Internet des objets, intelligence artificielle et données massives : Le DG de l’ANTIM accroche les étudiants de l’ITMA

0

L’Institut africain de technologie et de management (ITMA), sis à Baco-Djicoroni ACI, a organisé ce samedi  une conférence-débat  à l’intention des étudiants  autour de la thématique : “Internet des objets, intelligence artificielle et données massives : Le numérique en santé est-il synonyme de médecine personnalisée ou prédictive demain ? “. Elle était animée par le directeur général de l’Agence nationale  de télésanté et d’informatique médicale, Dr Ousmane Ly.

Dans le cadre de ses activités pédagogiques de joindre la pratique à la théorie en vue de renforcer la capacité des apprenants dans les différents domaines d’études, l’Institut africain de technologie et de management (ITMA) fait appel à des compétences extérieures.

Le choix s’est porté ce samedi sur Dr Ousmane Ly, DG de l’ANTIM, spécialisé dans le domaine des Nouvelles technologies  de l’informatique et de la communication. Il s’agissait pour Dr Ly d’exposer devant une pléiade d’étudiants la thématique “Internet des

objets, intelligence artificielle et données massives : Le numérique en santé est-il synonyme de médecine personnalisée ou prédictive demain ? “. Etaient présents à cette conférence-débat, la direction de l’ITMA et le corps professoral.

Le conférencier, Dr Ousmane Ly, DG de l’ANTIM, a évoqué lors de cette conférence plusieurs  points autour de la thématique : la révolution digitale ;  le dataïsme ; l’internet des objets, les données massives ; l’intelligence artificielle, vers une nouvelle forme de médecine et le point de la situation des nouvelles technologies au Mali.

Selon lui, le dataïsme  est un mouvement culturel et philosophique qui a conquis presque toute la communauté scientifique en Amérique du Nord et à travers le monde. Un véritable moyen de partager les informations, dit-il.  Pour ce qui est l’internet des objets, le conférencier dira qu’il désigne la connexion de trois tendances ; à savoir : un réseau mondial intelligent interconnecté par le recours de l’internet ; un ensemble de technologies nécessaires à la réalisation de cette vision. Et  s’y ajoutent des services et applications qui permettent le déploiement de ces technologies afin de permettre de nouvelles opportunités  de marché.

Sur le point de l’intelligence artificielle, Dr Sy l’a défini  comme étant une branche  des sciences de l’informatique qui cherche à faire fonctionner les ordinateurs comme des humains, la robotique.

Le Mali est un modèle

A l’en croire, la convergence des trois technologies précitées est en train d’attirer vers une nouvelle médecine à travers la mise à disposition de grandes masses de données qui sont exploitées par des assureurs, industriels du médicament, chercheurs qui  développent tous

des stratégies et nouent des alliances pour aller plus vite et plus loin.  Cette nouvelle médecine explique-t-il,  est dominée par trois grands pays : les Etats-Unis, l’Europe et la Chine.

A en croire Dr Ly,  les impacts de ces technologies de rupture sur la médecine poussent à la redéfinition de la chaîne de valeur médicale ; à la naissance de la médecine  des 4 P (Prédictive, personnalisée, de précision et préventive) ; les transformations des métiers et des compétences dans le secteur médical, etc.

Pour le DG de l’ANTIM, notre pays est un modèle pour le reste du continent en matière de  santé digitale et cela à travers des efforts de la société civile avec des  structures pilotes comme le Reimicom-Keneya Blown, Télé radiologie Ikon, Téléenseignement, Télémédecine rurale de Dimbal et l’ANTIM elle-même.

Il a rassuré la direction de l’ITMA de sa disponibilité et toute son équipe  à leur accompagner pour une formation adéquate des étudiants.

Les étudiants ont remercié le conférencier pour sa brillante exposée qui leur a permis de comprendre les différents points autour de la thématique et de faciliter leur orientation.

Au nom de la direction de l’ITMA, Mme Rosa Cissé,  a également salué la disponibilité du conférencier et de son exposé dans un domaine aussi important que la télésanté. “Cette conférence a répondu à toute notre attente”, a indiqué Mme Cissé.

A.D.

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here