Curage en profondeur des caniveaux dans le district : Le message présidentiel est passé par là !

0

C’était le mardi 11 juin 2019 que les acteurs de l’Education et des ONG de la Fondation Stromme Afrique de l’Ouest, se sont réunis en atelier à l’Hôtel Maeva Palace. L’objectif était de partager le Rapport de conclusion d’Evaluation sur l’impact de la Stratégie de Scolarisation Accélérée (SSA/P) fait par l’Institut de Recherche Norvégien FAFO.

Dans son intervention, Rokiatou Dembélé, Directrice Régionale de la Fondation Stromme, a affirmé que les résultats de cette évaluation sont satisfaisants en ce sens que 61.900 enfants non scolarisés ont eu accès à l’Education grâce à la SSA/P. Elle dira que le nombre élevé d’enfants non scolarisés et la faible capacité des écoles d’accueil restent un défi de taille dans les trois (03) pays à savoir le Mali, le Burkina et le Niger. Pour clore ses propos, il affirme plaider pour une école plus efficace, une école malienne où les acteurs se donnent la main pour l’accélération de l’atteint du but recherché afin de promouvoir une éducation équitable, inclusive et qualité.

Par ailleurs, le Représentant du Ministre de l’Education dira que la SSA/P est une formule d’éducation bilingue, c’est-à-dire l’utilisation de la langue nationale et le français dans les milieux scolaires. «Cette formation accélérée va d’une durée de 8 mois pour les enfants non scolarisés et déscolarisés précoce âgés de 08 à 12 ans», a-t-il fait savoir. Il a aussi argumenté que le système éducatif malien reste toujours confronté à de nombreuses difficultés telles que le faible taux de scolarisation, le taux élevé de la déperdition scolaire et l’insuffisance de matériels didactique. Il ajoute que l’Etat tout seul ne peut pas relever tous ces défis. Pour ce faire, le partenariat entre le Gouvernement malien et la Fondation Stromme est appelé à être renforcé.

En conclusion, le Représentant du Ministre rappellera que la Fondation Stromme a été initiée en 2004 au Mali et a permis de booster les indicateurs de l’Education dans les trois (03) pays respectifs tels que le Mali, le Burkina Faso et le Niger.

Oumar Ongoïba

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here