Fonctionnement normal des institutions scolaires à Keneiba : L’honorable Boubacar Balla Sissoko contribue en la belle manière

1

Grâce à une plaidoirie du député de Kéniéba, Boubacar Balla Sissoko auprès du gouvernement et de ses partenaires, le Centre d’animation pédagogique (Cap) de la ville dispose désormais de matériel roulant et informatique nécessaire. Le directeur du Cap, Ernest Diarra, a honoré le samedi 2 juin cette donation par la remise d’un diplôme de reconnaissance.

Kéniéba, l’un des plus vieux cercles du Mali a une situation géographique peu favorable. L’accès y est très difficile pour l’administration. Pour pallier ces difficultés, l’honorable Boubacar Balla Sissoko a entrepris une démarche auprès des autorités et partenaires. Selon le directeur du Cap, Ernest Diarra, les initiatives de Boubacar Balla Sissoko ont enlevé une épine du pied des institutions décentralisées chargées de la mise en œuvre de la politique éducative.

“Il a répondu présent à beaucoup de nos sollicitations. J’en veux pour preuve l’octroi d’un ordinateur au conseiller à l’orientation qui était bloqué dans son travail à la vieille du DEF, l’acquisition d’une photocopieuse multifonctionnelle, cinq motos et d’autres activités s’inscrivant dans le cadre du fonctionnement normal du Cap”, témoigne-t-il. Tous efforts qu’il déploie à l’endroit du Cap est un exemple qui mérite d’être suivi, s’exprime-t-il, ajoutant que ses collaborateurs décernent une attestation de reconnaissance.

“Geste certes symbolique mais plein de signification. Parce que la reconnaissance du bien fait est l’une de nos valeurs sociétales…”

“Nous avons un cercle qui est confronté au problème d’accès aux écoles. Alors que l’avenir d’un pays est l’éducation. Chez nous plusieurs directeurs gardent le triste souvenir de la route Kéniéba-Bafoulabé-Kayes. Les localités d’Hamdalaye en passant par Mamourouya sont impraticables à certains moments. A ces localités s’ajoutent pleine d’autres. Il était de notre devoir de garder le même engagement partout dans le cercle”, se justifie l’honorable Boubacar Balla Sissoko. “Je pense que, ajoute-t-il, les matériels obtenus permettront aux agents du Cap de répondre mieux au besoin des établissements scolaires”.

Bréhima Sogoba

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

  1. BON GESTE MAIS SACHE QUE TU AS COMMIS PLUS D’ERREURS à KENIEBA QUE DE BIENS. GARDE LE PEU D’ARGENT QUE TU AS PU ECONOMISER PENDANT CES CINQ ANS PARCE QUE TU NE SERAS PLUS RÉÉLU

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here