Mali : la synergie des syndicats de l’Éducation déclenche une série de grève à partir du lundi 09 août

4

Dans un préavis de grève déposé le lundi 26 juillet sur la table du gouvernement, la synergie des syndicats de l’Education signataires du 15 octobre 2016 décide d’observer une grève de 288 heures à partir du lundi 09 août. La synergie exige l’application immédiate de l’article 39 de Loi portant statut particulier du personnel enseignant. Laquelle a été abrogée par l’ordonnance n°2021-003/PT-RM du 16 juillet 2021, fixant grille indiciaire unifiée.

Du brouillard sur la fin de l’année scolaire. C’est ce qu’on est tenté de dire au vu du préavis de grève de la synergie des syndicats de l’Education signataires du 15 octobre 2016 déposé sur la table du gouvernement. Les 07 syndicats des enseignants qui composent la synergie exigent l’application immédiate de l’article 39 de Loi portant statut particulier du personnel enseignant.

Si cette revendication n’est pas satisfaite, la synergie des syndicats, bien que disposée au dialogue, se réserve le droit d’observer une grève de 12 jours soit 288 heures allant du lundi 09 au jeudi 12 août, du lundi 16 au mercredi 18 août, du lundi 23 au vendredi 27 août 2021. « La rétention des notes, le boycott des épreuves anticipées et le boycott des examens de fin d’année sont avec immédiat », informe le préavis.

Cette montée de fièvre du personnel enseignant fait suite à l’adoption de l’ordonnance n°2021-003/PT-RM du 16 juillet 2021, fixant grille indiciaire unifiée des personnes relevant des statuts des fonctionnaires de l’Etat, des Collectivités territoriales, des statuts autonomes et des militaires. L’article 04 de cette ordonnance stipule que toutes les dispositions antérieures sont abrogées.  Ce qui de facto abroge la loi portant statut particulier du personnel enseignant. Toute chose que la synergie des syndicats signataires du 15 octobre 2016 ne veut pas entendre. Ses responsables, dans un communiqué, disent n’avoir d’autres moyens que de se battre.

A titre de rappel, ce préavis de grève de la synergie des syndicats signataires du 15 octobre 2016 intervient quelques jours après la rencontre entre la ministre du Travail, de la Fonction publique et du Dialogue social et les responsables syndicaux. Au cours de cette rencontre le gouvernement qui a fait des propositions se dit disposer à dialoguer avec les syndicalistes. Il a même été question de la mise en place d’un comité de travail conjoint pour analyser les différentes alternatives en vue de trouver une solution consensuelle, renseigne une note du département du Dialogue social.

La synergie par la voix de son porte-parole, Ousmane Almoudou, a regretté le manque de concertation entre le Gouvernement et les Syndicats de la synergie avant l’adoption du projet d’ordonnance portant sur l’unification de la grille des indices. Il a, ce jour, promis de partager les propositions avec les structures de la base et revenir vers la ministre du Dialogue social par écrit, précise la note.

Abdrahamane SISSOKO/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

4 COMMENTAIRES

  1. Ces enseignants sans niveau académique doivent être licencié pour abandon de travailler , ces enseignants sans patriotisme prennent en otage l’avenir des enfants des pauvres, alors qu’ils travaillent chez l’état ces enseignants volent les heures des écoles publiques au profit des écoles privées

  2.  Allez, chers enseignants ! Que Dieu bénisse IBK et le Dr Boubou CISSÉ !
     En leur temps, ils ont décrié cette loi, que les malhonnêtes de l’opposition leur ont balancée à la figure.
     Mais, les malhonnêtes et hypocrites du m5-rfp et Mahmoud DICKO étaient à la manœuvre d’anguilles sous roche !
     Dieu étant le meilleur des justiciers : ce sont les méchants d’hier qui se plaignent à leur tour aujourd’hui : à temps opportun, ils n’ont fait qu’admirer les dégâts se produire.
    Or, à chacun son tour chez le coiffeur ; c’est celui qui sème le vent récolte la tempête : l’arroseur sera toujours arrosé lui-même à son tour. Fin !

  3.  Que Dieu bénisse IBK et le Dr Boubou CISSÉ !
     En leur temps, ils ont décrié cette loi, que les malhonnêtes de l’opposition leur a balancée à la figure.
     Mais, les malhonnêtes et hypocrites du m5-rfp et Mahmoud DICKO étaient à la manœuvre d’anguilles sous roche !
     Dieu étant le meilleur des justiciers : ce sont les méchants d’hier qui se plaignent à leur tour aujourd’hui : à temps opportun, ils n’ont fait qu’admirer les dégâts se produire.
    Or, à chacun son tour chez le coiffeur ; c’est celui qui sème le vent récolte la tempête : l’arroseur sera toujours arrosé lui-même à son tour. Fin !

  4.  Que Dieu bénisse IBK et le Dr Boubou CISSÉ !
     En leur temps, ils ont décrié cette loi, qu’on leur a balancée à la figure.
     Mais, les malhonnêtes et hypocrites du m5-rfp et Mahmoud DICKO étaient à la manœuvre d’anguilles sous roche !
     Dieu étant le meilleur des justiciers : ce sont les méchants d’hier qui se plaignent à leur tour aujourd’hui : à temps opportun, ils n’ont fait qu’admirer les dégâts se produire.
    Or, à chacun son tour chez le coiffeur ; c’est celui qui sème le vent récolte la tempête : l’arroseur sera toujours arrosé lui-même à son tour. Fin !

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here