GIRE : état des lieux des comités du bassin du Bani, du Niger supérieur et du Sourou

0

Une étude a été menée sur l’état des lieux des comités de gestion des bassins du Bani, du Niger supérieur et du Sourou. Les conclusions de l’étude ont fait l’objet d’un atelier national de validation organisé par le Partenariat national de l’Eau, ce jeudi 12 août 2021.

 « La gestion intégrée des ressources en eau recommande que les ressources en eau soient gérées par bassin versant », a indiqué Navon Cissé, président du Partenariat national de l’Eau du Mali (PNE). Conformément à ce principe de la GIRE, des organes locaux de gestion de l’eau ont été créés par une décision interministérielle en 2006. Il s’agit des comités du bassin du Bani (Ségou, du Niger supérieur (Sikasso), et du Sourou (Mopti).

« Dans le Sourou, la composition des membres du Comité de gestion n’est pas encore définie », a affirmé Etienne Bello, président de l’inter-collectivité de Mopti. « Force est de reconnaître que depuis un certain temps, ces organes ne fonctionnent plus à hauteur de souhait », a informé, Diooro Bocoum, directeur national de l’Hydraulique, dans son mot de lancement de l’atelier.

L’étude commanditée par le PNE a déterminé les causes de la non opérationnalisation de chacun des comités locaux. L’atelier du jour vise donc pour les 60 participants à valider cette étude. Il s’agit aussi, pour les participants, de « partager les forces et les faiblesses » de chaque comité de bassin.

Mamadou TOGOLA/maliweb.net

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here