Édito: Soumi place la barre très haute

5
Le chef de file de l’opposition au Mali, Soumaïla Cissé
Le chef de file de l’opposition au Mali, Soumaïla Cissé

Ça y est. C’est fait. Soumaïla Cissé, président du parti Union pour la République et la Démocratie, est rentré dans la cour des GRANDS. APRES, LE PRÊCHEUR CHÉTIF OUSMANE MADANI HAIDARA ET LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE IBRAHIM BOUBACAR KEITA (candidat du RPM ET DE LA COALITION IBK 2012); SOUMI vient de faire la remontada. Cinq ans plus tard, il égalise contre IBK Président, de quoi remonte sa morale politique et attirée des esprits. En effet, le président et candidat de l’URD (Union pour la République et la Démocratie) a rempli le Stade du 26 mars, ce samedi 12 mai 2018, pour la cérémonie de son investiture pour la présidentielle du 29 juillet prochain. Les 55 milles places assisses du Stade ont été occupées. Malgré les détails que les uns et les autres tenteront d’apporter, SOUMI a passé son examen et avec mention honorable. La marée humaine a été réelle et palpable. Le Stade du 26 MARS, le seul baromètre palpable pour jauger la popularité au Mali, a été plein pour le leader de l’URD.

Qui l’aurait cru ? Surtout, après, l’échec patent d’IBK à la tête du pays.

Peu d’observateurs imaginaient qu’un homme politique malien allait encore remplir le 26 MARS, après le « yabé » de 2013. Soumi l’a fait. C’est le début de la victoire pour lui ? EN ATTENDANT LA RÉACTION ATTENDUE DU CAMP D’EN FACE, le vent semble être favorable au DOSARD de l’URD pour la course à Koulouba 2018. Tant la mobilisation du samedi dernier a créé le deuil dans certains états-majors politiques aussi de l’opposition que dans la majorité. Qui va s’essayer après Soumi ? TOUT SIMPLEMENT, la « COALITION POUR l’ALTERNANCE ET LE CHANGEMENT » et de la Plateforme d’Alliance « ENSEMBLE, RESTAURONS L’ESPOIR » ont du vent en poupe.

Un signe de la victoire certaine !

H. Togo

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

5 COMMENTAIRES

  1. Soumaila est l’élu du puissant Dieu pour sortir le Mali de l’impasse. Deouis 2013 Dieu l’avait choisi, mais connaissant l’homme… Ils ont changé le cours de l’avenir du Mali en faisant un YABE (marqué contre son camp).

  2. En tout cas , il a fait trembler les politiciens et de plus la majorité, c’est une mise en garde pour le gouvernement actuel, s’il trique ses élections sa vas…………………………………………………..

  3. Kirane, on ne peut pas cacher le soleil avec la main!
    Tu es là nous aussi nous sommes au Mali ici. C’est bientôt. Ne t’en presses pas.
    Vous induisez toujours IBK dans l’erreur. C’est le même scenario de la révision constitutionnelle qui se dessine.

  4. Quelle barre? La barre de la mobilisation? Lol….la mobilisation autour de Ras Batch et Iba One? Nous avons aussi vu les rabatteurs dans les quartiers (carburant + T-shirt + 2000 F). Pourtant cette opposition était très prompte à dénoncer le fait que le camps présidentiel mobilisait à coup d’argnent..Lol. Quel fut le cachet payé à Iba One et au Rasta? Ce même Rasta, qui il ya quelques semaines traitait Soumaïla, Gassama et Tièbilé de prédateurs. Politiki magnin d’après Alpha Blondi.
    Après tout ce folklore on sera devant la réalité des urnes avec un très faible taux de participation, comme d’habitude il tournera autour de 20-21%. Le désaveux des politiques est là. L’alternance avec des gens qui 27 ans durant ont berné les populations. Ouvrez les yeux car ces gens sont des marchants d’illusion……”Je vais restaurer l’ESPOIR. Quel espoir? Un slogan creux pour des gens qui ne comprenne rien. A dan…..

  5. Le 26 mars cest pas pour les enfants. Ceux qui veulent sy frotter on interet a reflechir a 2 fois et s’assurer qu’ils le force de frape de l’URD. Bonne chance a tous suaf Boua !!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here