Sortie pédagogique à l’Institut français : ISC Business School inscrit ses étudiants à la bibliothèque

0
ISC Business School

L’Institut Supérieur de Commerce (ISC Business School) a procédé, le mardi 26 février dernier, à la faveur d’une sortie pédagogique, à l’inscription de ses étudiants de Licence 2 à la bibliothèque de l’Institut Français du Mali. Objectif : inciter les étudiants à la lecture. Cette initiative est l’une des directives du Ministère de l’Enseignement supérieur du Mali.

 La lecture est indéniablement le socle d’une meilleure formation. Chose que les responsables d’ISC BusinessSchool ont compris. Depuis sa création, l’ISC Business School, au-delà de son domaine de prédilection qu’est la gestion commerciale, ne cesse d’améliorer sa formation en s’ouvrant à d’autres domaines du savoir, tels que la culture. C’est ainsi que l‘Institut Français a accueilli mardi dernier un groupe d’une trentaine d’étudiants d’ISC Buisines School, avec à sa tête M. Cheick El Moctar Koné, le recteur de l’établissement. L’objectif de cette visite était d’inscrire les étudiants à la bibliothèque de l’Institut dans l’optique de les inciter à la lecture.

Cette énième initiative fait suite à d’autres issues du partenariat qui existe depuis 4 ans entre les deux structures, à travers notamment l’atelier d’écriture, l’une des activités littéraires phares de l’ISC.

A en croire le recteur Koné, cette initiative, à l’origine, relève du Ministère de l’Enseignement supérieur. « L’une des directives du Ministère de l’Enseignement supérieur, c’est que  tous les étudiants inscrits dans toute université, publique ou privée et quel que soit leur département doivent avoir des enseignements en informatique, anglais et français » a d’abord précisé le recteur, Cheick El Moctar Koné dont l’établissement n’est pas resté en marge de ces directives avec l’insertion desdits domaines dans sa formation dont le Français :‘’A l’ISC, la dénomination n’est pas le Français, mais plus plutôt l’atelier d’écriture que l’on appelle la technique administrative et éditoriale. Donc c’est dans ce cadre-là que je me suis dit que si nous avons l’atelier d’écriture, il faut un atelier de lecture. C’est ainsi que nous avons décidé de venir inscrire nos étudiants à la bibliothèque afin de les motiver à faire de la lecture car le livre est un outil d’accompagnent de l’étudiant » a-t-il ajouté.

Toutefois, cet intérêt pour la lecture n’est pas fortuit car selon le recteur, l’atelier de lecture viendra en complément à d’autres modules innovants existant déjà dans le programme de l’école, à savoir, entre autres, la culture générale, la géopolitique, ainsi que le leadership. « Ce module viendra en compensation aux modules suscités. C’est-à-dire que l’étudiant qui n’a pas la moyenne dans l’un de ces modules peut se rattraper grâce à l’atelier de lecture » explique Koné. 

Cette initiative a été saluée à sa juste valeur par la présidente du club de lecture d’ISC, Djénéba Siby, selon qui, elle relève non seulement de la volonté de l’administration de l’école, mais aussi de la volonté des étudiants à s’intéresser à la lecture. Elle a également invité ses camarades étudiants à lire beaucoup car, à ses dires : « La lecture est importante dans la réussite de la formation, peu importe le domaine qu’on embrasse ».

Le directeur de l’Institut Français, Patrick Giraudo, abondera dans le même sens : « C’est une excellente initiative de la part de l’administration de l’ISC de venir inscrire ses étudiants à la bibliothèque », a-t-il apprécié, avant d’inviter les autres responsables d’écoles à faire pareil.

A noter que cette première étape d’inscription concernait uniquement les étudiants de licence 2. Toutefois, l’Institut Français n’est pas le seul concerné par le projet d’ISC. Les autres classes seront également inscrites à la bibliothèque nationale, ainsi qu’à la bibliothèque du Centre culturel américain, très prochainement.

Youssouf KONE

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here