Crise scolaire : Fin de la grève avec un accord signé entre les enseignants grévistes et le gouvernement

0

Le  mardi, 16 juin 2029, le Président  de la République, Ibrahim Boubacar  Kéita,  a décidé  de mettre  fin à la crise scolaire en appliquant l’article 39 qui était à la base de la paralysie de la crise. C’était lors  de sa rencontre  au Centre International de  Conférence  de Bamako (CICB), avec les forces vives du pays. IBK l’a déclaré en  ces termes : «J’ai décidé  de mettre  fin  à la crise  scolaire  en appliquant  l’article  39». Après l’annonce  de la bonne nouvelle par  le chef  de l’État, le gouvernement malien, à travers  la commission de conciliation, n’a pas tardé  a signé  un accord   avec  les enseignants grévistes pour exécuter  l’ordre  du chef  de l’État. Les documents de l’accord ont été paraphés  le 17 juin entre les différentes  parties. Dans  le contenu  de l’accord, il est dit que la grille indiciaire du corps des enseignants a été revalorisée à hauteur de 20%. L’indice plafond pour la catégorie A du corps des enseignants est désormais de 1267 à compter de janvier 2019 et l’indice plafond à 1382 à partir de janvier 2021. Cet accord sera appliqué sur le salaire du mois d’août 2020 ou septembre 2020 au plus tard en cas de difficultés de paiement.  Concernant les arriérés  de 2019, le procès-verbal de conciliation précise que le « paiement  interviendra un mois » après l’application de l’article 39 sur le salaire ou au plus tard le mois qui suivra. Une commission d’élaboration d’avant-projet de grille salariale sera mise en place et commencera ses travaux  le 25 juin 2020.

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here