Accès à l’ENA : La Licence acceptée

0

Longtemps exclus de la compétition, les détenteurs d’un diplôme du niveau de la licence ou d’un diplôme reconnu équivalent peuvent désormais se présenter au concours d’entrée à l’Ecole nationale d’Administration (Ena).

 

L’arrêté qui autorise, dorénavant, les détenteurs de la Licence ou diplôme équivalent, à prendre part au concours d’entrée à l’Ena a été signé par le Premier ministre le 19 mai. Cet arrêté modifie ainsi les dispositions des articles 2 et 21 de l’arrêté 2013-0209/PM-RM du 23 janvier 2013 déterminant les conditions d’accès et les régimes de formation à l’Ecole nationale d’Administration.

Avec les nouvelles modifications, le concours se déroulera en deux étapes dont une phase de présélection des candidats admissibles et ensuite une phase de sélection des candidats admis. Il sera ouvert aux candidats, âgés de 43 ans au plus au 1er janvier de l’année du concours, détenteurs au moins d’un diplôme du niveau de la licence ou d’un diplôme reconnu équivalent ainsi qu’aux professionnels âgés de 48 ans au plus au 1er janvier de l’année du concours en totalisant au mois 5 ans de service effectif dans un corps de la catégorie de B2 des cadres dont les fonctionnaires de la catégorie A sont recrutés par voie de l’Ena.

« L’étape de présélection concerne tous les candidats autorisés à prendre part aux concours d’entrée à l’Ena. Elle porte sur une épreuve écrite de culture générale d’une durée de 3 heures dont le coefficient est 2. Sont déclarés admissibles, les candidats ayant obtenu une note égale ou supérieure à 8 sur 10 et figurant parmi les 30 % au plus de l’effectif des candidats autorisés à prendre part au concours par corps et par ordre de mérite. Le taux de 30 % ne s’applique pas aux candidats autorisés à concourir par voie de concours professionnel. L’étape de sélection des candidats admis concerne seulement les candidats déclarés admissibles à l’issue de l’étape de la présélection. Elle porte sur 2 épreuves techniques d’une durée de 3 heures dont le coefficient est 3, chacune. Sont déclarés admis, les candidats ayant obtenu une moyenne générale aux épreuves des différentes étapes, égale ou supérieure à 10 sur 20 dans la limite des places mises aux concours par corps », indique ledit arrêté.

 

Alassane Cissouma

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here