150 bourses d’études octroyées au Mali par le Maroc : Le DGESG fait le point !

0

Le directeur général de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique (DGESG), Bakary Camara, a fait le point sur le traitement final des 150 bourses d’études universitaires offertes au Mali par le Royaume du Maroc au titre de l’année universitaire 2022-2023. C’était à la faveur d’un point de presse qu’il a animé le mercredi 20 juillet 2022 dans la salle de conférence de ladite direction.

Le Royaume du Maroc occupe une place particulière dans le paysage académique africain, non seulement en raison de la mise en œuvre rapide de la réforme licence-master-doctorat (LMD) par rapport à ses voisins du Maghreb, mais aussi parce qu’il a réussi la double ouverture internationale de ses écoles supérieures publiques et privées, que confirment toutes les statistiques.

Soucieux de préserver les relations d’amitié qui existent entre nos deux pays, le Royaume du Maroc offre pratiquement chaque année des bourses d’études universitaires au Mali. En vue de perpétuer cette tradition, le Maroc, sous la conduite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, a accordé au gouvernement du Mali, à travers le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, 150 bourses d’études au titre de l’année universitaire 2022-2023.

Après la sélection définitive des candidats retenus, le DGESG Bakary Camara a fait le point sur les critères de sélection et le nombre de personnes sélectionnées par spécialités.

Il a rappelé que le 18 mai 2022, l’ambassade du Royaume du Maroc à Bamako a notifié l’offre de 150 bourses d’études universitaires, au titre de l’année universitaire 2022-2023 au Mali. Et de préciser qu’à travers un communiqué qui date du 10 juin 2022, la direction a lancé un appel à candidature invitant les candidats ayant obtenu au moins la mention assez-bien au baccalauréat malien session de 2021, les diplômés maliens ayant obtenu leurs diplômes au Maroc, avec au moins la mention assez-bien pour les études de master- doctorat et enfin les médecins généralistes maliens ayant obtenu au moins la mention bien. Il a souligné que lors de la rencontre du comité inter-Etats Mali-Maroc chargé de l’examen et de la sélection des dossiers, le mardi 5 juillet 2022 au cabinet du MESRS, il a été décidé d’affecter  pour les études universitaires 116 bourses dont six pour les classes préparatoires des écoles d’ingénieurs.

“Les six bourses seront choisies parmi les meilleurs bacheliers de 2022. Pour les études de master-doctorat 24, dont 20 dossiers sont disponibles. Les quatre bourses restantes seront attribuées aux masters et feront l’objet d’un appel à candidature. Les dossiers seront transmis à l’Agence marocaine de la coopération internationale (AMCI), au plus tard le 31 octobre 2022, par la voie diplomatique. Pour la spécialisation en médecine 10 bourses d’études”, a-t-il détaillé.

Au résultat final, Bakary Camara a indiqué que la délégation marocaine a sélectionné définitivement sur place 110 bacheliers pour les études universitaires. “La répartition entre les séries pour les études universitaires est la suivante : TSE (44), TS-Exp (40), STI : 6, TS-Eco/STG (14), TLL-TAL (3), TSS (3)”, a-t-il signifié. “Les vingt dossiers présélectionnés pour les études de master-doctorat ne pouvant pas être traités sur place, la délégation marocaine les a amenés pour les soumettre aux écoles qui feront la sélection définitive”, a déclaré le directeur de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

En ce qui concerne la spécialisation en médecine, il a indiqué que vingt dossiers ont été proposés à la partie marocaine pour 10 places possibles. “La sélection définitive des candidats proposés sera effectuée par la partie marocaine, sur la base des dossiers transmis et des places disponibles dans les structures marocaines”, a-t-il laissé entendre.

En outre, il a tenu à préciser que les six bourses destinées aux cycles préparatoires des écoles d’ingénieurs seront attribuées parmi les meilleurs bacheliers 2022. “Ceci est une exigence desdites écoles”, dira-t-il.Par ailleurs, il a annoncé que le traitement des six bourses et des quatre bourses restantes pour le master fera l’objet de communiqué.

Evoquant les critères de sélection des candidatures, il a fait savoir que les boursiers ont été sélectionnés selon des critères d’excellence académique.

A noter que les listes des candidats sélectionnés sont publiées au niveau de la direction générale l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique et sur site web de la direction.                                                                                           

Maff. Diarra

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here