila…ça peut pas passer inaperçu ça…non mais 👿 ….ça-même 🙄 …Nous disons rappelons et insistons…c’est très clair koumba ! 😀

      🙄 Désolé, ….. la flemme de tout lire…alors j’ai pris un raccourci ! :mrgreen:

  12. Ce con de BLAISE doit dégager avant qu’il ne soit trop tard …

    Un simple mortel n’est pas éternel … et ne sera jamais un Dieu …

    QUE CET IM-BÉCILE DÉGAGE ET LAISSE LA PLACE À D’AUTRES ENFANTS DU BURKINA …

    Comme le maudit connard criminel de SANOHO … ce con et sa bande craignent les conséquences de leurs conneries … MAIS ÇA C’EST LEUR PROBLÈME … ILS N’ONT QU’À DÉGAGER …

    Moussa Ag,… BON OU MAUVAIS … UN DIRIGEANT QUI S’ÉTERNISE … EST UNE BOMBE À RETARDEMENT POUR SON PAYS …

    LE MALI CONTINUE À VIVRE LES CONSÉQUENCES DU MAUDIT LÂCHE CRIMINEL DE GMT …

  13. 🙄 Imaginez vous un instant accroché à une branche pourrie d’un vieux arbre planté au beau milieu d’un marigot infesté de crocodiles et que justement un de ces énormes crocodiles guète le moment ou vous lâcherez la branche,… la gueule largement ouverte, impatient de passer à table…

    🙄 ça y est ? vous avez fait le dessin ? bravo ! vous comprenez la position de Blaise… 😀

    vieux arbre = pouvoir de Blaise,
    branche pourrie = son projet de révision de la constitution,
    les crocodiles = parents et sympathisants de feu Tomas Sankara, prêts à en découdre…

  14. Personne n’a élu Blaise au pouvoir quand il assassina le camarade Thomas SANKARA. C’est son tour qui est arrivé:soit il quitte le pouvoir à la façon BEN ALI, ou bien il lui arrivera ce qui arriva à GMT, TANDIA et tant d’autres et même pourquoi pas une fin tragique comme celle du regretté Thomas?Après tout le BF ne mérite pas ce traître comme président
    même s’il est l’artisan des accords de Ouaga qui ont épargné notre pays d’une guerre civile… 👿 👿

    • hé walayi moi je conseille au GRAND BLAISE de venir se réfugier au Mali , en attendant que “DESRT STORM” passe , je crais pour sa vie car les mossi la quand ils sont en colère , il est difficile de les arrêter car c’est un peuple jusqu’auboutiste , donc si tu m’écoutes et faire tes valises pour la destination Mali et on te dit KI BISSIMILAH , tu es et restera tojours notre médiateur pour la crise du SEPTENTRION ! ➡ ➡ ➡ ➡ ➡

  15. Mr Blaise, les signes annonciateurs de la fin de votre règne sont patents .” Aucune armée même la mieux équipée et la mieux structurée, aucune force militaire ne peut arrêter un peuple en mouvement” soyez réceptif des messages de votre peuple ne faites pas la sourde oreille comme Moussa TRAORE l’a fait en 1991 avec les Maliens. Retires vous du pouvoir depuis que c’est possible avant qu’il ne soit trop tard.

  16. Adam, occupe toi de ton IBK mafieux. On aimerait t’entendre sur l’avion, les contrats. Tes pirouettes sur AFRICABLE étaient calamiteuses et pitoyables quand tu tentais de soutenir qu’il n’y a pas eu de surfuractions.
    Comme il ya un moment tu disais que Kdadaffi n’a jamais soutenu une rébellion malienne ou soutenu des rebelles maliens.
    Quand prend le thé avec les gens d’en haut, on est obligé d’avoir une plume qui triche avec la vérité.

    • @fanta.Du calme s’il vous plait!M.Adam THIAM n’est pas comme vos journaleux farfelus qui écrivent des articles sur commande et qui vont jusqu’à vendre leurs plumes au plus offrant!S’il y a un seul journaliste malien qui garde encore toute son humilité dans la dignité c’est lui Adam THIAM. Tu n’y peux rien contre un tel personnage, c’est ça la vérité fanta jolie.Sans rancune. 😉

  17. MALIWEB EST UN SITE QUI CENSURE MAINTENANT. ON VA BOUDER. IL Y A PLEIN DE SITES. OK

  18. Mr Blaise Compaoré ” aucune armée même la mieux équipée au monde, aucune force militaire ne peut arrêter un peuple en mouvement”. Le Burkina a commencé à bouillir il est temps pour vous de vous en aller avant qu’il ne soit trop tard.
    Les signes annonciateurs de la fin de votre règne sont imminents. Vos soit disant proches qui vous encouragent à vous accrocher au pouvoir ne sont que vos ennemis. En 1991 Moussa Traoré faisait la même sourde oreille au Mali comment vous le faites aujourd’hui au Burkina. Tirez les leçons.

  19. je prie dieu pour le compromis afin d’éviter à ce peuple frère, travailleur,le chaos .Ilya un existant qu’il faut préserver et consolider par la suite pour les générations futures ;les fondamentaux sont solides au burkina; que dieu sauve nos frères amen

  20. Blaise finira comme GMT c’est tout, la rue va l’emporter, ce n’est pas une bataille que l’opposition a tente de gagner, elle a gagne la guerre. Blaise doit partir car le Burkina n’est pas un ilot de stabilite mais de dictature et de nepotisme

  21. étant donné que le président blaise vous avez passé 27 ans au pouvoir et permettre aux générations de montrée également leur preuve il est souhaitable de céder la place à quelqu’un d’autres.
    la mobilisation du vaillant peuple a été vu et apprécier de tout le monde même ceux que vous croyez proche de vous.
    en tant Africain et malien nous vécu beaucoup d’expériences dans ce domaine.
    avez vous besoin d’une retraite paisible votre pays et être un donneur de leçon tout e qui veulent rester au pouvoir en tripatouillant la constitution.
    avec ces quelques mots je croit que votre entoura rage mal
    intentionné vous laisse prendre la bonne décision.

Comments are closed.