Kidal : Les élèves manifestent pour une réouverture des classes

0

Hier, mardi 20 novembre 2021, les élèves de Kidal, à l’appel de la coordination régionale de l’Association des Élèves et Étudiants du Mali (AEEM), ont manifesté pour exiger une réouverture des classes au Nord du pays, plus particulièrement dans la région de Kidal. « L’AEEM-Kidal appelle la transition pour un retour des enseignants fonctionnaires dans les salles de classes », pouvait-on lire sur la grande banderole au-devant de la marche des élèves de Kidal.

A noter que des centaines de milliers d’enfants maliens seront privés d’école. Dans son dernier rapport trimestriel sur la situation au Mali, le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Gutteres, indique que l’école malienne reste encore confrontée du nombre d’écoles fermées en raison de l’insécurité qui s’est poursuivie tout au long de l’année. « 1 344 écoles (403 000 élèves) étaient concernées en janvier 2021 et 1 595 (478 500 élèves) en juin. Initialement limitées aux régions du centre et du nord du Mali, ces fermetures ont fini par toucher certaines zones du sud, notamment les régions de Sikasso (115 écoles, soit 34 500 élèves) et de Koulikoro (92 écoles, soit 27 600 élèves) », explique, dans son rapport, Antonio Gutteres.

M.K. Diakité

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here