Ibrahima Diallo, tête de liste APC, commune VI : « Une seule ambition, le développement de la commune »

1

Partie intégrante du Rassemblement Pour le Mali en commune, et née de la frustration de certains cadres, l’Alternative Pour la Commune VI, entend  prendre les rênes de la marie à l’issue des élections de proximité du 20 novembre prochain. L’APC, les Indépendants de la commune VI a comme tête de liste, Ibrahima Diallo, Professeur d’enseignement secondaire général de son état, secrétaire général de la sous-section RPM de Banankabougou, secrétaire aux questions électorales de la section VI RPM. Elu communal depuis 2004 sous le drapeau du Rassemblement Pour le Mali, le porte étendard de l’APC, est actuellement le proviseur du Lycée Ibrahima Ly de Banankabougou. Il nous parle de la constitution de leur liste, de ses ambitions pour la commune VI.

Le Pouce: Pouvez-vous nous parler de l’Alternative Pour la Commune VI, APC les indépendants ?

Ibrahima Diallo : « L’Alternative Pour la Commune VI, est une liste indépendante qui est née d’une frustration provoquée par le comportement de certains camarades de la section VI RPM ».

Le Pouce : Pouvez-vous édifier nos lecteurs par rapport à cette frustration ?

Ibrahima Diallo :

«Au niveau de la section  VI  RPM, on a onze sous-sections. Il y a eu une réunion de sept sous-sections dans un hôtel, où on n’a même pas invité le quartier de Banankabougou. L’hôtel s’appelle Atlantis, en face du stade du 26 Mars, au flan de la colline. C’est de là-bas que certains se sont retrouvés pour faire un classement provisoire qui a été finalement imposé à tout le monde. Pour eux, c’est ça majorité. Je pensais que Banankabougou allait être appelé, mais nous n’avons pas été conviés à cette réunion. C’est ce classement qu’ils ont imposé lors de la conférence de section. On a refusé. Malgré tout ce que nous avons dit, ils ont maintenu ce classement. C’est pourquoi, nous avons décidé de claquer la porte. C’est en ce moment que l’idée de créer une liste indépendante est venue, d’où l’Alternative Pour la Commune VI, APC des Indépendants. »

Le Pouce : Quel est l’objectif visé par cette liste ?

Ibrahima Diallo : « L’objectif visé par cette liste, c’est d’avoir des conseillers communaux en commune six. Ensuite, retourner au RPM pour prouver que nous sommes des acteurs politiques avec une base politique. »

Le Pouce : Faut-il comprendre que vous sortez maintenant du RPM ?

Ibrahima Diallo: « On n’a pas quitté le RPM, mais on a quitté les organes du RPM. Chose qui nous permet de nous présenter en indépendants aux élections. Mais, on reste dans le RPM. Après les élections, nous allons retourner dans nos structures. ».

Le Pouce : A l’état actuel des choses, votre liste a-t-elle été validée ?

Ibrahima Diallo : « La liste a été validée après tout ce qui s’est passé. Nous sommes en course. »

Le Pouce : Vous êtes tête de liste, quelle est votre ambition pour la commune VI ?

Ibrahima Diallo : « Comme vous le savez, j’ai séjourné en commune VI. Je vis en commune VI. J’ai été conseiller pendant deux mandats, mais, je n’ai pas eu l’opportunité d’occuper des postes de responsabilité. Mon ambition, c’est justement le développement  la commune VI et une gestion concertée, chose qui manque beaucoup dans certaines de nos communes.».

Le Pouce : Quelle est cette vision de la gestion foncière qui se fait dans la commune VI ?

Ibrahima Diallo : « Je ne suis pas très rapproché de ce secteur, mais si j’aurai la chance de gérer les destinées de la commune, je vais tout faire pour assainir ce secteur. Avec les techniciens sérieux, on va assainir le secteur. »

Le Pouce : Vous êtes enseignant, on peut savoir votre vision pour l’emploi des jeunes, l’école perturbée par les grèves, le bien-être pour la population de la commune VI ?

Ibrahim Diallo : « En parlant d’emploi en commune VI, je pense qu’il faut mettre l’accent sur le secteur informel. Beaucoup évolue dans ce secteur qui n’est pas organisé. Si le secteur informel est très bien organisé, je pense que cela peut être une réelle opportunité pour créer beaucoup d’emplois. Par rapport à l’école, cela est à un niveau plus Etatique. Je pense que la collectivité est aussi beaucoup plus proche des acteurs de l’école, on peut résoudre pas mal de questions. Il s’agit d’instaurer un rapprochement et un contact très régulier des deux entités. Ce qui va permettre de régler certains problèmes au niveau local notamment la gestion des tables bancs, la rénovation de certaines  salles de classes, l’insuffisance de salles de classes. A ce niveau, on peut rapprocher les bailleurs de fonds pour aider la collectivité. Il n’est pas dit que la collectivité a de l’argent déposé en banque. Mais, elle a cette possibilité de rapprocher les bailleurs de fonds tant nationaux qu’internationaux  pour voler au secours  de la collectivité dans certains domaines. On peut s’appuyer sur les bailleurs et les partenaires pour régler certains problèmes au niveau de l’éducation en commune VI. »

Le Pouce : le RPM part un peu affaibli à ces élections en commune VI, avez-vous conscience de ce qui vient de se passer ?

Ibrahima Diallo : « C’est un peu relatif. Certains pensent que ce n’est pas un affaiblissement. Dans tous les cas, je pense  que pour les élections de proximité, c’est dangereux et même prétentieux d’aller sans une sous-section. Si c’est le cas,  je dis qu’ils vont très affaiblis. Qu’on gagne ou pas, c’est un affaiblissement. Parce que certains éléments vont manquer à cette élection. Je pense qu’on aurait pu aller ensemble. »

Le Pouce : un appel ? 

Ibrahima Diallo : « J’invite tous les  sympathisants et tous les militants RPM à voter la liste APC, les Indépendants parce que nous sommes une partie intégrante du RPM. Que ça marche ou pas, après les élections, nous allons retourner au RPM. Si on est élu, on restera toujours au RPM. Tout ce qu’on portera comme élément, on le fera avec le RPM et dans le RPM ».

Entretien réalisé par Tiémoko Traoré

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

  1. VIVE APC en commune 6 il ya une autre façon de gouverner la commune avec le peuple et pour le peuple votez pour APC la bonne gestion de la commune pendant 5 ans, et pour un développement sociaux économiques de la commune 6

Comments are closed.