Création de 2 000 nouveaux emplois : La Sotelma-Malitel engagée pour un Mali émergent

0

Le premier opérateur global et historique de téléphonie au Mali Sotelma-Malitel a signé courant mars, plus précisément le 16 mars, avec l’Agence Nationale pour la Promotion de l’emploi (ANPE), une convention de partenariat dont l’objectif est la création de 2.000 emplois. La phase test a consisté, dans un premier temps, à  la création de deux cents auto-emplois dans le district de Bamako et environs.

Cette signature de convention de partenariat entre la Sotelma-Malitel et l’ANPE pour la création de 2.000 auto-emplois est plus qu’une réponse aux aspirations des autorités en ce qui concerne la réduction du chômage au Mali. Car, elle s’inscrit en droite ligne dans la politique de l’emploi du Président de la République. Ainsi, comme l’a mentionné le DG de la Sotelma-Malitel, Mohamed Morshid  la signature de cette convention ouvre une nouvelle page du livre de la coopération entre le gouvernement et la Sotelma en faveur du développement socio-économique. « Le projet de 2000 nouveaux emplois pour un Mali émergent s’inscrit dans la continuité des actions de la Sotelma à l’égard du Mali », a-t-il précisé. Ainsi, ce partenariat va sans doute permettre  d’insuffler une nouvelle dynamique dans la politique nationale de lutte contre le chômage des jeunes et de la pauvreté au Mali. Une initiative salutaire qui traduit non seulement la volonté du premier opérateur global et historique de téléphonie au Mali d’accompagner l’Etat dans sa politique de l’emploi mais aussi son ambition de jouer un rôle de locomotive du secteur économique avec un fort impact social. Cette initiative de Malitel à l’endroit de la jeunesse du Mali entre dans le cadre de l’appui du premier opérateur global et historique de téléphonie à la création d’emploi. «  Il s’agit d’un vaste programme d’appui multiforme à la jeunesse malienne dans le domaine de l’entreprenariat, la culture et les nouvelles technologies et d’autres secteurs. » D’ores et déjà, la Sotelma s’est engagée, à travers la signature de ce partenariat pour une première phase test, à fournir toute assistance technique et financière nécessaire à l’installation de 200 kiosques Mobicash qui vont renforcer le réseau déjà existant. Pour  jouer sa partition dans la réduction du taux de chômage des jeunes, la Sotelma/Malitel propose une solution idoine, avec cette signature de convention, dans la  politique de l’emploi et contribue également à réduire le chômage des jeunes Maliens. Surtout quand on sait que depuis 2013, l’emploi est la priorité du Président de la République pour toute la durée de son mandat. Il est aussi, la meilleure des réponses sociales dans n’importe quel pays. Cette initiative va certainement contribuer à faire reculer le chômage tout en suscitant l’espoir au près de la jeunesse. En tout cas, tel est l’objectif voulu par le premier opérateur global et historique de téléphonie au Mali Sotelma-Malitel qui prouve, de différente manières, son engagement permanent aux cotés des populations dont la création des milliers d’emplois.

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER